Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 4 Sep - 17:11

Spoiler:
 


"Allez... Respire fort... Tout va bien se passer"

Tels étaient les pensées d'Akai alors qu'il attendait sur un monte charge, plongé dans le noir, quelque part dans les studios de TV Tokyo a Gakuen Toshi. Le costume rouge en spandex qu'on lui avait demandé d'enfiler lui grattait sérieusement sous les dessous de bras, mais de peur de se faire réprimander par un régisseur il n'osait pas bouger. Içi, alors qu'il s'apprêtait a passer en direct live devant le Japon entier, le jeune Satoshi Sugimoto remit sérieusement en cause ses choix de vie des dernières 48 heures.

Pourtant, rien ne semblait l'avoir prédisposé a passer a la télé. Il n'en avait d'ailleurs aucune intention particulière, mais apparemment quelqu'un d'autre avait juger bon de l'inscrire a sa place (Il c'était d'ailleurs fendu d'un très long mail passif agressif envers Rie). C'est ainsi que deux jours plus tôt, la production de TV Tokyo avait contacté le jeune homme pour lui annoncer qu'il avait était sélectionner pour un nouveau concept de programme télévisé. Dubitatif, Akai avait toutefois ouvert la vidéo en pièce jointe qui lui avait était envoyée.

"Dans ce château au delà des montagnes, ce dressant au sommet du puissant Mt.Fuji... Dans cette enceinte maudite par les dieux et les démons... S’ÉLÈVERA LE LYCÉEN LE PLUS FORT DU JAPON ! COMBAT POUR LA GLOIRE ! INTER-HIGH CASTLE BATTLE !"


Le titre apparut en lettre de feu dans une explosion, et un drôle de bonhomme dans un costume de Tanuki s'afficha alors a l'écran et enchaina avec débit impressionnant :

"Dans ce combat de longue haleine, deux étudiants de deux lycées différents vont s'affronter dans une suite d’Épreuve qui mettrons leur corps et leur esprit a rude épreuve ! Leur objectif : Gagner le plus d'épreuve possible pour gagner le prix du jour ! Le formidable prix étant aujourd'hui : UN AN DE GLACE OFFERT PAR NOTRE PARTENAIRE GLACIX, LA GLACE EPIX ! Mais pour atteindre ce paradis sucré, nos participants devront d'abord traverser... l'ENFER DU SEL !"

S'ensuivait une suite d'images montrant différentes personnes se faire pousser, catapulter, tirer dessus avec des ballons sans le moindre ménagement. "Au moins ça n'as pas l'air dangereux" c'était dit Akaï. "Et puis un ans de glace offert, ça ne se refuse pas. C'est pas comme si j'avais quelque chose a perdre, si ?" Maintenant qu'il était habillé en spandex et que le trac montait, le jeune homme se rendit compte qu'il avait bel et bien quelque chose a perdre : sa dignité.

Pour se détendre, il s’efforça de se souvenir du briefing du producteur. Ils avaient interdiction de se servir de leur pouvoir (ou tout du moins "vous n'avez pas le droit de montrer vos pouvoirs" avait il dit avec un air un brin malicieux). Les règles du jeu lui serait expliqué au moment ou l’émission commencera, pour garder le suspense. Son adversaire était une fille dont il ne savait rien... A part son lycée, Nagatenjôki. Ce qui ne le rassurait pas des masses, étant donné la réputation de l'établissement.

"Tu monte dans 30 secondes"


L'interjection fit sursauter Akai. "30 secondes ? On peut pas négocier ? C'est vachement proche 30 secondes ! Ah, je dois me concentrer... Surtout ne pas se ridiculiser, surtout ne pas se ridiculiser... "

Le plafond au dessus d'Akai s'ouvrit, révélant une lumière éclatante qui l'aveugla et de puissants applaudissements qui l'assourdirent. Le monte charge s'ébranla et il commença son ascension. "Oh punaise oh punaise oh punaise oh punaise oh punaise oh punaise..."

Quand il émergea enfin, il se trouvait devant une sorte de grande arène, semblable a un Colisée romain, bien que les proportions soient bien plus minimes. Au delà de l’arène, une estrade dans laquelle se trouvait une foule en délire. Akai réussit a déchiffrer sur certains des panneaux brandis "GO GO NAGA" "NAGATENJÔKI BANZAI" ou encore "COUCOU MAMAN JE PASSE A LA TELE". "Ah, c'est vrai. Les élèves des lycées participants sont invités..." se rappela Akai avant qu'une enceinte derrière lui ne le fasse sursauter une nouvelle fois

"ET LES VOICI !"
rugit la voix du présentateur "NOS GLORIEUX GLADIATEURS QUI VONT SE BATTRE POUR LA GLOIRE DE LEUR ÉTABLISSEMENT !"

Nouveau tonnerre d'applaudissement. Akai jeta un coup d’œil a sa gauche. Une autre personne avait émerger du sol non loin de lui mais il avait du mal a détailler sa silhouette a cause de la lumière des projecteurs.

"La première épreuve du jour..." commença le présentateur d'une voix mystérieuse "sera une épreuve d'agilité, de précision et d'équilibre... Une épreuve ou la stratégie sera de mise et ou le talent de nos compétiteurs sera mis a rude épreuve ! Cette épreuve rapportera 50 points au vainqueur ! La deuxième en rapportera 50 aussi, et la finale, la plus brutale, rapportera 100 points ! En cas d'égalité, nos participants s'affronteront dans une dernière épreuve qui les départagera !"

"Mais pour l'instant... Place... A l'épreuve des AQUA-SNIPERS !"

Le sol de l’arène s'ouvrit alors en deux. Dessous se trouvait une grande bassine d'eau, au dessus de la quelle se trouvait deux longues plateformes. A l'entrée des deux plateformes, Akai aperçut ce qui semblait être des pistolets a eau.

"Le concept est extrêmement simple ! Nos concurrents devront tout d'abord s'équiper de l'AQUA-SNIPER, un pistolet a eau haute pression ! Armé de cet outil de choix, ils devront s'employer a faire chuter leur adversaire de sa plateforme ! Le premier a toucher la surface de l'eau aura perdu !"

Akai commença a se détendre. Bon. Ca n'avait pas l'air très dangereux. L'eau semblait assez profonde pour pouvoir tomber dedans sans se blesser mais pas assez pour pouvoir se noyer. Les pistolets semblaient aussi assez simple a manipuler. "Ca peut pas être compliqué si ?"

'MAIS D'ABORD ! Laissez moi vous présentez nos concurrents !"


Il pointa un doigt inquisiteur sur Akai, qui se senti rougir d'un seul coup.

"A ma droite ! Mesurant 1 mètre 87 pour 75 kilos, venus tout droit de Shizuna High School, Satoshi Sugimori !"

La foule applaudit avec moins de vigueur qu'avant. Il crut même entendre quelques sifflets. "Je suis pas vraiment un favori, pas vrai ?" se dit il avec un brin de déception

"Ses passions : Le baseball et l'entomologie ! Il aimerait d'ailleurs devenir entomologiste ! Il a déclarer participer a cette émission parce qu'il souhaiter se mesurer a de puissants adversaires !"

"Ah bon j'ai dis ça ?"
pensa Akaï avant de voir un micro surgir devant son visage, tendu par un régisseur pressé

"Satoshi-kun, qu'est ce que tu as a dire avant de commencer ?"


Le jeune homme bloqua un instant et balança la première bêtise qui lui passa a l'esprit.

"Ca a l'air simple, je vais gagner."
déclara t il de son habituelle voix caverneuse.

Il y eut un léger froid dans la salle. Bon. Bah, la foule ne sera pas son alliée aujourd’hui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mar 6 Sep - 18:25

Tout s'était passé assez vite. Tout d'abord, Aku avait vu l'affichette collée sur la vitrine de 326 Ice cream. Des glaces gratuite pendant un an comme récompense ? Elle n'a pas longtemps hésité. Une  fois avoir posté sa candidature, le lycée de Nagatenjouki à immédiatement été mis au courant de la compétition. Évidemment,  l'établissement n'a pas attendu bien longtemps pour faire passer l'information, afin de se faire un peu de pub supplémentaire en montrant ses élèves en action.
Aku était donc là, devant la petite plateforme, avec quelques techniciens autour, à tirer sur le plastique collé à son buste, son regard distrait posé sur la surface de plastique étirée.
 
« ... Mh. »


«... Et donc voilà, c'est le genre d'événements qui permet de faire connaître Nagatenjouki au grand public... Comme je le disais, si on prend Tokiwadai comme exemple, ils ont leurs visite guidée des lieux, ou leurs petits festivals, contrairement à notre établissement qui lui se fait seulement connaître par ses résultats. C'est pas le genre d'occasions à rater, donc en plus si ça peut te permettre de te mettre en avant, Akutoku-san, c'est vraiment une situation parfaite. .. Akutoku-san ? »


Une boule de polymère et de métaux léger flotte dans les airs non loin de l'adolescente en train d'attacher ses cheveux. Semblant léviter grâce aux quatres projecteurs d'airs de chaque côtés de celle-ci, la voix d'un adolescent semble s'échapper d'un genre de micro située en bas de celle-ci. Après un instant, Aku lève la tête vers la Homing Camera sur sa droite, en grinçant des dents.

«  Tu peux arrêter d' brailler, kh kh kh ? J'ai saisis. Gagner la compétition. Récompense. Publicité. J'ai vraiment pas besoin que tu me recraches le compte rendu du conseil des étudiants ET du représentant de classe à la figure. Je vais le faire.  »

C'était la routine pour la jeune fille. Entendre ses camarades ou ses professeurs le lui rabâcher encore une fois ne faisait que l'irriter. Elle n'avait pas besoin de leurs aide la plupart du temps, mais ils se sentaient tous obligés de rester dans son dos à la pousser à deux mains partout, comme si elle était encore une bête nouvelle élève. Elle se mordit le pouce en fronçant les sourcils, regardant vers le monte charge en direction de l'arène.

«  Ah, ce ton froid et désintéressé... On ne pouvait pas s'attendre à autre chose d'Akutoku Reitōko-san, la reine de glace de Nagat- Hm? »


La voix passionnée sortant du micro du drone caméra s'était arrêtée en cours de route, le pouce de l'adolescente aux couettes bleues brandit devant l'objectif.

« Que... Waw... Un pouce levé ? C'est un genre de remerciement ? Non attends... Une déclaration ? Tu me demandes de te faire confiance ? Je m'attendais vraiment pas à ça de ta part, wow, moe... Je sais pas comment le pr- Hé ? »


Le pouce d'Aku s' était plaqué contre l'objectif. Très stable, le drone ne trembla presque pas quand le doigt glissa vers le bas en laissant une fine couche de salive sur son passage. Un léger bruit de craquements se fit entendre tandis que l'avant de la caméra se mit à congeler à une vitesse incroyable à partir de la ligne de salive, la pression de surface de la glace fissurant l'objectif et le poids ajouté faisant tourner le drone sur lui même,  celui-ci finissant son trajet en s'écrasant avec violence contre le sol.

« Kh, je hais ce type. »


Une femme munie d'une oreillette posa la main sur l'épaule d'Akutoku, un peu surprise, et la poussa doucement en direction du petit ascenseur.

« Vite, tu entres en scène ! Fonce, tu es déjà en retard, l'émission à déjà commencé, hop hop hop ! »


Une fois sur la plateforme, la porte se ferma automatiquement et un bruit mécanique se fit entendre, tandis qu'Aku était debout dans le noir total, elle se surprit à penser à son futur adversaire. Si elle avait accordé de l'intérêt à celui-ci, elle aurait sûrement pu évaluer ses possibles capacités avec son établissement, mais il semble que ce détail avait eu si peu d'importance dans les évènements ayant suivis son acceptation qu'elle ne s'en souvenait pas. La seule chose précise en rapport avec la compétition qu'elle avait en tête était la récompense finale, et l'interdiction formelle du producteur d'utiliser ses pouvoirs, après qu'il ai pris connaissance de son dossier complet par son établissement.

"Même si ce n'est pas la première fois que nous organisons cet évènement avec des étudiants de la Cité Académique, j'espère que vous comprenez que je ne souhaite en aucun cas blesser vous en particulier ou les autres concurrents de ce jeu télévisé". L'adolescente ferma un œil en imaginant clairement la tête du producteur à cet instant durant l'entretien rapide, avant qu'un avertissement sonore se fasse entendre.

"Vous êtes en retard, vous montez dans 6 secondes. L'autre concurrent est déjà en place"


Aku se massa la nuque en regardant vers le haut, tandis que le monte charge se mit en  marche. Elle était plutôt confiante et décontractée, sa position nonchalante en attestait tandis qu'elle du tout d'même plisser les yeux lorsque le plafond s'ouvrit en deux, à cause de la lumière soudaine des projecteurs situé en haut de l'arène. Elle atterrit rapidement à son emplacement dans l'arène sous un tonnerre d’applaudissement, une main au dessus de sa vision pour se protéger comme elle pouvait des spots, pour la plupart dirigés vers elle.

Elle pouvait apercevoir dans les gradins une grande quantité d'élèves de son établissement, certains muni de pancartes mais semblant tous galvanisés les filles comme les garçons, son œil se posa instantanément sur le représentant des élèves de la classe 1-A de Nagatenjouki Academy, un micro cravate dirigé vers sa joue gauche relié à un écouteur à son oreille. Les bras et les jambes croisés, le regard impérieux et imperturbable, regardant dans la direction de l'adolescente aux couettes bleues avec ses bras croisés et la tête légèrement relevée en arrière comme pour la regarder de haut.

« Le class rep' en personne dans les tribunes d'un jeu télévisé... Ils prennent vraiment tout ça aussi au sérieux que moi. Tch... Je vais gagner de toute façon, histoire de lui faire partir son maudit regard. »


Il y avait d'autres membres du top de Nagatenjouki, mais la jeune fille préféra tourner la tête vers son futur adversaire, un adolescent d'âge moyen aux cheveux bruns, et à l'air plutôt basique -même si il n'avait vraiment pas l'air d'être à sa place, avec son regard fuyant et sa combinaison en plastique rouge- semblant beaucoup plus grand qu'elle. Elle grinça des dents en relevant la différence de taille et de carrure, elle n'avait pas pensé à ça du tout en acceptant le jeu.

« Kh, j'avais zappé ce détail... Si il y à des épreuves physiques, il risque peut-être de se retrouver être une grosse plaie. C'est pas comme si je doutais en mes capacités, et il à l'air de ne pas participer à beaucoup de compétitions... Mais j'ai l'impression que je vais devoir user d'un peu plus de stratégie pour arriver à mes fins. Moi qui voulait ne pas faire d'efforts... »


Sortie de ses pensées et de son rictus au passage, elle dirigea son regard vers le présentateur qui hurlait dans son micro pour encore plus galvaniser la foule et écraser le bruits des spectateurs en folie.


"La première épreuve du jour... Sera une épreuve d'agilité, de précision et d'équilibre... Une épreuve ou la stratégie sera de mise et ou le talent de nos compétiteurs sera mis a rude épreuve ! Cette épreuve rapportera 50 points au vainqueur ! La deuxième en rapportera 50 aussi, et la finale, la plus brutale, rapportera 100 points ! En cas d'égalité, nos participants s'affronteront dans une dernière épreuve qui les départagera !"


« En plus d'une organisation pourrie dans les coulisses et d'un décor merdique, on dirait que la compétition en elle même est vraiment ennuyante... Je m'surprends à avoir imaginé quelque chose d'autre, Kh. Comment est ce qu'ils ont pu avoir les droits d'opérer à Academy City ? »


"Mais pour l'instant... Place... A l'épreuve des AQUA-SNIPERS !"


Aku arqua un sourcil en grinçant des dents, faisant un pas de recul de son emplacement pour regarder vers le bas, voyant le sol de l'arène s'ouvrir en deux pour ne laisser que deux fines plateformes au dessus d'un filet d'eau conséquent, ce qui ressemble le plus à deux fusils sophistiqués à air comprimé contenant de l'eau en face de chacun des concurrents. Elle les détailla rapidement comme étant de taille moyenne, pouvant être facilement tenu à une main, et assez léger pour être bougé dans toute les directions sans trop perdre son équilibre. Le tout semblait long d'au moins 65 centimètres du manche au bout du "canon", et ne pas peser très lourd.


"Le concept est extrêmement simple ! Nos concurrents devront tout d'abord s'équiper de l'AQUA-SNIPER, un pistolet a eau haute pression ! Armé de cet outil de choix, ils devront s'employer a faire chuter leur adversaire de sa plateforme ! Le premier a toucher la surface de l'eau aura perdu !"



« C'bien ce que j'avais imaginé... Kh, vraiment un truc pour faire de l'audience, j'imagine que celui qui tombera sera dans leur "best off" des chutes, histoire de garder hypnotisée un peu plus d'audience déjà totalement abrutie par les publicités. Je vais pas leurs faire ce plaisir... »


"MAIS D'ABORD ! Laissez moi vous présentez nos concurrents !"


Elle se cura une oreille pendant qu'il présenta son adversaire, en évaluant la distance totale des deux plateformes et en imaginant le pistolet dans ses mains et la meilleure stratégie pour avancer tout en prenant le moins de risque possible et en gardant un œil sur son ennemi sans pour autant négliger son équilibre. Pendant qu'elle calculait dans sa tête plusieurs schémas d'avancés -beaucoup trop complexes pour être crédiblement utilisés dans le feu de l'action, mais ça n'avait pas d'importance- en imaginant un schéma de la zone, elle se fit surprendre par la voix de l'autre concurrent dans le micro du présentateur.

«  Ca a l'air simple, je vais gagner. »


Le silence accompagna les yeux d'Akutoku, posés sur le visage de l'étudiant, selon les bribes qu'elle avait captée, "Satoshi quelque chose". Visiblement, ce n'était pas quelqu'un de connu, et l'impression de malaise qu'il avait vaguement donné à Aku était renforcé par l'intérêt que les gradins portaient à son encontre. Le présentateur releva rapidement le micro sans demander son reste, en souriant théâtralement de toute ses dents trop blanches pour être vraies.

"GENIAL ! Passons maintenant à la grande favoris de cette rencontre, à ma gauche, 1 mètre 59 de grâce pour 54 kilos de talent, une étudiante éminente de Nagatenjouki Academy, miss Akutoku Reitōko !!"


Un nouveau tonnerre d'applaudissement suivit la réplique du présentateur qui s'avança d'un pas agile vers la jeune fille aux couettes bleues, qui n'avait pourtant pas la grâce d'un papillon dans l'instant présent, dans son plastique un peu trop collé à sa peau, son sourcil relevé, son visage légèrement crispé et ses dents pointues serrées les unes contre les autres.

« ... "Miss" ? »


"Aku-chan, une petite phrase avant de te mesurer à ton adversaire ?"


La jeune fille chassa sa crispation de son visage en fermant un œil le visage tourné vers la scène, une main dans les cheveux pour arranger ses couettes, voyant qu'une des caméras l'avait en gros plan avec le micro. En général, elle détestait se soucier de son apparence, mais là, c'était l'honneur de Nagatenjouki qui était en jeu, et à la manière d'un samurai, elle ne comptait pas le salir.

« ... Nagatenjouki est venu ici pour gagner. Je vais faire en sorte que ce ne soit pas trop court. »


Nouvelle explosion d'excitation dans les tribunes, ce qui était en parfaite opposition avec ce qu'avait pu donner Satoshi comme impression à sa remarque. Mais visiblement, ça ne faisait que déranger la jeune fille qui essayait de se concentrer sur l'épreuve, se sentant épier par le représentant des élèves.

" Vous avez assez attendu ! C'est l'heure de commencer ce merveilleux duel opposant nos deux participants ici présent ! Dans cette compétition, nos deux concurrents emplis de la fougue de la jeunesse vont s'affronter pour l'honneur de leurs établissements ! ICI S’ÉLÈVERA LE LYCÉEN LE PLUS FORT DU JAPON ! COMBAT POUR LA GLOIRE ! INTER-HIGH CASTLE BATTLE ! "


Le présentateur, une goutte de sueur sur la tempe, leva bien haut son micro, accordé avec un tonnerre d'applaudissement.

" VOUS ÊTES PRÊTS ? 3... 2... 1... HAJIME ! "


La jeune fille s'élança en avant sans attendre son reste et sans même jeter un coup d’œil sur sa droite en faisant voleter ses couettes. D'une mouvement agile et d'un réflexe précis, elle récupère l'arme à jet d'eau d'une seule main et s'arrête pour retrouver son équilibre, placée de trois quart, elle ferme un œil et lève l'arme en visant vers son adversaire au niveau du haut du corps dès qu'il entre dans son champ de vision en appuyant sur la détente. Le tout s'étant fait dans le même mouvement -qui semblait avoir été mainte fois imaginé et répété dans sa tête-, un nouveau éclair d'émotion s'échappa bruyamment des tribunes, que le coup ai réussi ou pas.


« Pan. »



Dernière édition par Akutoku Reitōko le Mar 8 Nov - 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mer 7 Sep - 12:34

Bon, au moins son adversaire n'avait pas l'air trop impressionnante. Il s'attendait a mieux pour une élève de Nagatenjôki.

"GENIAL ! Passons maintenant à la grande favoris de cette rencontre, à ma gauche, 1 mètre 59 de grâce pour 54 kilos de talent, une étudiante éminente de Nagatenjouki Academy, miss Akutoku Reitōko !!"


"Ah ouais, éminente quand même... Même si on as pas le droit de se servir de nos pouvoirs, je dois rester sur mes gardes. J'ai entendu dire qu'ils avaient des exercice de situation en combat a Nagatenjôki... Brr..."


La foule semblait du côté de son adversaire. Sa déclaration de victoire fit grande impression dans la salle... La pression monta d'un nouveau cran dans la poitrine d'Akaï. Il se mit a réfléchir a toute vitesse. Il lui fallait un plan. Et vite. "Elle est plus petite et plus légère que moi. Donc elle aura moins d'équilibre sur les plateforme que moi. Je serais peut être plus facile a toucher mais tout ce que je dois faire c'est..."

" Vous avez assez attendu ! C'est l'heure de commencer ce merveilleux duel opposant nos deux participants ici présent ! Dans cette compétition, nos deux concurrents emplis de la fougue de la jeunesse vont s'affronter pour l'honneur de leurs établissements ! ICI S’ÉLÈVERA LE LYCÉEN LE PLUS FORT DU JAPON ! COMBAT POUR LA GLOIRE ! INTER-HIGH CASTLE BATTLE ! "

-Hein quoi ? Non attendez !


On le poussa dans le dos sans ménagement pour qu'il s'avance sur la plateforme. Il réussit tant bien que mal a attraper le fusil a eau au passage et mis un pied dans l'arêne.

« Pan. »


Le sang d'Akaï se glaça. Un puissant jet d'eau lui agressa le bout du nez, assez pour lui faire mal. La foule poussa un haut le cœur général avant d'applaudir a tout va. Son plan tomba immédiatement a l'eau et il se mit a courir sur la plateforme en se protégeant comme il pouvait. "Si je suis touché par ça je suis foutu ! C'est beaucoup plus fort que je ne le croyais ! Je... Je dois contre-attaquer, vite !"

Il jeta un rapide coup d'oeil a son adversaire et sans attendre écrasa la gâchette de son arme. Un puissant tir jaillit de l'aqua-sniper... Et alla s'écraser dans l'eau en face de lui, sous les quolibets de la foule. Il tenta d’appuyer a nouveau sur la gâchette avant de se rendre compte que l'arme ne tirait plus. Un second coup d'oeil l'informa d'une jauge sur l'arme, qui remontait assez rapidement.

"Oh... On ne peut donc pas tirer tout le temps... Bon a savoir ça !"


Il sortit de sa position défensive et regarda Akutoku qui avait surement du s'en rendre compte aussi. Sa prochaine attaque allait arriver.

"Quand elle attaquera, j'esquiverais et je profiterais du rechargement de son arme pour attaquer..."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 11 Sep - 1:06


Sous le tonnerre d'applaudissement, l'étudiante aux couettes bleues baissa son arme, soufflant par le nez. Le tir avait touché son adversaire, frôlé plutôt, mais il était toujours debout. Elle pris une petite inspiration en faisant quelques pas sur la plateforme, relevant le pistolet en direction de Satoshi.

« Il à un très bon sens de l'équilibre. Le coup ne l'a même pas effrayé. Enfin, il est temps de jouer réellement, maintenant. »


L'arme de nouveau dirigée vers lui tandis qu'elle se déplace calmement et doucement afin de ne pas risquer de perdre son équilibre à elle, Aku regarde son adversaire courir sur la plateforme opposée. Chacun de ses pas est calculé, tandis qu'un œil fermé, elle se prépare à appuyer de nouveau sur la gâchette.

« Je vais lui envoyer une rafale en direction du haut du corps avant qu'il ne réagisse. Épaule, torse, visage. Puis j'enverrais une deuxième salve rapide pendant qu'il sera sonné en direction du bas, afin de le faire chuter. Quelque soit sa constitution, il perdra son équilibre. »


Elle sourit de toute ses dents pointues, imaginant déjà son adversaire en rouge tomber de sa plateforme, son visage déformé par la surprise. Elle appui sur la gâchette, visant l'épaule gauche du fuyard. Après sa pression, rien ne se passe. Elle appui une deuxième fois sans résultat, elle s'arrête en serrant les dents, tournant son arme sur le côté pour l'inspecter.

Elle arque un sourcil en remarquant la jauge à moitié remplie sur le côté de l'arme. Une feature qu'elle n'avait même pas remarquée sur sa première inspection de l'engin. Elle se crispa légèrement en s'en rendant compte, sans rester statique, elle continue à réfléchir à la situation en marchant sur la plateforme.


« Une jauge qui se remplit ? ... La pression de la pompe à eau du pistolet ? ... Non, ça doit être juste quelque chose d'ajouté pour pimenter le jeu... 8... 9... Non, 10 secondes ? »


Son expression se fige lorsqu'elle entend retentir la pompe de la deuxième arme de l'arène envoyer son jet d'eau. Pendant un instant, elle croit être projetée dans le filet d'eau sous la plateforme. A la place du bruit de son corps frappant la surface du liquide, elle entends une flopée de huées.

« Mh ? »


Elle regarde vers le public, puis vers Satoshi. Il avait manqué son tir visiblement. Mais quelque chose d'autre la dérangeait. Du peu de l'action qu'elle avait pu voir, il avait en un instant tenté de ré-appuyer sur la gâchette, puis s'était arrêté un instant le regard sur son arme. Il levait les yeux dans sa direction.


« M*rde ! »


Elle relève son arme d'un seul coup en direction de Satoshi, se stoppant en manquant de tomber de la plateforme, le visage crispé et ses dents pointues serrées les unes contre les autres comme au moment des présentations. Une quantité d’adrénaline dans le corps, elle appuya sur la gâchette sous une holà de la foule.

Le tir d'eau sous pression venant de l'arme de la jeune fille fusa dans l'air. Le garçon de l'autre côté n'avait fait qu'un mouvement sur le côté. Un éclair rouge du côté droit d'Akutoku. Il brandit son arme et tire. Silence dans la foule, le jet d'eau fonce en direction de l'épaule de l'étudiante de Nagatenjouki, lui arrachant un cri étouffé, silencieux.

La foule s'est tue. Aku réouvre les yeux, son bras droit est au dessus du vide, sa tête légèrement dans la même direction. Elle inspire avec empressement, se mettant à battre des mains pour reprendre son équilibre. Un poids l'entraîne en direction de l'eau.



« Poids entraînant vers la chute de l'engin. Solution logique : lâcher. »


Le bruit de quelque chose heurtant l'eau se fait entendre. Aku à les mains sur les genoux, reprenant son souffle. Elle est de nouveau stable. La logique veut qu'un objet qui est redevenu stable soit hors du danger de tomber de nouveau, du moins, c'était l'idée de l'instant. Un objet atteint le fond du filet d'eau de l'arène. Le pistolet à eau d'Aku à quitté sa main.

Elle regarde dans la direction de l'étudiant pointant son arme dans sa direction. Son regard d'ici semble calme et posé, voir froid et calculateur. Elle plisse les yeux en regardant Satoshi, une goutte de sueur sur la tempe.


« J'emm*rde la logique. J'emm*rde l'empressement. J'emm*rde ce type. »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 11 Sep - 21:12

Akutoku semblait frustrée. Son bras fusa a la vitesse de l'éclair et braqua Akai. Le jet fonça sur le jeune homme... Qui s'attendait a une telle manœuvre. Il fit deux pas de côté et se pencha légèrement. Le jet d'eau passa tout prêt de son torse, mais Akai n'y fit pas attention. Tout son esprit se concentra et la scène sembla passer au ralenti. Il put voir les yeux d'Akutoku s'écarquiller de surprise, et sans attendre, il braqua son arme et tira.

Le jet d'eau fendit l'air et frappa la jeune fille a l'épaule, la déséquilibrant violemment. "Tombe... Allez, tombe !" hurla mentalement Akai, tandis que son adversaire faisait de grands mouvement de bras pour rétablir son équilibre... Elle sembla y arriver pendant une seconde. Mais ce fut sans compter sans le poids de son arme qui l'entraina d'autant plus vers l'eau. Probablement en un réflexe de survie, elle lâcha l'arme, qui coula tristement dans l'eau.

La foule devint soudainement silencieuse. Akai gardait son adversaire en joue. 4 secondes avant de pouvoir tirer. Il refusait de la lâcher du regard. Il allait gagner. Il avait était le meilleur, c'était a lui que revenait de droit cette victoire, après tout ! Trois secondes avant de pouvoir tirer. Son estomac gargouillait, il devait être midi. "Pense a toute la glace que tu va pouvoir manger !" s'encouragea t il. Deux secondes. La jeune fille leva les yeux vers lui et leur regards se croisèrent. Akai pouvait lire la frustration, la rage et même la haine dans ses pupilles. Sa main se crispa sur l'arme. C'était trop facile. Pas comme ça. Une seconde. Akutoku semblait le défier de presser la gâchette. Ou peut être était ce son imagination. "Je peut pas. Je ne vais pas tirer sur quelqu'un de désarmé."

La jauge était remplie. Le pistolet était prêt a tirer.

Mais Akai ne bougea pas. Il n'arrivait pas a s'y résoudre. Une autre seconde s'écoula. Il pensa alors a toute ces fois ou il c'était retrouvé dans la situation inverse. Ou il avait était a la merci de son adversaire. Que ce soit sur un terrain de baseball ou dans les gymnases de Judgement en cours de self-defense. "Sois un homme. Ai un peu de respect pour elle, non de dieu. Tu ne va pas lui faire ça."

Il appuya sur la gâchette et propulsa Akutoku Reitoko dans le bassin.

La foule explosa en un tonnerre d'applaudissements

-ET NOUS AVONS UN GAGNANT POUR NOTRE PREMIÈRE ÉPREUVE ! SATOSHI SUGIMORI ! FÉLICITATIONS, JEUNE HOMME ! ET MAINTENANT, UNE PAGE DE PUBLICITE ! ET LA METEO AVEC TAKESHI HIROMARU !

Quelqu'un fit signe a Akai de descendre la plateforme. Il rendit le fusil a un régisseur et on lui fit signe de se rendre dans les loges. La foule applaudit sa descente. "Boh allez. Profite un peu. Maman me regarde." Il ôta sa casquette et leva le poing vers la foule. Il remarqua que les applaudissements c'était changer en quolibets. Peut être qu'il ne saluaient pas son départ en fin de compte... "Eh... Bon, tant pis."

Il se dirigea dans les coulisses.

-On as dix minutes d'interruption. Si tu veut a boire ou a manger, n'hésite pas. Voila des serviettes.

Akai remercia vaguement le régisseur et souffla un peu. Ah. Enfin un peu de repos. Il attrapa une bouteille de jus de fruit et commença a boire.

-La ! Tu as les serviettes içi ! On as des bouilloires içi ! Désolé, on as eut un problème avec le thermostat de l'eau, on ne s'attendait pas a ce qu'elle soit aussi froide...

Son jus de fruit fit un voyage express dans ses sinus quand il aperçut Akutoku rentrer dans la loge, trempée. Il tenta tant mieux que mal de garder son sang-froid.

-Hmh... Bien joué... C'était de beaux tirs que tu as fait la...


"Mais pourquoi je sonne comme si je me moquais d'elle ! J'vais me faire tuer avant le début de la prochaine épreuve, a l'aide !"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Lun 12 Sep - 23:20


"Plouf"

Pendant un instant, la surprise s'était emparée d'Aku. Elle savait que le tir allait la toucher, qu'il allait la propulser hors de la plateforme. Mais penser, anticiper et imaginer ne peuvent jamais être totalement fidèle à la réalité de l'action, et c'est sûrement ce qui avait fait défaut à l'étudiante durant l'épreuve. Akutoku regardait la plateforme s'éloigner, puis elle toucha la surface de l'eau, les bras en avant, comme si elle pouvait encore revenir sur l'arène.

Depuis un certain temps, les défaites devenaient de moins en moins rare pour la jeune fille. Ses anciennes victoires semblait très loin à ce moment là, hors d'atteinte. Elle serra les dents et se crispa, en sortant la tête de l'eau sous le tonnerre d'applaudissement de la foule.

-ET NOUS AVONS UN GAGNANT POUR NOTRE PREMIÈRE ÉPREUVE ! SATOSHI SUGIMORI ! FÉLICITATIONS, JEUNE HOMME ! ET MAINTENANT, UNE PAGE DE PUBLICITE ! ET LA METEO AVEC TAKESHI HIROMARU !

« Donc j'ai vraiment perdu, hein... Kh, ça n'était pas prévu... Je me suis vraiment relâchée. »


Aku avait envie de geler vivant son adversaire, de l'emprisonner dans une cage de glace. Pourquoi se battait-il ? Pourquoi devait-il être son adversaire ? Elle aurait aimé être dans sa tête l'instant avant qu'il tire. Après réflexion, elle aurait aimé qu'il n'ait plus de tête avant qu'il n'ait le temps d'appuyer sur la gâchette.

Une membre de staff l'aida à sortir de la cuve d'eau en lui tendant une main, une serviette sur l'épaule. Pour une fois, Akutoku s'en saisit sans hésiter pour s'aider à remonter. Elle tourna le regard vers la partie la plus proche d'elle des tribunes. Certains élèves de Nagatenjouki en uniforme semblait être en train de contester le résultat de l'épreuve entre eux en huant Satoshi, tandis que d'autre s'étaient déjà éloignés avec une boisson ou leurs téléphones à la main.

Mais le regard d'Aku se dirigea vers une place vide en particulier, pendant qu'on lui indiquait l'emplacement des coulisses et des autres serviettes. Le " Class Rep' " n'était plus là. Elle souffla puis attrapa une bouteille d'eau dont elle dévissa rapidement le bouchon. La boisson se mit à rafraîchir à vitesse grand V dans les mains de la jeune fille, avant qu'elle ne se mette rapidement à en vider un peu dans sa gorge.

« Accroche-toi ! Il à juste gagné parce qu'il est était plus gaulé ! Ton premier coup aurait du l'envoyer dans le décor ! »


Elle se crispa en entendant la voix féminine qu'elle reconnaissait comme étant une élève de sa classe. Elle ne se retourna même pas vers elle et ne lui adressa aucun signe en passant la porte, finissant la bouteille d'une traite pour la jeter par terre.

« Cette bande de vers de terres qui se trémoussent en regardant les autres faire car ils sont beaucoup trop faibles et lâche pour agir. Beaucoup de mots, mais ce ne sont que des déchets de la cité Académique. »


L'étudiante aux cheveux bleu s'arrêta de marcher. Sur son côté droit, les bras croisés et adossé au mur, le représentant des élèves de Nagatenjouki la regardait d'un air hautain et dédaigneux. D'une voix glaciale, sa voix légèrement amplifiée et plus grave à l'aide du micro/oreillette sur le côté gauche de son visage, il se mit à articuler.

« Tu penses peut-être que tu es libre de tes actions. Mais depuis que tu as gravis les échelons, tu as des devoirs comme nous tous. Contrairement à ce que tu imagines, tu es tout sauf un éléctron libre. Tu es un des gros engrenages dans le grand mécanisme qu'est Nagatenjôki Academy. Et si l'un des engrenages s'enraille, alors toute la machine est affectée. N'oublie jamais ça, "Ice Queen". »


La jeune fille grinça des dents et passa les mains dans ses cheveux en se remettant à avancer. Elle était sûr qu'il allait apparaître de nouveau pour enfoncer le couteau dans la plaie. C'était peut-être son travail de faire en sorte que l'image de Nagatenjouki ne soit pas salie, mais il se trouvait être un insupportable pot de colle égocentrique, le type d'élève qu'elle détestait le plus.

Elle rentra dans la loge, ses cheveux trempés défaient, lui tombant derrière la tête jusqu'à sa taille. Elle s'apprêtait à avancer vers les serviettes pour en attraper une, avant de remarquer qu'un rouleau de plastique rouge se trouvait sur son chemin. Elle fronça les sourcils.

« Hmh... Bien joué... C'était de beaux tirs que tu as fait la.... »


ça sonnait vraiment comme du sarcasme, avec son regard et son expression impossible à lire clairement. La jeune fille se tut un instant, détaillant d'un air distant Satoshi en passant une main dans ses cheveux, puis la retira vivement, les laissant voleter un instant en envoyant des petites gouttelettes d'eau derrière elle, la tête un peu relevé, et l'air de s'en foutre totalement de ce qu'il pouvait penser.

« Tu es vraiment du genre confiant, hein, kh kh kh. Cet air imperturbable quand tu avais le doigt sur la gâchette. Je ferais changer cette expression. »

« Tu as sûrement pris confiance en gagnant la première épreuve aussi facilement, kh kh kh. ça pourrait rapidement te jouer des tours sur la suite, alors je te conseille de reprendre une bouffée d'air, car je ne te laisserais pas une once de chance pour les prochaines épreuves. »


« Faisons en sorte de perdre la prochaine épreuve, histoire de l'écraser en beauté dans les derniers moments. J'ai un trône à récupérer. Mais avant ça, apprenons-en un peu plus sur ce déchet. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mar 13 Sep - 0:12

Akutoku ne répondit pas immédiatement. Elle scruta un instant le garçon puis jeta sa longue chevelure bleu en arrière, arrosant au passage le mur derrière elle. Son visage semblait complétement imperméable a toute critique. "Ouf. Elle ne l'as pas mal pris. Tant mieux !"

« Tu es vraiment du genre confiant, hein, kh kh kh. Cet air imperturbable quand tu avais le doigt sur la gâchette. Je ferais changer cette expression. »

Akai leva un sourcil interrogatif. Il avait vraiment eu un tel regard ? "Et puis c'est quoi cette manie de grincer des dents ? Kh kh kh ?"

« Tu as sûrement pris confiance en gagnant la première épreuve aussi facilement, kh kh kh. ça pourrait rapidement te jouer des tours sur la suite, alors je te conseille de reprendre une bouffée d'air, car je ne te laisserais pas une once de chance pour les prochaines épreuves. »

Il ne put s'empêcher un sourire. Elle n'avait pas l'air de lui en vouloir de lui avoir tiré dessus alors qu'elle était désarmé. La jeune fille semblait être le type de personne qu'Akai n'appréciait pas beaucoup, mais mauvaise perdante n'était pas quelque chose qu'il pouvait lui reprocher. Il ajusta sa casquette sur son crâne et ouvrit la bouche pour répondre. Ce fut sans compter l'irruption d'un régisseur qui s'écrira, fort pressé :

-Vite ! Sur le plateau ! On reprends bientôt !


"Mince. On ne peut pas se séparer comme ça. Faut que je rebondisse ! Je dois dire quelque chose... Euh... Euh... Zut, bottons en touche !"

-Allons-y. Que le meilleur gagne. Et tu ne devrais pas grincer des dents comme ça, c'est mauvais pour l'émail.

Il se dirigea vers le plateau sans attendre de réponse, le regard (plein de honte) caché sous sa casquette. "Bon, ça va, c'était gentil, ça, j'ai pas du la froisser... Mais les dents, j'aurait du me retenir... Ah mais bon sang, pourquoi je dois toujours me mettre tout le monde a dos ? J'aurais du faire la compétition sous la forme Akaïko, tiens. La au moins la foule m'aurait applaudi. Ca aurait changé. Bon après j'aurais peut être rien pu faire mais au moins personne ne m'aurait dévisagé... Dur dur d'être le méchant."

Un régisseur lui indiqua un emplacement sur lequel il devait se positionner. Il lui fit ensuite enfiler un harnais, et l'attacha au mur derrière lui. Akai tira un peu sur ses liens pour voir et fut surpris de voir qu'il était retenu au mur par ce qui semblait être un très très long élastique. Devant lui, de l'autre côté du bassin, Akutoku était équipée d'un harnachement semblable.

-Antenne dans dix secondes !


Akai souffla un grand coup et revissa sa casquette sur son crâne. Il avait du mal a comprendre ce qu'ils devraient faire. "Bah. On verra bien."

-BIENVENUE A NOUVEAU DANS CE COMBAT IMPITOYABLE ! INTER-HIGH CASTLE BATTLE ! COMBAT POUR LA GLOIRE ! SOUVENEZ VOUS... LES SCORES EN SONT A 50 A 0, EN FAVEUR DE SATOSHI-KUN ! SON ADVERSAIRE, AKUTOKU-SAN N'EN EST QU'A 0 POINTS ! MAIS VOICI L’ÉPREUVE QUI LUI PERMETTRA PEUT ÊTRE DE SE RATTRAPER... L’ÉPREUVE DE LA SENTENCE PIRATE !

Sous les yeux d'Akai, une nouvelle plateforme s'éleva de sous l'eau. Une longue planche sur laquelle était fixée des barres de métal horizontale, qui traversait de long en large la piscine.  Au centre, exactement entre Akai et Akutoku se trouvait une petite boule noire sur laquelle était marqué 50 en lettres d'or.

-L'épreuve est extrêmement simple ! Votre objectif est de prendre le globe au millieu de la planche pirate ! Le premier a la prendre et a la brandir gagne l'épreuve ! Mais faites attention... La planche peut se renverser sous votre poids ! Donc faites très attention ! Et n'hésitez pas a user de stratégie ! Les élastiques dans vos dos seront aussi de redoutables handicaps qu'il vos faudra surmonté grâce a force brute ou a votre intelligence ! Pour vous aider dans votre progression, ces barres de fers ! N'hésitez pas a vous y accrocher ! Et si vous tombez dans la piscine, vous devez redémarrer du début !

"Bon. Ça ne semble pas si difficile. Quoi qu'il arrive, ne pas lâcher la planche. Toujours essayer d'avancer. Et surtout ne pas paniquer. Ça va le faire !" Akai avait la confiance. Il posa toutefois sa casquette histoire de ne pas la mouiller.

-Prêt a partir ? 3 ! 2 ! 1 ! INTER HIGH CASTLE BATTLE ! PARTEZ !


Akai s'élança a quatre pattes, agrippa la première barre et fut instantanément surpris de l'instabilité de la planche. Ça n'allait pas être facile. "Allez. Je garde la foi. Avancer. Toujours avancer."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 18 Sep - 0:36

Aku s'attendait à une réponse plutôt agressive de son adversaire. Elle semblait chercher à tester la psyché de celui-ci en le provoquant de cette façon. Pourtant, la porte s'ouvrit en trombe juste après qu'elle eut finit sa phrase, et son pseudo-test psychologique à deux sous.

"-Vite ! Sur le plateau ! On reprends bientôt !"


Akutoku allait presque oublié qu'ils étaient juste à côté d'une arène remplie de gens, avec des caméras tournant tout autour éclairées par les projecteurs. C'était une émission de télévision, pas une compétition sportive possédant une mi-temps ou quoi que ce soit du genre, du moins c'est ce que la jeune fille se faisait comme idée.

Elle n'était jamais passé à la télévision et même si elle n'était pas du tout stressée face aux caméras et au public, c'était plus pour son habitude à participer à de tels évènements que pour sa connaissance de son fonctionnement. Elle grinça des dents, en voyant une autre chose lui échapper.

« Allons-y. Que le meilleur gagne. Et tu ne devrais pas grincer des dents comme ça, c'est mauvais pour l'émail. »


« Kh, ce type est affreusement et horriblement fair play. ... Attends, quoi ? »

La jeune fille passa son pouce sur ses dents en regardant ailleurs tout en avançant. C'était seulement la deuxième fois que quelqu'un lui parlait directement de son tic. Elle savait que ça pouvait être problématique à long terme mais c'était devenu un mouvement tellement répété qu'il était devenu totalement indétectable pour l'étudiante elle même.

Elle se demanda si l'hypnose pouvait aider à faire disparaître ce genre de trouble, avant de remarquer qu'elle était déjà harnachée et au milieu de l'arène. Elle baissa les yeux vers le terrain, avec une certaine appréhension, le fait que Satoshi avait gardé son sang froid pouvait indiqué qu'il était toujours déterminé à aller jusqu'au bout et qu'il ne s'égarait/s'énervait pas aussi facilement. C'était mauvais.


"-BIENVENUE A NOUVEAU DANS CE COMBAT IMPITOYABLE ! INTER-HIGH CASTLE BATTLE ! COMBAT POUR LA GLOIRE ! SOUVENEZ VOUS... LES SCORES EN SONT A 50 A 0, EN FAVEUR DE SATOSHI-KUN ! SON ADVERSAIRE, AKUTOKU-SAN N'EN EST QU'A 0 POINTS ! MAIS VOICI L’ÉPREUVE QUI LUI PERMETTRA PEUT ÊTRE DE SE RATTRAPER... L’ÉPREUVE DE LA SENTENCE PIRATE !"


Aku baissa la tête vers la plateforme qui se mettait à s'élever entre elle et son adversaire. c'était visiblement encore une épreuve où le but du jeu était de ne pas chuter dans l'eau, mais cette fois en revanche, il semblait y avoir un objectif supplémentaire : récupérer la balise marquée d'un "50" au centre de l'arène.

L'objet était noir et semblait pouvoir être porté sans difficultés comme les pistolets à eau de l'épreuve précédente, mais c'est la plateforme qui intéréssait Akutoku. Si il n'y avait aucune arme, c'était peut-être la plateforme elle même qui avait pour but de déstabiliser les concurrents. A moins que ce ne soit qu'une épreuve de vitesse, mais ça aurait été très peu probable. Elle posa un doigt sur l'élastique accroché à son harnais dans son dos.

« Kh, tension. Ce truc... Je vais devoir le tirer, si je dois avancer ? »



"-L'épreuve est extrêmement simple ! Votre objectif est de prendre le globe au millieu de la planche pirate ! Le premier a la prendre et a la brandir gagne l'épreuve ! Mais faites attention... La planche peut se renverser sous votre poids ! Donc faites très attention ! Et n'hésitez pas a user de stratégie ! Les élastiques dans vos dos seront aussi de redoutables handicaps qu'il vos faudra surmonté grâce a force brute ou a votre intelligence ! Pour vous aider dans votre progression, ces barres de fers ! N'hésitez pas a vous y accrocher ! Et si vous tombez dans la piscine, vous devez redémarrer du début !"

« How, je vois... C'est assez proche de ce que j'imaginais... Je crois ? Il ne faut pas oublier qu'il faut que j'essaye de perdre celle-ci aussi pour pouvoir l'écraser sur les deux dernières épreuves les plus difficiles. En tout cas, faisons quand même un peu de spectacle. »



"-Prêt a partir ? 3 ! 2 ! 1 ! INTER HIGH CASTLE BATTLE ! PARTEZ !"


Elle se massa la nuque, puis regarda un peu plus loin derrière elle, en direction des gradins. Les élèves de Nagatenjouki était de nouveau là, le délégué aussi, ainsi que ceux qui lui avait déjà adressé la parole auparavant. Elle n'avait pas vraiment envie de perdre une nouvelle fois devant eux, mais la sensation que cette fois ça allait être "prévu" la rendait moins soucieuse.

« En tout cas, pas besoin de prendre de risque dès le début. L'autre semble être assez déterminé pour poser le pied sur le bouzin en premier, de toute façon. »


L'anticipation d'Aku avait été juste, si tôt qu'elle avait retourné la tête dans sa direction, Satoshi était en train de poser le pied sur le pont de bois, en s'accrochant à une des barres devant lui. Elle dirigea son regard vers ses jambes, qui semblaient flageoler un instant. Le ponton de bois semblait réellement instable.


« Bon, allons-y nous aussi, c'est pas le moment de se laisser faire. »


La jeune fille enroula sa son avant bras autour de l'élastique, fit quelques tours puis se mit à avancer sur la plateforme de bois, accrochant son autre main à une des barres. Elle regarda le bois sous ses pieds se déplacer légèrement, puis redevenir plus stable. Cette fois, le poids d'Aku allait être un bonus plutôt qu'un malus.

Avec agilité, elle s'élança vers l'autre barre en métal, un de ses pieds se posant avec amplitude sur le ponton de bois. La planche s'abaissa de nouveau, et revint à sa place, envoyant Aku légèrement vers le haut. Elle profita de cette petite poussée pour se projeter de nouveau et atteindre la troisième barre. Elle crut entendre un tonnerre d'applaudissement, mais n'en était pas persuadé, ne pouvant le dissocier du bruit de ses pensées.

L'étudiante de Nagatenjouki avait du mal à tirer l'élastique pour avancer tout en se déplaçant rapidement, elle n'avait clairement pas assez de force physique pour faire les deux sans s'épuiser. Elle regarda son bras qu'elle avait légèrement enroulé dans l'élastique. La pression n'était pas assez forte pour lui faire mal, même pas assez pour lui laisser une trace, elle avait fait en sorte de l'enrouler en prévoyant du "mou".


« Avec l'élastique enroulé autour de mon bras comme ça, je n'aurais qu'à le relâcher pour qu'il se tende de nouveau comme il était au début, et qu'il me renvoi moi et mon poids en arrière. Voyons si ma technique paye, et faisons en sorte d'en mettre plein la vue au spectateur. C'est pour ça que les caméras tournent, non, kh kh kh ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Lun 19 Sep - 18:19

"ALLEZ ! VAS Y ! TIRE SAPRISTI, TIRE !"

L'esprit d'Akai n'était plus a la réflexion stratégique. Son plan était en effet suffisamment simple pour ne pas solliciter son cerveau avec trop d'insistance. Tout son être ne se résumait qu'a une chose : Avancer vers la boule le plus vite possible, tout en prenant garde a ne pas non plus glisser dans l'eau. Heureusement, au plus grand plaisir du garçon, il c'était rendu compte que tant qu'il maintenait son centre de gravité au milieu de la planche, celle ci restait suffisamment stable. Il avait donc pu se débarrasser de toute réflexion plus avancé niveau finesse et se contentait maintenant de ramper le plus vite possible vers la boule. En réalité, cette stratégie avait plus de fondement qu'on ne pourrait le croire en voyant son visage rendu rouge tomate par l'effort et l'écume qui se formait au coin de sa bouche a force de respirer fort tout en serrant les dents (et qui commençait d'ailleurs a ruiner salement sa combi en spandex). L'idée était simple : Akai était une lavette. Il avait beau être grand, il n'avait que peu de force brute et ce n'était pas ses heures de balayages a Judgement qui avait aider a forger sa carrure. Certes, ses bras et ses épaules étaient peut être plus développés que la moyenne, rapport a sa passion pour le base-ball, mais ça ne lui était d'aucun avantage dans cette épreuve. De plus, son endurance était nulle, il finissait toujours derniers aux courses de cross. Du coup, vu qu'il ne pourrait pas tenir la durée, une seule solution : Foncer. Atteindre l'objectif avant que son corps ne se fatigue trop pour avancer, avant même qu'il ne se rende compte que ce qu'il faisait était au delà de ses forces. Profiter au maximum de l'inertie pour que l'élastique ne le ramène pas immédiatement. Et pour l'instant, ça fonctionnait plutôt bien, vu qu'Akai était a mi chemin et semblait encore frais et dispo.

-OOOOOOOOOOOOOOOOOH ! QUE DE VIGUEUR DE LA PART DE SUGIMORI-KUN ! MAIS... OH, MAIS REGARDEZ REITOKO-SAN ! QUELLE ÉTRANGE STRATÉGIE ! QUE FAIT-ELLE ?

-Kékichpasse ???
grommela mécaniquement Akai.

Bien malgré lui, il leva les yeux et les écarquilla immédiatement en voyant la stratégie de son adversaire. Elle n'était pas aussi avancée que lui. Normal, vu qu'elle semblait avoir enroulé l’élastique autour de son bras et n'avançait qu'a une main. "Mais qu'est ce qu'elle fiche ? Mais ça va pas ? Elle est folle ? C'est quoi son plan ? Moi je bave comme un veau et elle elle s'amuse a faire la tour Eiffel avec son élastique ? Mais elle est pété ou quoi ? C'est moi qui suis pété, je dois avancer !" Il s'efforça d'effacer Aku de son esprit (et échoua) et se remit en route. Il sentait son dos devenir lourd. Il connaissait cette sensation. C'était le début de la fin. Il commençait a ne plus pouvoir tirer.

-Allez... Punaise... Encore un peu...


Il poussa encore. Il avait fait les 3/4 du chemin. Allez. C'était pour lui. Il pouvait le faire. Il avait gagner une fois, il pouvait gagner une nouvelle fois. Tirer plus fort. Plus que quelques mètres. Il quitta sa position rampante et se mit a quatre pattes. Il ne pouvait plus avancer. Pas grave. Il était grand. Il devait juste... Juste se mettre debout et tendre le bras. Il était maintenant sur ses genoux, le torse redressé. Il releva une jambe. Poussa dessus. Il était maintenant debout. La victoire lui tendait les bras.

-J'ai... J'ai... J'AI GAGNE !
S'écria t il en tendant la main vers la boule !

Et d'un seul coup il sentit son corps basculer brusquement sur la droite. Privé d'appuis solides, l’élastique le tira brusquement vers son point de départ. Dans un cri qu'il aurait souhaité plus viril, il tenta de s'accrocher aux bars de fers, mais il ne fit que rendre sa chute encore plus erratique. "Je ne veut pas voir ça" Il ferma les yeux et senti tout son corps s'écraser dans l'eau. L’élastique continua de le ramener jusqu’à ce qu'il touche finalement avec douceur la paroi de la piscine, juste en dessous de son point de départ. Il remonta a la surface, trempé et haletant, et remarqua sur l'écran géant situé au dessus de la piscine le replay de sa chute. Et se rendit compte qu'en se relevant, il avait compromis tout son équilibre, faisant pivoter brusquement la planche sur laquelle il se trouvait. Il revit sa tentative piteuse d'attraper une barre, qui ressemblait plus a ce que produirait une tentative de vol plané par une brique. Une brique avec de longs bras ballants. Son cri fut aussi rediffusé, provoquant l'hilarité dans la salle.

"L'eau... Pourquoi elle a un gout salé ?"


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mar 20 Sep - 1:23


"-OOOOOOOOOOOOOOOOOH ! QUE DE VIGUEUR DE LA PART DE SUGIMORI-KUN ! MAIS... OH, MAIS REGARDEZ REITOKO-SAN ! QUELLE ÉTRANGE STRATÉGIE ! QUE FAIT-ELLE ?"


« Rhaaa, la ferme. »


Akutoku continuait d'avancer avec agilité en jouant dangereusement avec son poids et les petites poussées que lui fournissait les soubresauts de la planche, avançant avec lenteur mais précision en prenant soin de tenir fermement les barres d'appuis. L'élastique continuait de tenir sans encombres, la jeune fille commençant à sentir celui-ci se serrer de plus en plus à son bras gauche, mais continuant d'avancer sans même jeter un coup d’œil à son adversaire, concentrée dans son avancée.

Plus elle avançait et plus elle avait l'impression que cela devenait de plus en plus difficile, le fait de tirer sur le harnais de cette façon en avançant à vitesse moyenne mais en tentant de se mouvoir avec autant les jambes que les bras commençait à lui peser. Elle se crispa en se projetant vers la nouvelle barre de métal, faisant osciller de nouveau la planche derrière son passage.


« J'ai choisis d'avancer à une cadence moyenne... Je vais devoir assumer jusqu'au bout, même si mes muscles ne répondent qu'à moitié au bout du chemin. J'ai déjà fait de la course d'endurance mais là, c'est différent... »


Elle n'avait dans la tête qu'une simple ligne droite, celle-ci se finissant sur la boule noire marqué d'un "50". Même si elle ne devait pas gagner pour pouvoir écraser Satoshi sur les deux dernières épreuves, elle avait vraiment envie d'aller jusqu'au bout. Un cri venant de devant elle fit rapidement disparaître le brouillard dans son esprit, tandis qu'elle leva la tête vers la voix.

«
-J'ai... J'ai... J'AI GAGNE ! »


Satoshi avait le visage crispé et de la sueur sur le front. Visiblement, sa tactique à lui n'était pas non plus la moins éprouvante, à en juger par son état. Son équilibre semblait précaire, et pourtant, comme pousser par la lueur dans ses yeux, il allongea son bras en direction de la boule noire. Aku imaginait déjà sa défaite, soupirant légèrement. Son adversaire chancela, avant que le bruit de l'élastique se tendant se fasse entendre.

Son cri aigu brisa le demi-silence des gradins. Il avait été propulsé en arrière vers la droite, et fonçait désormais vers le bassin. Il tenta d'attraper une barre mais sembla lâcher prise, faisant un gros bruit de fracas en touchant l'eau de la piscine, sous les rires de la foule. La jeune fille fronça légèrement les sourcils, entendant de nouveau son cri peu masculin, sûrement dans une rediffusion d'un écran pour la foule, qui s’esclaffa de nouveau.


« Et dire que je me suis inquiétée ! A foncer sans réfléchir, quel abruti... Ah, c'est ma chance de me faire remarquer. »


L'étudiante de Nagatenjouki replaça son regard dans l'axe et se mit à foncer vers le témoin au milieu des plateformes en redoublant de vitesse pour baisser sa précision. Elle s'était bien faite une vague image mental de l'emplacement des barres et de la distance à parcourir, et se mit à respirer plus vite histoire de s'accélérer un peu plus.

Une légère pression la déstabilisa pendant un instant. Elle regarda son bras gauche, l'élastique s'était beaucoup trop serré à celui-ci. Elle avait apparemment mal calculé son coup, l'illusion d'avoir assez de distance de câble l'ayant conforté dans son idée sans qu'elle pense à chercher plus loin. Encore une fois, sa tactique était gâchée par sa précipitation et sa sous-estimation de ce qui l'entourait.


« Comment... Attends ha, bordel ! »


Ce moment d'égarement lui avait fait raté son coup. Elle avait atterri trop fort sur la planche, celle-ci oscillant bien plus que d'habitude, jusqu'à ce qu'elle se mettent à pencher tellement qu'Aku allait tomber dans le vide d'un moment à l'autre.


« Kh ! Je vais tomber dans l'eau à cause d'un rien, encore ! Je n'peux pas me ridiculiser encore comme ça, bon sang... Moi, une des meilleures de cette Académie... Aaah, bordel ! »


Elle se crispa et plissa les yeux, serrant les dents en sentant ses couettes se soulever tandis que son corps se mit à avancer de nouveau vers sa chute imminente, comme si Akutoku pouvait déjà entendre la foule s'indigner, elle eut l'impression que son esprit s'arrêta un moment. Elle ouvrit grand les yeux, prenant une inspiration.

« Pas cette fois. »


Elle relâcha l'élastique de son bras droit en défaisant les tours d'un seul mouvement parfaitement calculé. Celui-ci se tendit en un instant et la propulsa avec violence en arrière, son impulsion sur la planche l'envoyant encore plus haut encore plus fort. Elle risquait encore de rater sa chute et de tomber, tension palpable dans les gradins.

Elle envoya sa main droite avec imprécision et réussit tel une gymnaste à retenir son poids d'un seul bras, sentant un muscle dont elle ignorait encore l'existence dans celui-ci se mettre à brûler. Les jambes dans les airs, une vers l'avant et l'autre l'arrière comme une équilibriste, elle eut le temps d'attraper la même barre avec son autre main afin de redevenir stable.

Avec ses deux pieds, elle retomba sur la planche en la faisant osciller de nouveau comme pas possible, mais ses mains serrées comme des étaux ne lâchant pas prise, sous aucun prétexte elle ne comptait se faire ridiculiser une deuxième fois. Ses mains lui brûlait, ses bras aussi. Elle réussit à retrouver son équilibre dans cette position. Elle leva la tête en soufflant pour éloigner une mèche bleue devant sa vision, sous un tonnerre d'applaudissement du public.


"-WAOOOOW ! Et une SPECTACULAIRE action de Reitoko-san ! Quelle agilité ! Mais Satoshi ne semble pas avoir baisser les bras, il s'élance déjà DE NOUVEAU ! QUEL MATCH !"



« Kh, pas mal. »


Elle repris son souffle lentement en tentant de se remettre de ses émotions, son sang battant dans ses tempes au rythme des mains du public. Elle tourna la tête vers l'autre plateforme, Satoshi était déjà remonté et semblait de nouveau prêt à foncer vers la boule.


« Trop... Rapide. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mar 20 Sep - 19:41

Akai resta un instant a flotter dans l'eau. "Qu'est ce que je fais içi ? Hein ? Pour des glaces ? J'aime même pas ça. Enfin pas spécialement. Pourquoi je me rends ridicule ? Et ce coup ci c'est même pas me rendre ridicule devant ma classe ou devant mon équipe de baseball. Oh, non, j'ai décidé d'être explosif dans mon ridicule. Le Japon entier me regarde. Le Japon entier m'as vu m'écraser comme une grosse merde. Je suis nul." Il se hissa mollement sur le rebord de la piscine et sous ses yeux a peine attentifs, Aku effectua une bien étrange manœuvre. Elle aussi avait perdu l'équilibre, et était sur le pont de tomber... "Ah, elle va aussi s'écraser... Pas grave, elle va gagner de toute façon. Je n'y arrive pas." Et alors qu'il pensait ça, sa mâchoire se décrocha en voyant l'incroyable récupération de son adversaire. Au lieu de s'écraser misérablement dans l'eau comme le jeune homme, elle s'était servit de l'élastique enroulé autour de son bras pour se propulser vers le rebord. Elle fut projetée brusquement, et dans un mouvement d'une incroyable agilité réussi a se récupérer en un poirier parfait sur l'une des barres. Et ce sur une seule main. Elle retomba finalement sur la planche, sans même avoir eu a toucher l'eau une seconde. Un tonnerre d'applaudissements retentit et Akai perdit le peu de confiance qui lui restait. "Impossible de gagner contre elle. Elle ne fait que jouer avec moi. Si elle n'avait pas enroulé l’élastique comme ça, elle aurait pu gagner facilement... Qu'est ce que je peut faire contre ça ?"

Il se remit sur ses deux jambes. Il devait y retourner. Au moins pour les apparences. Mais alors qu'il faisait un pas vers la plateforme, il glissa sur quelque chose et manqua de se retrouver a l'eau une nouvelle fois. Sa frustration se transforma un instant en rage et il attrapa ce qui c'était collé sous son pied avec la ferme intention de l'envoyer balader aussi loin que possible et au diable celui qui se la prendrait sur la figure. Il ne remarqua qu'au dernier moment que cet objet, c'était sa propre casquette, qui était restée sur le bord de la piscine au début de l'épreuve. Il s'arrêta. "Si le Japon entier me regarde... Alors elle aussi ?" Un souvenir lui revint alors en mémoire...

~~~~~~~~~~~~~~~~

Il était en dernière année de collège. Tournoi de baseball de Tokyo, 8ème de finale. Dernière manche, son équipe ne menait que d'un seul point. Il était sur la motte du lanceur, et devant lui, le troisième batteur de l'équipe adverse. Déjà deux outs. Le compteur était a 2 strikes et 3 outs. Il respira un grand coup, puis leva les bras. "Je dois le sortir". Il arma son bras et se prépara a tirer. "Je dois le sortir". Il lança la balle de toute ses forces, sa casquette en tombant au passage. La balle s'écrasa dans le gant du receveur.

-Ball ! Le batteur avance !


Akai jura entre ses dents. Le prochain batteur était le meilleur de l'équipe adverse. Il n'avait jamais réussi a lui mettre ne serait ce qu'un strike.

-Merde... Merde !

Le batteur se mit en position, un sourire sur les lèvres. Akai se prépara a tirer.

-TEMPS MOOOORT !


Akai sursauta en entendant le cri. Il était tellement pris dans la partie qu'il en avait oublié qu'il leur restait un temps mort. Au pas de course, Rie la coach de l'équipe vint a sa rencontre.

-Qu'est ce qui se passe grande perche ?
Demanda t elle de son habituelle voix insouciante.

-C'est bon. Je vais y arriver. J'ai pas le droit d'échouer. Je ne nous ridiculiserais pas.


Elle lui asséna un petit coup de talon dans le tibia. Il poussa un petit cri de douleur.

-Arrête. Je te connais. Tu as déjà abandonner. Tu te dis que tu as déjà perdu, pas vrai ? Ta main tremble comme une feuille...


Il jeta un coup d'oeil. C'est vrai que sa main n'était pas stable.

-Et alors ? Je dois le faire. Il n'y as personne d'autre. Tout le monde compte sur moi...


Elle lui remit un coup dans le tibia. Alors qu'Akai sautillait de douleur, elle se pencha et récupéra la casquette rouge d'Akai. Elle l'épousseta vaguement.

-Non. Tu n'as pas à le faire. Tu pourrais très bien abandonner et dire que c'est perdu. Mais ce n'est pas comme ça que ça va se passer, pas vrai ?

Elle se hissa sur la pointe des pieds et posa la casquette sur la tête du jeune homme.

-Nope. Toi tu va au moins essayer. Et quitte a essayer Akai, donne le meilleur de toi même. Personne ne t'en voudra si tu donne tout ce que tu as... Moi je ne t'en voudrais pas en tout cas. Et plus important, tu ne t'en voudra pas. Quelqu'un qui donne tout ce qu'il as pour atteindre son objectif ne sera jamais ridicule.

Elle lui adressa un grand sourire. Il resta un instant muet, puis un grand sourire carnassier se dessina sur ses lèvres. Tout ce qu'il avait a faire c'était tout donner. C'était facile ça, il pouvait faire.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le même sourire se dessina sur le visage d'Akai du présent. Il vissa solidement la casquette sur sa tête. Il était temps de montrer qu'il n'était pas aussi ridicule qu'il en avait eu l'air en tombant tout a l'heure. Et si il devait tomber, il tomberait en avant, en ayant donner tout ce qu'il avait. "Au moins pour elle. Si ce n'est pas pour moi, au moins pour qu'elle puisse dire "Je suis l'amie d'Akai qui a tout donné a la télé !"

Et il s'élança a nouveau. "J'ai besoin d'un nouveau plan. J'ai besoin de quelque chose de moins fatiguant. Je dois profiter a fond de ma taille... Je sais !"
Il se positionna sur la première barre tel un sprinteur au départ, et en allongeant le plus possible son corps, commença a progresser. Contrairement a la dernière fois, il avançait plus lentement, mais son effort était régulier. En adoptant une telle position, il permettait a tout son corps de participer a l'effort pour avancer. Ainsi il s'épuisait moins et effectuait moins de mouvements inutiles. Cela lui permettait aussi de se reposer de façon plus optimale entre chaque effort, cette position répartissant la force appliquée a son corps de façon égale. Et comme Akai était très grand, ses enjambées étaient d'autant plus importante, ce qui lui permettait de progresser a un rythme soutenu. Il leva les yeux vers Aku, qui venait a peine de démarrer. Lui avait fait un bon quart de la distance déjà. "Je peut le faire. Non. Je vais le faire !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mer 21 Sep - 15:54


« Huu... »


Akutoku leva la paume de sa main droite pour l'examiner. Celle-ci était encore rouge d'avoir frotté contre la barre de métal durant son numéro d'équilibriste. Pas seulement ça, mais après s'être remise à avancer en voyant Akaï remonter sur la plateforme, elle avait pu sentir tout son corps se réchauffer au niveau des muscles, comme si chaque mouvement se faisait maintenant sur une réserve finie et que son corps entier lui criait à l'unisson "Fait gaffe !". L'élastique semblait tirer encore plus fort que lorsqu'il était enroulé et le harnais semblait avoir laissé des traces sur la peau de la jeune fille pendant son tour dans les airs. C'était ridicule de voir à quel point un simple mouvement, aussi in-extremis soit-il, avait pu autant secouer l'étudiante. C'était bien la preuve qu'il y avait une lacune physique, que son corps ne s'était pas adapté à lui permettre de se faire des petites folies au hasard pendant la journée.

Elle essuya d'un revers de main une goutte de sueur s'échappant de ses cheveux bleu sur son front. ça n'avait rien avoir avec de la psychokinésie. Elle avait pu faire tout les calculs et les anticipations possibles dont elle était capable, elle était ce qu'elle était. Une lycéenne de 16 ans passant la moitié de sa journée à ne pas bouger.

Aku se décida à faire un pas devant elle en faisant pencher la planche de bois sous ses pieds. Elle leva la tête vers Satoshi, un doigt sur la barre devant elle. Qu'en était-il de lui ? Il semblait avoir été bien lessivé par son premier dash dans cette épreuve, et pourtant il était encore debout. Il sembla réfléchir, puis shoota dans sa casquette. Il avait abandonné ? L'étudiante mis ses mains sur ses genoux à moitié pliée en deux, reprenant son souffle, des "Allez ! Allez !" en rythme battait maintenant à la place des applaudissements.

La jeune fille resserra les nœuds enserrant ses cheveux bleus en deux couettes, puis se mit de nouveau en position  pour s'élancer à tout vitesse. Maintenant, elle était décidé à foncer droit devant. Gagner ou perdre, avancer ou tomber, c'était encore des obstacles qui obstruait son esprit. Elle jeta un dernier regard à son reflet déformé au bout de la piste, en rouge. Il souriait, à présent.


« ... Maintenant ! »


Elle s'élança de toute ses forces en utilisant la barre comme appui, et la planche comme tremplin. Elle ressenti de nouveau les petites pointes de douleur dans son corps, mais cela ne la ralentit pas, et puis, c'était bien moins douloureux qu'avant. Elle avait fait une sacré bonne avancée en un seul saut, et se remit à courir en utilisant la même technique, même si elle était peut-être légèrement plus épuisante et compliquée qu'un simple dash, une fois qu'on l'avait en tête il était simple de répéter l'action un certain nombre de fois.


"- EEEET NOS DEUX CONCURRENTS S’ÉLANCENT DE NOUVEAU SUR LA PISTE !"



Elle ne pouvait, malgré ses efforts, effacer la tache rouge au coin de sa vision restreinte par sa course qui semblait fuser elle aussi sur la plateforme en même temps que l'étudiante. Il était légèrement plus rapide, mais Aku avait quand même un tout petit peu d'avance. Les tribunes s'était remise à taper dans leurs mains, à encourager les concurrents.


« Bordel, il est vraiment plus rapide qu'au début ! Qu'est ce qui à changé entre maintenant et la première fois ?! »


Au bout d'un certain moment il semblait que la plupart de la masse compact des spectateurs ne s'était plus mis à simplement encourager la flèche bleue, mais aussi la flèche rouge, ou plutôt, pour simplifier, ils s'étaient mis à applaudir et à encourager la moindre action qui se déroulait sous leurs yeux. Les deux étudiants en spandex fonçaient l'un vers l'autre comme un seul projectile comme pour sonner le glas de la dernière action, ils posèrent en même temps le pied sur la plateforme centrale. Aku étira son bras vers la boule noire, elle ne regardait même plus devant elle.


« Booordel !! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mer 21 Sep - 20:39

Akutoku avançait vite, trop vite pour Akai. Il était légèrement plus rapide, mais l'avance qu'elle avait depuis le début de la course se faisait ressentir et le jeune homme avait du mal a rattraper son retard. Ses muscles commençaient a crier de douleur, mais il avait compris qu'il ne devait pas les écouter. Ses mains étaient rouges et lui faisait mal, mais il avait compris que ça ne servait a rien de leur prêter attention. Il devait aller plus vite car il avait compris que si il ne la dépassait pas tout de suite, son avance ne ferait qu'augmenter.

La foule commença a applaudir en rythme, comme si elle battait la mesure de ce dernier sprint. Aucun sifflet de ne jaillissait, aucune insultes, juste des encouragements pour les deux compétiteurs qui donnaient tout ce qu'ils avaient. Mais Akai ne les écoutait pas : tout ce qui lui importait, c'était de récupérer ce minuscule retard. "Allez, plus vite, plus vite !"

Il posa un pied sur la plateforme finale. A l'exact même moment, il sentit le pied de son adversaire faire de même a l'exact opposé. "Je ne vais pas y arriver ! J'ai besoin d'un tout petit peu plus de longueur... Juste un peu plus ! Allez !"

Il vit, derrière le globe, le visage de son adversaire. Et pendant un quart de seconde, leurs regards se croisèrent. Le temps sembla comme figé pour Akai. Il put voir toute l'énergie qu'elle mettait dans cette épreuve, tout l'acharnement qui la poussait a continuer. Mais il pu voir, aussi, quelque part, au fond de ses yeux, quelque chose qu'il n'aurait jamais cru apercevoir. Quelque chose qui le porta.

Dans les yeux d'Akutoku Reitoko, il vit sa victoire.

-ORAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!


Alors, sans réfléchir, en fonctionnant purement a l'instinct, il ramassa tout son corps et sauta en avant, combattant une dernière fois la force de l'élastique pour gagner ce petit centimètre qui lui manquait. Il tendit le bras désespérément, et pria pour avoir assez de portée.

L'élastique le rappela brutalement a la réalité. Il se sentit soudainement tiré en arrière et tenta de s'accrocher a tout ce qu'il pouvait. Il cru sentir sa main se refermer sur quelque chose mais ça n'empêcha pas tout son corps d'être projeté vers l'arrière. Il s'écrasa brutalement sur la planche qu'il avait traversé avec tant d'acharnement, poussa un grognement de douleur et fut catapulté sans ménagement dans l'eau. La surface de l'eau resta trouble pendant une seconde, seules quelques bulles remontant a la surface. Puis un globe portant l'inscription "50" perça la surface de l'eau. Portant ce globe, un Akai trempé, la casquette de travers et le sourire plus carnassier que jamais.

-VICTOIgrrrblblblblblblblblbl
tenta t il de hurler la bouche pleine d'eau

La foule explosa en un tonnerre d'applaudissements. Akai nagea jusqu'au bord de la piscine et quand il fut sur ses deux pieds il ne put s'empêcher de sauter de joie en hurlant son contentement, ce qui de l'extérieur devait ressembler a une danse pour invoquer une sorte de créature des enfers. Mais Akai s'en fichait. Ça n'avait rien a voir avec la victoire amère de la dernière manche. Il avait du tout donner pour gagner dans celle la et il avait réussit a vaincre un adversaire qui ne retenait pas ses coups.

-ET LA VICTOIRE REVIENT A SATOSHI SUGIMORI ! QUEL MATCH, MES AMIS, QUEL MATCH, MAIS JE VOUS DEMANDE UN TONNERE D'APPLAUDISSEMENT POUR AKUTOKU REITOKU, QUI N'AS PAS NON PLUS DEMERITE !

Les applaudissements doublèrent d'intensité. Les régisseurs déharnachèrent Akai.

-Après, tu te rend sur la plateforme, il y aura une interview avant la troisième épreuve, ok ? Lui annonça un des régisseurs

-Euh, ok, ok...


Une fois déséquipe, il monta sur la plateforme, sous les applaudissements. Le commentateur se jeta instantanément sur lui :

-SATOSHI-KUN ! Quel victoire, vraiment, félicitations ! Te voila maintenant a 100 points, tu a une avance non négligeable sur Reitoko-san. Quel est ton état d'esprit en arrivant dans la troisième épreuve ?

Il posa le micro sur son menton, prenant Akai complétement au dépourvu

-Euh... J'ai hâte de gagner ! Ah n...


-WAW ! QUEL DÉCLARATION CULOTTÉE ! ET SINON, QUE PENSE TU DE TON ADVERSAIRE ? ELLE EST JOLIE, HEIN ?

-Ah ! Euh... Non...


-NON ???


-Non ! Je veut dire... Euh... Elle as de beaux yeux ?


-OH, SUGIMORI-DONO, QUEL FILOU VOUS FAITES LA !


-... Hein ?


Akai ne comprit que deux secondes trop tard qu'il avait utilisé la pire phrase de dragueur inventée depuis "Tu est fraiche". Il put sentir sur lui tout les yeux des étudiants de Nagatenjôki dans le public comme des lames... Et il n'osa même pas tourner les yeux vers Aku, alors que le commentateur se préparait a l'interviewer a son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Ven 23 Sep - 11:43

Sous le tonnerre d’applaudissements, Satoshi avait raflé la victoire. Akutoku n'avait pas pu rivaliser avec la vitesse de son accélération et son action final, en envoyant tout son poids en avant et de par sa taille, il avait dévoré l'avance d'Aku. Mais encore une fois, la jeune fille était obligée d'admettre une chose : une nouvelle fois, il l'avait gagné à la régulière. Ils étaient tout les deux dans le même état d'épuisement, c'était seulement cette véritable volonté de vaincre dont avait fait preuve Akaï qui lui avait permis de dépasser ses limites.

"-ET LA VICTOIRE REVIENT A SATOSHI SUGIMORI ! QUEL MATCH, MES AMIS, QUEL MATCH, MAIS JE VOUS DEMANDE UN TONNERE D'APPLAUDISSEMENT POUR AKUTOKU REITOKU, QUI N'AS PAS NON PLUS DEMERITE !"


La jeune fille, les mains sur les hanches, se tourna vers le public derrière elle. Les regards avaient changés. Dire qu'ils étaient haineux aurait été une énorme exagération, dire qu'ils étaient fier relevait de l'inconscience. Les regards de la plupart des meilleurs élèves de l'académie étaient tournés vers Aku et pour la plupart, ils étaient déçus et frustrés. L'action de la jeune fille n'avait rien changé : Les résultats étaient là, Satoshi menait de 100 points et Aku n'en avait marqué aucun.

« Quelle bande de... Bon sang, je sais que je comptais perdre, mais je ne peux pas vraiment leur en vouloir... Je n'ai même pas marquée un seul point. Je déshonore Nagatenjouki en ce moment même, et devant le Japon entier. »

Pour la première fois depuis longtemps, la jeune fille avait légèrement honte. Elle avait honte de ne pas avoir fait ce qu'elle avait fait depuis si longtemps, honte de n'arriver ni à satisfaire sa volonté, ni celle de ceux qui comptaient sur elle. Elle avait pour l'instant tout raté au niveau de ses objectifs, et au milieu de cette arène, entourée par les tribunes, les caméras et éclairée à fond par les projecteurs, Akutoku aurait aimé être autre part. Elle tourna son regard vers Satoshi et le présentateur à ses côtés. Et ce que cet abruti égoïste savait au moins ce qu'il faisait ?

Les autres membres du staff s'étaient eux aussi mis à retirer les équipements sur Akutoku qui était revenue au départ les dents serrées et la main dans la nuque. Elle en profita pour défaire ses couettes et venir récupérer une bouteille d'eau qui ne tarda pas à rafraîchir comme la précédente, et de finir sa course dans sa gorge, brûlante et sèche à la fois.

« Hum, excusez-moi, il va y avoir une courte interview avant la troisième épreuve, il y aura vous et l'autre concurrent... »


L'étudiante de Nagatenjouki écrasa la bouteille en plastique et la jeta derrière elle en revenant sur ses pas, un membre du staff semblait avoir prévu le coup puisqu'il avait une poubelle dans les mains et la déplaça de sorte à récupérer le projectile avant qu'il n'atteigne le sol. Se faisant une queue de cheval avec un de ses nœuds, elle rejoignit la plateforme centrale aux côtés de Satoshi, séparé d'elle par le présentateur.

"-SATOSHI-KUN ! Quel victoire, vraiment, félicitations ! Te voila maintenant a 100 points, tu a une avance non négligeable sur Reitoko-san. Quel est ton état d'esprit en arrivant dans la troisième épreuve ?"


« Euh... J'ai hâte de gagner ! Ah n... »


Aku serra les dents. C'est bien ce qu'elle pensait, le type qui l'avait écrasée de 100 points ne semblait même pas à l'aise dans le contexte de la compétition en public, mais pas sûr de lui la plupart du temps sur le plan général. Elle l'avait déjà remarquée distraitement avant le début de la première épreuve mais là c'était sûr pour elle : Satoshi-kun ne semblait pas être un élite de la Cité Scolaire en général, en opposition à Akutoku. Et pourtant, avec la hargne qu'il était capable de donner sur la fin des deux épreuves... C'était impressionnant à quel point il avait la capacité de changer du tout au tout ses émotions dans le feu de l'action.

"-WAW ! QUEL DÉCLARATION CULOTTÉE ! ET SINON, QUE PENSE TU DE TON ADVERSAIRE ? ELLE EST JOLIE, HEIN ?"


« Nani sore ?! »


La jeune fille avait laissé cette phrase lui échapper entre ses dents à voix basse, mais regardait maintenant d'un regard haineux le présentateur. Il essayait de créer un peu plus de tension entre les deux, il l'utilisait comme potiche ou c'était simplement une "plaisanterie" destinée à amuser le public ? Dans tout les cas, l'imagination débordante de l'étudiante lui laissa entrevoir ce qu'aurait donné une quarantaines de lames de scies passant et repassant à travers le corps de l'adulte munie du micro.

« Ah ! Euh... Non... »


« Bffrg- »


"-NON ???"

Aku s'étouffa avec sa salive à la réponse de Satoshi. Elle avait envie qu'une explosion nucléaire détruise la partie droite du stade et que les retombés radioactives finissent le public dans des souffrances atroces. Elle repensa à cette idée, et la fit rapidement partir de son esprit, d'une manière ou d'une autre, c'était offensant et irrespectueux, mais pas assez pour améliorer la situation. En tout cas, elle voulait utiliser le corps du présentateur pour torturer son adversaire.

« Non ! Je veut dire... Euh... Elle as de beaux yeux ?»



« Kof kof, kh, hrk kof kof- »


Elle toussait à peine la salive dans sa trachée qu'elle se mit à la ravaler de travers, pour la retousser de nouveau. Cette entrevue lui donnait envie de vomir, ou de se pendre au choix.

"-OH, SUGIMORI-DONO, QUEL FILOU VOUS FAITES LA !"



« ... Hein ? »


La foule avait fortement réagi à cette série de questions réponses, même si ils regardaient le résultats sur les écrans et pas directement sur le stade, on pouvait voir qu'une partie importante d'entre eux semblait trouver ça amusant, l'autre étant soit en train d'utiliser leurs portables ou de manger, soit en train de fulminer leurs rages en direction de la Reine de glace. Le présentateur s'était donc rapproché d'Aku qui avait repris un visage froid lorsque la caméra s'était centrée sur elle (elle avait encore les joues rougies à force de tousser, même si c'était plus ou moins volontaire.)

"-Et toi Reitōko-chan, tu nous as vraiment épatés avec ta pirouette sur cette épreuve, c'était vraiment impressionnant, je pense que le public est d'accord avec moi ! Même si tu n'a que 0 points dans cette épreuve, tu semble toujours prête à tout donner, comment tu va attaquer la suite de l'épreuve ?"


La jeune fille retira une mèche de sa vision et s'approcha un peu plus du micro.

« J'me suis sacrément relâchée au début. Là je compte vraiment y aller sérieusement sur la suite. »



"-Exactement, c'est ça l'esprit d'Inter High-Castle Battle, ne jamais abandonner, ne jamais baisser les bras, toujours aller plus loin !!"


Le présentateur releva la tête sous de nouveaux applaudissements du public, un peu plus modérés qu'au début de l'épreuve mais bien présents.

"-Et sinon aku-chan, qu'est ce que tu penses de Sugimori-kun ? ça à l'air d'être un bon gars, pas vrai ?"


La jeune fille détourna son regard désintéressé sur la foule. Elle avait vraiment assez joué, il fallait qu'elle gagne cette compétition ridicule. Maintenant qu'elle s'y était engagée, elle n'avait plus le temps de ramper au sol en se lamentant sur ses victoires passées. Il fallait accompagner la pensée à l'acte. Ah, et, survivre psychologiquement jusqu'à la fin de cette interview.

« Je pense que c'est un loos- »


"-Génial, incroyable ! Mais on commence à manquer de temps donc nous allons rapidement passer à la troisième épreuves, qui fera gagner un TOTAL DE 100 POINTS AU VAINQUEURS ! APLAUDISSEZ BIEN FORT AKUTOKU ET SATOSHI-KUN, INTER HIGH CASTLE BATTLE, COMBAT POUR LA GLOIRE !!"

Nouveau tonnerre d’applaudissement tandis que les caméras semblaient changer d'angle, et que le staff avait déjà commencer à grouiller comme une fourmilière. Le regard du représentant des élèves, comme un fusil sniper, semblait pouvoir traverser le crâne d'Aku et l'envoyer au tapis en un instant si elle croisait les yeux de celui-ci, du moins c'est ce qu'elle imaginait. Elle décida en quittant la plateforme, de plutôt regarder en direction de Satoshi. Elle releva d'une main les cheveux bleus sur son front et le fusilla du regard. Un regard perçant et de défi, qui ne semblait vouloir dire qu'une seule chose : "Prépare-toi".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Sam 24 Sep - 18:20

"-Et toi Reitōko-chan, tu nous as vraiment épatés avec ta pirouette sur cette épreuve, c'était vraiment impressionnant, je pense que le public est d'accord avec moi ! Même si tu n'a que 0 points dans cette épreuve, tu semble toujours prête à tout donner, comment tu va attaquer la suite de l'épreuve ?"

"Elle est énervée. Oh, mon vieux je l'ai énervée."


« J'me suis sacrément relâchée au début. Là je compte vraiment y aller sérieusement sur la suite. »

"Je vais mourir. Au revoir tout le monde, c'était sympa de vous connaitre. Pensez a nourrir mes fourmis !" Une bonne partie du public était encore hilare. Akai aurait aimé ne pas être la. Et apparemment, Aku voulait désormais sa mort.

"-Et sinon aku-chan, qu'est ce que tu penses de Sugimori-kun ? ça à l'air d'être un bon gars, pas vrai ?"


"MAIS TU EST FOU, TU VEUT MA MORT ??"
Hurla mentalement le jeune homme qui était a deux doigts de prendre ses jambes a son cou pour courir loin, très loin de tout pays ou la télé était disponible. Peut être que les pingouins voudraient bien de lui ? Un instant, Akai s'imagina en train de glisser sur le ventre, dans la banquise. "La fatigue ne me fait pas que du bien..."

« Je pense que c'est un loos- »


"-Génial, incroyable ! Mais on commence à manquer de temps donc nous allons rapidement passer à la troisième épreuves, qui fera gagner un TOTAL DE 100 POINTS AU VAINQUEURS ! APLAUDISSEZ BIEN FORT AKUTOKU ET SATOSHI-KUN, INTER HIGH CASTLE BATTLE, COMBAT POUR LA GLOIRE !!"

"Ouf ! Sauvé par le gong !"
pensa Akai alors que trois régisseurs le guidait prestement vers le plateau qui avait était couvert a nouveau, comme au début de l'émission. "Ah... Enfin, l'eau c'est fini." On lui fit enfiler un de casque fort semblable a celui de ceux utilisés par les boxeurs a l'entrainement, sur lequel avait était fixé une sorte de boule. Akai secoua son crâne. Il entendit de l'eau dans la boule. Son enthousiasme s'envola.

-ET VOICI L'EPREUVE NUMERO 3 ! ÉPREUVE QUI VAUT 100 POINTS ET QUI PEUT PERMETTRE A SATOSHI DE GAGNER LA COMPÉTITION ET UNE ANNÉE DE GLACE OFFERTE PAR NOTRE PARTENAIRE GLACIX, LES GLACES EPIX ! L’ÉPREUVE... DU COMBAT SINGULIER !

On fourra dans la main d'Akai une sorte d'épée en mousse, d'un peu moins d'un mètre. Elle était toutefois plutôt lourde et assez dure. Ça ne blesserait pas, mais ça pouvait quand même faire mal...

-L’ÉPREUVE EST EXTRÊMEMENT SIMPLE ! A L'AIDE DE LEURS ÉPÉES, NOS CONCURRENTS DEVRONT FAIRE EXPLOSER LE BALLON D'EAU SUR LE CRANE DE LEUR ADVERSAIRE ! LE PREMIER A L'EXPLOSER GAGNE LA PARTIE ! MAIS IL Y AS UNE DIFFICULTÉ... NOS CONCURRENTS DEVRONT COMBATTRE... A L'AVEUGLE !

Et a ce mot, une visière teintée tomba devant les yeux d'Akai et il ne vit plus rien. Le son du public commença aussi a s'estomper.

-POUR AIDER NOS CONCURRENTS, LEUR ARÈNE DE COMBAT SERA QUASIMENT ENTIÈREMENT ISOLE AU NIVEAU DU SON ! ILS NE POURRONT QU'ENTENDRE LES BRUITS QU'ILS PRODUIRONT EUX MÊME DANS L’ARÈNE ! ET CE... A PARTIR DE MAINTENANT !

Tout devint calme autour d'Akai. Il n'entendait plus rien a part sa propre respiration. Il tapa au sol avec son épée. Le son résonna dans l’arène. Aku devait avoir entendu aussi. "Bizarre. Peut être que c'est un pouvoir d'esper. C'est très curieux."

Un voix robotique s'éleva :

-3. 2. 1. COMBATTEZ !


"Quoi, déjà ???"
Il leva son épée et tenta de former une stratégie dans sa tête. C'était la pire situation imaginable. Il était très mauvais en self défense. Il n'aimait pas se battre et n'avait de toute façon pas la force qui allait avec. Niveau stratégie, c'était que pouic aussi. Mais il ne pouvait pas se laisser faire. Il devait penser a quelque chose. Mais quoi ? "Attendre de voir ce qu'elle fait. Enfin, d'entendre. Mieux vaut être patient, elle est aussi perdue que moi. Enfin j'espère."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Mer 28 Sep - 21:39

Les membres du staff s'étaient remis à entourer Akutoku. Visiblement, ils étaient en train de chercher un moyen de visser un casque ridicule sur sa tête, mais sa queue de cheval bloquait la voie. Elle se la défit en un instant en retirant d'un doigt son nœud noir, sans même vraiment y faire attention. Elle regardait maintenant son adversaire d'un air impassible, et même si celui-ci semblait occuper à réfléchir à d'autres choses, elle n'avait plus que la compétition dans son esprit.

« Je ne peux pas perdre cette fois. Je ne peux pas encore les décevoir. ...Attends une seconde... »


La jeune fille avait regardé vaguement le casque qu'on essayait de lui plaquer sur le crâne. C'était un casque semblable aux casques de boxes, ceux avec des gardes de chaque côtés et en dessous de la mâchoire pour protéger des chocs. Ce genre de casque n'aurait pas du être si incroyable dans ce genre de compétition, mais ce qui intriguait Aku était la boule au sommet de celui-ci. Cela lui fit penser à l'épreuve de "Chasseur de Ballon" du Daihaiseisai, l'épreuve grandeur nature qui avait été la plus ardue dans cette compétition.

Akutoku se massa la nuque en levant la tête, repensant à cet évènement en particulier. Dans cette épreuve, avec l'aide d'une camarade munie d'hydro hand, Aku avait gelée toutes les balles de sa sacoche afin de les transformer en multiples projectiles qu'elle pouvait contrôler à distance, tout en avançant avec des barrières de glace pour se protéger des jets de balles. Mais ici, elle n'avait pas accès à son pouvoir, juste à son corps et à son esprit. Si ses bras et ses jambes lui avait fait défaut jusqu'à maintenant (elle pouvait encore le sentir), elle espérait que la suite n'allait pas être trop physique.


"-ET VOICI L'EPREUVE NUMERO 3 ! ÉPREUVE QUI VAUT 100 POINTS ET QUI PEUT PERMETTRE A SATOSHI DE GAGNER LA COMPÉTITION ET UNE ANNÉE DE GLACE OFFERTE PAR NOTRE PARTENAIRE GLACIX, LES GLACES EPIX ! L’ÉPREUVE... DU COMBAT SINGULIER !"


Akutoku récupéra le jouet qu'on lui tendait, du moins, c'est ce à quoi il ressemblait. Si elle paraissait faites en mousse ou autre matériaux qui ne ferait pas de mal à une mouche, elle était en fait légèrement "lourde" et dur, ce devait être un genre de plastique. Ce n'était pas difficile à prendre en main, mais ça restait assez long, par rapport à ses bras à elle. Elle regarda Satoshi : il semblait ne pas en être dérangé... La taille d'un adversaire est vraiment problématique quand on ne maîtrise pas des techniques de self-defense.


« Un combat à l'épée ? Khhh... J'ai jamais utilisé ce genre de truc... »



"-L’ÉPREUVE EST EXTRÊMEMENT SIMPLE ! A L'AIDE DE LEURS ÉPÉES, NOS CONCURRENTS DEVRONT FAIRE EXPLOSER LE BALLON D'EAU SUR LE CRANE DE LEUR ADVERSAIRE ! LE PREMIER A L'EXPLOSER GAGNE LA PARTIE ! MAIS IL Y AS UNE DIFFICULTÉ... NOS CONCURRENTS DEVRONT COMBATTRE... A L'AVEUGLE !"

"-POUR AIDER NOS CONCURRENTS, LEUR ARÈNE DE COMBAT SERA QUASIMENT ENTIÈREMENT ISOLE AU NIVEAU DU SON ! ILS NE POURRONT QU'ENTENDRE LES BRUITS QU'ILS PRODUIRONT EUX MÊME DANS L’ARÈNE ! ET CE... A PARTIR DE MAINTENANT !"



« Moi qui focalise ma technique de combat sur ma vision et la distance... On peut dire que ça risque d'être intéressant d'en être privée. Je pense avoir une bonne ouïe... »


Akutoku passa le doigt sur la visière, elle ne voyait vraiment presque rien, même pas les changements de luminosité comme on peut apercevoir avec les paupières légèrement fermées. Cependant, elle se souvenait bien de la position de Satoshi devant elle. Si elle courrait droit devant à vitesse moyenne, en dix ou douze pas elle arrivait à son corps à corps, seulement neuf ou dix pour le toucher avec l'épée, à peu près, en étendant le bras.

Cette connaissances d' "informations" qui aurait pu paraitre totalement stupide pour certaines personnes se révélait être des données extrêmement utiles dans cette épreuve. L'étudiante commença à se remémorer le terrain dans un schéma mental, dans sa tête. Un sourire remplit de dents pointues s'étira sur son visage lorsqu'elle entendit le choc de quelque chose du côté de son adversaire. Elle n'avait pas une bonne ouïe ni une écholocalisation d'aucune sorte, mais cette minuscule information sonore vint se coupler avec sa carte mental.



« 3. 2. 1. COMBATTEZ ! »



« Une épreuve basée sur le combat et la tactique ?! C'est une plaisanterie ?! Je suis littéralement ici présente grâce à ça ! »


Des dizaines de lignes s'étendait sur sa carte mental. Un petit bonhomme, un lapin aux dents pointues, fonçait avec son épée de chevalier en direction du catcheur rouge sous différents angles, à différentes vitesses et avec des mouvements différents. C'était presque une douleur pour la jeune fille de choisir un chemin et pas l'autre. Elle posa sa main sur son casque, puis sur la boule remplie d'eau. Une fois qu'elle avait plus ou moins établie la distance et ajoutée cette information à sa carte, elle brandit son épée.

« Okay, faisons-ça. Si ce type s'emporte facilement mais est timide en public, il à sûrement un esprit assez impulsif. Il répond à la force par la force et réagit à l'instant comme un éclair, en se basant essentiellement sur les informations de ses sens sans les interpréter avec attention... Enfin, j'imagine que ça doit être ça, il ne doit pas réfléchir un max contrairement à moi. »


« Si j'arrive à foutre le bordel dans ses sens, alors il sera désorienté et tentera d'agir en conséquence en attaquant au moindre bruit ou au contraire en reculant. Dans les deux cas, ça me laisse une ouverture après une attaque. Je vais attaquer à gauche, puis à droite, et répéter l'action en le prévenant avant d'attaquer en claquant des doigts dans la direction. Sauf qu'après la série de coup, je vais lui indiquer une direction et attaquer à l'autre... Si je garde les infos que j'ai pour me protéger, ça devrait le faire. »


La jeune fille n'attendit pas une seconde de plus. Elle s'élança en prenant une bonne inspiration avant, et imagina son trajet sur son schéma mental. Pendant un instant, elle cru entendre Satoshi bouger, et leva son autre bras vers le haut, comme pour protéger la boule en haut de son casque. Elle savait que le coup risquait de lui faire mal, mais elle avait décider de le placer à cet endroit à chacun de ses gestes brusques en cas d'assurance -la petite boule remplie d'eau faisait quand même un petit bruit, même si elle gardait la tête plus ou moins stable-.

Après le bruissement, elle plaça son bras ne tenant pas l'arme de nouveau normalement, et claqua des doigts sur sa gauche. Si elle cru entendre Satoshi bouger de nouveau, elle frappa avec violence à l'aide de son épée en direction du haut du corps de Satoshi. Le coup était plutôt bien placée pour l'handicap de la vision, mais encore trop bas pour toucher le haut du casque, il se contenta de frapper maladroitement une des gardes.

Satoshi avait réagi au quart de tour, il avait fait un mouvement plutôt bien calculé sur le côté et tenté un coup en direction de son adversaire tout en faisant un pas dans une direction (sûrement un pas de recul) cependant, Aku évita la lame qui lui frôla le bras gauche ne tenant pas l'épée en plastique. Elle tenta de se remettre dans l'action, mais il était difficile de retrouver l'emplacement de Satoshi après son mouvement. Elle entendit un nouveau bruissement, et fonça vers celui-ci. Elle claqua des doigts à droite et envoya un coup du côté droit que Satoshi sentit venir et évita, il enchaîna avec un coup de sa propre épée qui s'écrasa avec violence contre le bras de la jeune fille.

Akutoku recula de deux pas et se remit à tendre l'oreille, prête à tenter de de nouveau trouver la position de son adversaire en rouge. Ce n'était qu'un détail, mais le bruit de l'épée fusant dans l'air lui rappelait un peu celui de ses pics de glace. Elle se sentait comme à une expérience scientifique un peu spéciale. Son bras lui faisait mal, mais son expression n'avait pas changé. En fait, là maintenant, on n'aurait pas pu la distinguer d'un robot à l'apparence humaine. Elle releva son épée tout en protégeant son casque.


« Vas-y. Bouge. Respire. C'est moi le chasseur cette fois. Grande taille, muscles, endurance... Rien de tout ça ne t'aidera, cette fois. Tu es sur mon territoire, maintenant... »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: L'arnaque moldave   Mer 28 Sep - 23:03

Akai entendit quelqu'un couvrir rapidement la distance qui les séparait. Il leva brusquement sa garde, protégeant tant bien que mal le sommet de son crâne. Il ne voyait pas d’où pouvait venir l'attaque, aussi resta t il en position défensive. Il n'était pas fait pour le combat, et pour couronner le tout, était le genre de personne qui évitait de se lever la nuit de peur de se casser le tibia en allant aux toilettes. Autant la dernière épreuve lui donnait l'avantage, de par sa taille... Autant cette épreuve était la pire chose qui pouvait lui arriver. Il était exténué, ne voyait rien et ses oreilles n'était pas assez sensibles pour repérer les petites subtilités qui lui permettraient de contre-attaquer efficacement. Tout ce qui lui restait a faire, c'était de prendre une posture défensive et espérer que son adversaire fasse une erreur.

Soudain, il entendit un claquement sur sa droite. Par réflexe, il s'orienta en direction du bruit, et fut rudement accueillit par un solide coup sur sa mâchoire, qui fut toutefois majoritairement absorbé par le casque. Sans réfléchir, il effectua un maladroit pas de côté pour se sortir de la portée d'Akutoku et abattit son épée dans la direction du bruit. Son coup passa dans le vide. "Je l'ai ratée ? Non... Elle a esquivé !" déduis il rapidement tout en se remettant en position. Nouveau claquement. A nouveau, ses réflexes prirent le dessus mais ce coup ci l’incitèrent a bondir sur le côté. Grand bien lui en fit, car il sentit passer quelque chose très vite. "Elle essaye de me distraire... Je peut utiliser ça, peut être ?" se dit il tout en abattant a nouveau son épée a l'origine du bruit. Il sentit une résistance ferme mais souple. "Pas le casque. Pas l'épée non plus, elle aurait pas eu le temps de se remettre en position. Peut être un bras. Intéressant. Au moins ça m'aura servi a quelque chose le self defense a Judgement !"

Il entendit Akutoku reculer. Il se figea et essaya de faire le moins de bruit possible, réduisant même sa respiration au plus faible pour éviter d'être repéré. Il avait besoin de cinq secondes pour faire un plan. "Ok. La défense ne marchera que cinq minutes. Elle sait se battre. Elle est ultra-attentive a tout les détails sonores qui peuvent être émis dans la zone. Qu'est ce que je peut faire contre elle ? Je dois... Je dois la forcer a faire une erreur. Met toi a sa place ! Qu'est ce qui te forcerait a faire une erreur, a sa place ?"

Une idée jaillit soudain dans son esprit. C'était osé. Très, très osé. Certains dirait même culotté. Il lui faudrait beaucoup de sang-froid. "Quand faut y aller..."

-Hoy. Toi, Akutoku, c'est ça ? Déclara t il de sa voix caverneuse qu'il essaye tant bien que mal de rendre encore plus sinistre.

Elle n'attaqua pas immédiatement. Il ne lui laissa pas le temps de réagir et enchaina :

-Tu sais, je suis un esper moi aussi. Et j'ai un pouvoir très particulier. Un pouvoir qu'on appelle "The Bat" et qui me permet de voir même sans lumière a condition qu'il y ait du son. Je peut sentir ton cœur battre. Je peut te sentir respirer. C'est pour ça que j'ai pu parer tes coups. Et comme ils ne nous entendent pas... Je peut utiliser mon pouvoir autant que je veut. En quelque sorte...

Sa voix était assurée et n'avait pas tremblé. Il avait l'air absolument persuadé de ce qu'il disait. "Pourquoi quand il s'agit de devoir faire peur aux gens je suis fort ? Hein ?" pensa t il un instant. Il s'élança dans la direction ou il l'avait entendue la dernière fois.

-Je. Te. Vois ! ORAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!

Il laissa tomber l'idée de se servir de son épée et se contenta de lever les bras au dessus de sa tête pour protéger la boule, et se contenta d'essayer de lui rentrer dedans. Le cri était la pour éviter qu'elle ne devine le moment de son attaque au bruit que ferait ses pas ou son épée. Il sentit un très violent coup frapper ses bras qui vibrèrent mais ne tombèrent pas. Il se contenta juste de foncer droit dans Akutoku. Il se sentit heurter quelque chose brutalement et entendit quelques pas effectués, probablement en arrière. Il l'avait touchée.

-Tu vois ? Tu est finie ! Lâche ton arme !


"Je dois gagner du temps. Je n'ai pas encore de moyen de la battre, je dois juste attendre la faille... Et espérer que mon bluff ait fonctionner... AH MAIS COMMENT CE POURRAIT FONCTIONNER ???"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Jeu 29 Sep - 21:37

« Hoy. Toi, Akutoku, c'est ça ? »

« Débusqué. »


L'étudiante de Nagatenjouki se fléchit en se concentrant, se remettant en situation après avoir détecté la position de Satoshi grâce à sa voix. Elle n'allait pas le laisser s'échapper maintenant qu'elle avait déterminé plus ou moins précisément son emplacement dans l'arène.Cependant, celui-ci semblait préparer quelque chose, il n'était pas stupide, son adversaire savait sûrement qu'en laissant entendre sa voix il lui indiquait sa position. Au lieu de foncer sans réfléchir, elle décida de se préparer à frapper à la première ouverture, ou à en créer une après sa tirade.

« Tu sais, je suis un esper moi aussi. Et j'ai un pouvoir très particulier. Un pouvoir qu'on appelle "The Bat" et qui me permet de voir même sans lumière a condition qu'il y ait du son. Je peut sentir ton cœur battre. Je peut te sentir respirer. C'est pour ça que j'ai pu parer tes coups. Et comme ils ne nous entendent pas... Je peut utiliser mon pouvoir autant que je veut. En quelque sorte... »

« Kh... Il pense vraiment que je vais tomber pour un bluff aussi ridicule... Il me sous-estime tellement, ça me donne envie de gerber... »


Mais il fallait avouer que contrairement à sa façon de parler face au micro, cette fois, il avait une voix résolue et sérieuse. Satoshi semblait vraiment croire à son bluff, ou il était simplement très adroit pour mentir. Dans les deux cas, même si Aku ne l'écoutait qu'à moitié, elle ne pouvait s'empêcher de réfléchir un peu trop à sa phrase. Même si elle était rentrée par son oreille et était resortie par l'autre, elle restait en suspend dans sa tête. Et si ce n'était pas un bluff ?

« Et si il le lançait justement maintenant pour me faire croire à un bluff pour que je pense que ça en soit un et que je prenne des risques ? Et si... Argh, qu'est ce que je raconte ! Je suis en train de réfléchir beaucoup trop à ses conneries, kh ! »


« -Je. Te. Vois ! ORAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!»

Satoshi s'était mis à foncer sur Aku en criant de toute ses forces. Totalement prise au dépourvue avant d'avoir terminée sa réflexion, elle ne pouvait que reculer en se protégeant. Visiblement, les pas de son adversaire se rapprochait dans sa direction, et sa voix elle aussi semblait lui foncer dessus. Elle pris une inspiration et protégea de nouveau la boule de son avant bras ne tenant pas l'arme, tentant d'un violent coup de son épée de dissuader son adversaire d'avancer plus. Elle arriva à le toucher, mais ça ne l'arrêta visiblement pas, Satoshi continuait à avancer dans sa direction à toute vitesse, l'obligeant à reculer.

« Tu vois ? Tu est finie ! Lâche ton arme ! »


« Bordel, ce type... Non, je n'peux pas reculer ! Mais si il arrive à me mettre par terre, comme il est plus grand que moi... Et si jamais son pouvoir est réellement celui-ci... »


De nouveau, quelque chose de froid envahit Aku, du doute. Elle n'était plus sûr de ce qu'elle pouvait faire, plus sûr de la position de son ennemi, plus sûr de sa tactique. Elle fut accablée de cette nouvelle sensation, après avoir essuyée deux défaites, elle continuait à enchaîner les erreurs. Et puis, quelque chose s'enclencha de nouveau dans sa tête, un rouage rouillé qui se remettait à tourner avec les autres. Elle recula en arrière, en entendant Satoshi se rapprocher encore plus. Elle ne pouvait pas l'éviter, elle ne pouvait pas reculer indéfiniment.

« Son arme... Il avait plusieurs occasions de l'utiliser auparavant. Si il avait le pouvoir de son bluff, il se serait contenté de bien frapper au deuxième coup, à mon évitement, pour masquer les soupçons. Dans tout les cas, aucun moyen qu'il ne la possède. Et là, quand je l'ai touché... C'était ses deux coudes ? En tout cas, ce n'était pas l'arme. »


« Dans tout les cas, c'est moi qui décide quand je recule. »


La jeune fille sentait son ennemi tout proche. Elle claqua des doigts à droite, mais elle ne pouvait pas entendre si son ennemi avait tenté de parer le coup prévu. Dans le même temps, elle serra les dents et brandissant ce même bras devant elle en s'avançant en avant en envoyant tout son poids, comme son adversaire l'avait fait auparavant. Un choc violent et lourd frappa son bras, elle pouvait sentir celui-ci lui faire un mal de chien, elle avait pu très bien sentir les bras de Satoshi se prendre son os. Son épée à elle était déjà en train de prendre de l'inertie en fonçant en direction du haut du casque de son adversaire, vers la gauche.

« Là, juste maintenant... Contre mon bras, c'était ses bras à lui qui ont percutés mon os. Sa taille, à peu près... Si ici ce sont ses bras, là haut... Un peu plus haut... »


Aku basculait en arrière sous le poids de son adversaire et de la vitesse qu'il avait accumulé en fonçant. La jeune fille avait tout donnée sur cette dernière action, elle sentie la force de sa ridicule épée en plastique fuser dans l'air en hauteur, son bras lui brûler encore plus que lors de son acrobatie, ses jambes flageolantes l'abandonner de nouveau face à la carrure de Satoshi. Tandis que son arme tentait de foncer vers le haut du casque de Satoshi, elle laissa elle aussi exploser sa frustration, sa volonté et sa rage de vaincre en un dernier cri, dans le minuscule laps de temps de l'action qui semblait s'étirer à l'infini dans sa tête.

« Rgh, BOUFFE ÇA ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 2 Oct - 0:12

Akutoku reculait sous les assauts maladroits d'Akai, qui semblaient toutefois se révéler efficaces. Le jeune homme n'en croyait pas ses yeux... enfin, ses oreilles. "Je peut le faire... Je peut gagner ici ! Je peut en finir ! A moi les glaces ! A moi la gloire ! Je vais vaincre une esper renommée de Nagatenjôki, moi ! Encore un assaut... c'est tout ce dont j'ai besoin ! Un bon assaut, qui la prendra de court ! Je dois agir maintenant !" Il se lança a nouveau a la charge, dans la même position. Sauf que ce coup ci, il était prêt a frapper dès que qu'il sentirait son adversaire. Il entendit un claquement de doigt a sa gauche. "Oh non, pas cette fois !" Il ignora royalement le bruit et continua sa charge de taureau.

Akutoku n'avait cependant pas dit son dernier mot ! A la grande surprise d'Akai, ce ne fut pas une adversaire fuyante et sur la défensive qui se dressa contre lui, mais une véritable furie qui avait lever une vigoureuse garde ! Mais ilavait juste a pousser assez fort pour la faire craquer, pour la faire tomber... Alors il n'aurait plus qu'a abaisser son épée pour gagner. Il s'appuya de tout son poids sur le bras de la jeune fille, profitant au maximum de sa taille. "Allez... Je suis plus fort que toi, je peut y arriver... Allez, craque !"

Puis il commença a la sentir ployer. "Ça y est ! Elle craque ! Je vais y arriver... Je vais y arriver !" Il redoubla d'effort. Chaque seconde semblait être une heure. Puis il entendit enfin le bruit que son cerveau avait refuser d'enregistrer jusqu’à présent. Un bruit qu'il avait entendu, mais que dans sa détermination a briser la garde d'Akutoku il n'avait pas penser a prendre en compte. Un sifflement, de plus en plus fort, de plus en plus proche, qui semblait venir de la gauche. Et enfin, il comprit.

« Rgh, BOUFFE ÇA ! »


Et alors que le cri d'Akutoku perçait le silence de leur affrontement, le temps sembla reprendre son cours normal et le sifflement passa juste au dessus de la tête d'Akai. Pendant un instant, naïf, il pensa qu'elle l'avait raté. Sa visière s'ouvrit soudain. A sa grande surprise, il se retrouva a quelques centimètres du visage de son adversaire. Apparemment, dans sa fougue, il avait tellement poussé qu'il c'était retrouvé tout proche d'elle. Elle semblait aussi exténuée que lui. Et, au mépris de la situation, du combat qu'il venait de livrer, il ne put s'empêcher de remarquer, bien naïvement... "Elle a vraiment de jolis yeux, en fait."

L'eau froide qui coulait dans son dos le ramena a l'instant présent. Un tonnerre d'applaudissement s'abattit soudain sur eux, leur isolement devait être terminé. Akai ne lâcha pas sa posture. Il ne voulait pas. Il était si proche de gagner... Si proche d'arriver a faire plus qu'essayer... Si proche. Il sentit ses yeux s'humidifier. "Ah... La boule a du couler sur mes yeux... Ouais, c'est ça, c'est la boule..." Il relâcha finalement sa pression et laissa tomber son épée par terre.

-Bravo.

Cela furent les seuls mots qu'il arriva a lâcher, accablé qu'il était par la frustration. "Ce n'est qu'un stupide show télévisé... Pourquoi je suis aussi impliqué ? Ça n'as aucune importance..." ce répétait t il alors qu'un régisseur venait lui enlever son casque. On lui indiqua ensuite de se rendre dans les coulisses, ou on leur donnerait les instructions pour l'épreuve suivante. "Ah... C'est vrai. Il reste une épreuve. Je ne doit pas me décourager. Rien n'est encore jouer !" Et, avec un peu plus de motivation, il se laissa conduire vers la loge qu'il partageait avec Akutoku.

Cependant, on ne l’amena pas exactement dans la même loge. Son sac avec ses affaires (ainsi que celles d'Akutoku) avaient était déplacés ici, mais les étagères, qui étaient vides dans la dernière loge étaient ici remplies de costumes en toute sorte, allant du costume de théâtre au cosplay de shônen... Il resta une petite dizaine de secondes seul, qu'il mit a profit pour se sécher les cheveux, avant que la porte ne s'ouvre a nouveau, révélant un régisseur qui accompagnait Akutoku. Cependant, au lieu de partir, il resta et ferma la porte derrière lui.

-Bon. Les enfants, je suis censé vous expliquer les modalités de la prochaine épreuve, vu qu'elle vous demandera un peu de préparation. Et vu que vous rentrerez sur scène après que le public soit informés des règles, on va tout vous dire maintenant. Vous êtes prêts ?

Akai se contenta de hocher la tête. Cela convenir au régisseur qui enchaine directement.

-Durant la prochaine épreuve, vous aurez l'autorisation de vous servir de vos pouvoirs. Votre objectif sera simple : Vous devrez impressionner le public grâce a une performance artistique. Vous aurez deux passages chacun. Au final, celui qui accumulera le plus de points sur les deux performances remportera l'épreuve et l'émission. La performance ne peut pas durer plus de 40 secondes. Vous avez le droit de vous servir de tous les costumes que vous trouverez ici. Si vous voulez passer de la musique, vous avez le droit aussi. Satoshi-kun passera en premier. Si vous avez des questions, je suis içi pour y répondre. Oh, et tu passe dans 10 minutes.

La pression monta d'un seul coup pour le jeune homme. Un truc artistique ? Genre, la maintenant, tout de suite ? "Mais... Mais je sais pas faire de théâtre ou quoi que ce soit ! Pourquoi maintenant ! AAAAAAAAHHHHHH ! PANIQUE ! J'AI QUE DIX MINUTES ! VITE ! TROUVER QUELQUE CHOSE !"Il sauta sur ses jambes et se mit a faire les cents pas dans la salle, ignorant complétement Akutoku et le régisseur. "Ok... Bon, une transformation alors. Pas Akaiko. Je peut pas la sortir comme ça, ce serait trop fort, je dois attendre mon deuxième passage. Euh... Euh... J'ai des options limités en dehors d'Akaiko... En urgence, a part la couleur et la longueur des cheveux... Et les yeux, aussi, même si ça bug souvent ça... Qu'est ce que je peut faire uniquement avec ça..." Il se précipita sur les costumes. Peut être qu'il trouverait de l'inspiration... Il passa tout les costumes de salaryman, de geisha, de mascotte, les cosplay... Et s'arrêta sec a l'un d'eux. "Oh... Ça... Ça ça peut le faire ! Ça va être n'importe quoi, mais faute de mieux... Vite, faut que je vois si ça marche !" Il arracha le costume de l'étagère et se plaça face au miroir. Il ferma les yeux et se concentra. "Niveau de sebum au max, va falloir que ça tienne... Pour les pigments, je les ai en mémoire, c'est facile, ça reste naturel... Tant pis pour les sourcils, pas le temps de préparer ça... Allez, essayons avec une mèche !" Il fouilla dans son esprit et y trouva la petite poche dans laquelle il mettait son pouvoir. Il se représenta le modèle mental de son ADN et commença a faire des modifications. Il changea un gêne, en remplaça un autre. Puis quand il fut satisfait de ses changements, il plongea entièrement dans la poche et se laissa envahir par la sensation d'engourdissement habituelle liée a ses transformations. Une sensation qui ce limita cette fois au sommet de son crane. Quand il rouvrit les yeux, il ne remarqua tout d'abord rien. Puis en se concentrant il remarqua, sur le tout sommet de son crâne, un seul et unique long, très long cheveu blond. Il eut un sourire et se tourna vers le régisseur.

-Ou est ce que je peut aller me changer ?



**





-ET ON APPLAUDIS BIEN FORT SATOSHI SUGIMORI, QUI SERA LE PREMIER A NOUS IMPRESSIONNER AVEC SON POUVOIR ! VAS Y SATOSHI-KUN ! BONNE CHANCE !

La scène, située au milieu de la piscine, était pour l'instant plongée dans le noir. Akai souffla un grand coup et se représenta une nouvelle fois le modèle mental qu'il avait terminé en se changeant. Tout semblait bon. Il était prêt. Il était sur le point de rendre son bento du midi, mais il était prêt

La lumière se fit sur la scène. Au milieu du faisceau, Akai, portant un gi orange et bleu. Et derrière lui, un flash de lumière, accompagné d'un bruit de foudre. Et la musique démarra. Un nouveau flash de foudre. Le jeune homme commença a grogner dans son micro. Comme si il accumulait sa puissance. La foudre tomba de plus en plus vite. Le sol commença a trembler sous la puissance des enceintes. Puis le grognement se mua en un formidable cri, et les cheveux d'Akai devinrent blonds et se dressèrent sur sa tête. La foudre tomba une nouvelle fois, avec encore plus de rage et il déclara d'une voix forte, assurée :

-JE SUIS LE GUERRIER DES LÉGENDES AU CŒUR PUR, ÉVEILLÉ PAR LA COLÈRE ! VOILA QUI JE SUIS !



-JE SUIS LE SUPER SAIYEN ! SON GOKU !


Le bruit d'une explosion résonna dans les enceintes, puis plus un bruit et la lumière s'arrêta. Et deux secondes après, la public applaudissait a grand cri. Une lumière plus neutre revint sur l’arène ou Akai était resté pétrifié après sa prestation. Ça c'était plutôt bien passer. "Heureusement que les régisseurs ont bien voulu utiliser les lumières comme je l'avait demander, c'était gentil a eux..." pensa le jeune homme alors qu'il saluait mollement la foule. Il n'avait pas très envie de rester sous le feu des projecteurs plus longtemps. Il avait la ferme impression qu'il allait vomir a cause du stress. Et pis ses cheveux commençaient déjà a retomber. Aussi fit il demi tour alors que le présentateur annonçait le passage d'Akutoko.

Il tomba d'ailleurs sur la jeune fille en retournant a la loge. Et en chemin, il ne put s'empêcher de lui souhaiter :

-Bonne chance...


La musique du passage d'Akai, que je n'ai pas pu mettre directement parce que ça aurait ruiner mon effet !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 2 Oct - 14:35

Une goutte d'eau tomba sur la joue gauche d'Aku et glissa le long de celle-ci, tandis que sa visière s'était relevée tout seule. A quelques centimètres de son visage, à présent, il y avait celui de Satoshi, épuisé, qui respirait à petite bouffée. Elle laissa tomber son bras gauche en arrière avec l'épée en plastique, et ferma les yeux en reprenant elle aussi son souffle, sous le tonnerre d’applaudissements de la foule. Le duel était enfin terminé, il semblait qu'il avait duré des heures.

« J'ai... J'ai gagné, apparemment. C'était... facile. »


« Bravo.  »


La jeune fille ré ouvra les yeux, un peu surprise. Satoshi semblait sérieux même si il était visiblement épuisé, et qu'il avait les yeux un peu humide. Elle laissa tomber sa tête sur le côté et plaça son bras sur son front tandis que lui se releva avec l'aide d'un régisseur qui en profita pour lui enlever son casque.

« Au final, ce type... C'est vraiment une mauviette, hein ? »


Elle se massa le bras en suivant d'autres membres du staff en direction de leurs loge, une fois s'être remise de ses émotions. Elle avait encore mal à son bras droit, et ses cheveux détachés en bataille lui tombait sur les épaules et sur le visage, elle du souffler et jouer de ses doigts plus d'une fois pour les éloigner de son champ de vision. Si elle voulait réussir cette compétition, elle devait absolument se ménager, elle prenait de plus en plus de risques en dépassant les limites de son corps un peu plus à chaque fois, si bien qu'elle finirait par sortir de ce jeu télévisé en pantin désarticulé.

Le régisseur devant-elle lui ouvra la porte, découvrant une salle différente de la dernière : celle-ci ressemblait plus à une véritable loge, avec des costumes de toute sortes sur le côté, ce qui fit se demander à Aku si toute cette installation ne servait pas à autre chose que pour un jeu télévisé. Elle passa sa main dans ses cheveux pour apercevoir Satoshi-kun, puis des affaires à elle sur la petite table à côté, dont ses deux nœuds noirs servant à attacher ses cheveux. Avant d'avoir le temps de les récupérer, elle entendit la porte se fermer derrière elle.


"-Bon. Les enfants, je suis censé vous expliquer les modalités de la prochaine épreuve, vu qu'elle vous demandera un peu de préparation. Et vu que vous rentrerez sur scène après que le public soit informés des règles, on va tout vous dire maintenant. Vous êtes prêts ?"


Akutoku fit passer ses cheveux derrière sa nuque à l'aide de ses deux mains et de l'un de ses nœuds noir. Après avoir mis de l'ordre dans sa chevelure, elle acquiesça en même temps que Satoshi-kun.

"-Durant la prochaine épreuve, vous aurez l'autorisation de vous servir de vos pouvoirs. Votre objectif sera simple : Vous devrez impressionner le public grâce a une performance artistique. Vous aurez deux passages chacun. Au final, celui qui accumulera le plus de points sur les deux performances remportera l'épreuve et l'émission. La performance ne peut pas durer plus de 40 secondes. Vous avez le droit de vous servir de tous les costumes que vous trouverez ici. Si vous voulez passer de la musique, vous avez le droit aussi. Satoshi-kun passera en premier. Si vous avez des questions, je suis içi pour y répondre. Oh, et tu passe dans 10 minutes."


L'esprit de la jeune fille sombra dans un abîme sans fond à la fin de la phrase du régisseur. "Performance Artistique" ? Qu'est ce que ça voulait dire, au juste ? Et ce qu'elle allait devoir se mettre à danser en tutu sur l'arène avec un opéra russe en fond musical, ou elle allait devoir jongler avec ses scies de glaces habillée en clown tout en peignant une nature morte en moins de quarante secondes ? L' "art" restait quelque chose de très abstrait dans l'esprit de l'étudiante, une sorte de mot réservé à une petite partie de la population, des professionnels dont la vie était dédié au fait de transmettre "quelque chose" à "quelqu'un".

Autant dire, selon Akutoku, des imbéciles qui perdaient leurs temps. Elle se mordit la lèvre en se retenant le menton. Qu'est ce qu'elle allait bien pouvoir faire ? Son pouvoir pouvait peut-être devenir polyvalent en terme de création, elle ne l'avait jamais utilisé que pour remplir une fonction précise. Une patte pour attraper ou lancer, un bloc pour se déplacer, un mur pour se protéger ou une lance pour attaquer... Elle resta un moment sur la table à se triturer les méninges sans pour autant trouver quoi que ce soit qui puisse émerveiller les tribunes sans pour autant en blesser l'autre moitié.

« Où est ce que je peut aller me changer ?  »


Elle se crispa en voyant son adversaire avec son costume en main, semblant déjà prêt à monter sur scène. Qu'est ce que ce menteur, ce sale type pouvait avoir comme pouvoir, d'ailleurs ? Sûrement une sorte de pouvoir télépathique bien pervers et insidieux, le genre qui met du temps à rentrer dans la tête de la personne comme un poison pour prendre le contrôle de son corps. Quelque chose dans le genre de "Marionette". Akutoku en était persuadée, c'était un pouvoir de pervers.

Quelques secondes plus tard, elle était toujours en train de mettre les costumes et les cintres à sac, une goutte de sueur sur la tempe. Elle entendit des pas derrière elle et se retourna, Aku était emberlificotée dans plusieurs costumes, une cravate autour du cou, une robe de princesse à froufrou à demi-mise et plusieurs chapeau. C'était sacrément comique, et même son regard froid et vindicatif trahissait la difficulté de sa situation.

« Hum, excuse-moi... Je peux t'aider ? »


C'était une membre du staff avec une oreillette, visiblement, elle était venue pour la prévenir que ça allait bientôt être son tour. Elle s'approcha de la jeune fille et l'aida à se défaire du tout, en remettant la moitié sur leurs cintres respectif. Elle se gratta la joue d'un air dubitative en regardant la jeune fille observer un costume de mascotte Tanuki.

« Heu tu sais, j'ai une petite soeur, et j'aime beaucoup lui faire essayer des vêtements et des costumes. Si tu veux je peux t'aider à en enfiler, je pense que ceux-là t'iraient bien, même si c'est un peu...  »


Le visage d'Aku repris des couleurs en posant les yeux sur le costume que tenait la membre du staff. Ça devait être ça. Ça ne pouvait pas être autre chose que ça, là maintenant. Elle avait déjà vu ça à la télé ou sur des affiches. C'était de l'art ça, non ? C'était de l'art japonais, à n'en pas douter, et Akutoku pouvait utiliser ça comme tremplin.

Un deuxième membre du staff ouvrit la porte en trombe pour tomber sur la jeune femme aidant Aku à enfiler son costume, avec une ribambelle d'accessoires autour d'elles deux et cinq bouteilles d'eau minérales sur le côté. L'homme un peu gros toussa à plusieurs reprises puis finis par hausser la voix.

« Hatsu, qu'est ce que tu fais, n'aide pas trop les concurrents ! Et vous jeune fille, vous devez rentrez en scène très bientôt là !  »
« -  Mais elle est trop mignonne !  »

« Laissez-moi tranquille maintenant !  »


Après un grognement et des vagues signes de la main vers les deux membres du staff, la jeune fille régla la"chorégraphie" dans sa tête en agençant les bouteilles d'eau les unes à côtés des autres de nouveau. Satoshi ouvra la porte et semblait reprendre son souffle aussi, même si apparemment il n'était pas si épuisé. Il la regarda vaguement et leva sa main dans sa direction.

« Bonne chance.  »


« Mh, j'en aurais pas besoin.  »


Une fois qu'il s'était éloigné sans demander son reste, elle se claqua les joues puis se releva, prenant dans sa main gauche son accessoire. Tout était prêt est elle avait déjà tout visualisé dans sa tête, maintenant, elle n'avait plus droit à l'erreur. Après une grande inspiration, elle s'avança vers les coulisses en passant à côtés des membres du staff, puis entra sur la scène. Visiblement, la foule avait été impressionné par la prestation de Satoshi-kun.

"-JE VOUS DEMANDE MAINTENANT UN NOUVEAU TONNERRE D'APPLAUDISSEMENT POUR NOTRE DEUXIÈME CANDIDATE, AKUTOKU REITOKO ! A ELLE DE NOUS MONTRER DE QUOI ELLE EST CAPABLE AVEC SON POUVOIR, ON LUI SOUHAITE BONNE CHANCE, A TOI DE JOUER AKU-CHAN !"


Dans son kimono de Geisha de type "awase" aux motifs de pétales, Akutoku s'avança jusqu'au centre de l'arène avec, flottant devant elle, une sorte de fleur de lotus en glace fermée, et dans ses mains, une ombrelle assortie à son kimono. Tandis qu'une musique typiquement japonaise se faisait entendre, elle fit tourner son ombrelle et leva la fleur de lotus de glace dans les airs sans même la toucher. Une fois bien au dessus d'elle et des tribunes, au moins à 8-10 mètres du sol, la fleur se mit à s'ouvrir en laissant apparaître les quatre bouteilles d'eau minérales.

« Et maintenant... Éclate.  »


Avant que le public ne puisse admirer un peu plus la fleur de lotus de glace, celle-ci vola violemment en éclat, comme si on venait de la frapper de toute part avec un marteau. Les minuscules projectiles déchirèrent les bouteilles d'eau tout en projetant leurs contenu bien plus haut dans le ciel avec la pression de l'explosion qui fit sursauter légèrement une partie du public. Des gouttelettes d'eau s'envolèrent en direction du haut, avant de retomber lentement sur la foule qui s’apprêtèrent à s'en protéger.

« C'est le moment... Tout est une question de précision. Ne pas changer trop l'agencement des molécules, ne pas modifier les propriétés de solidité. Cette fois, il faut laisser la structure cristalline fragile... Même si les gouttelettes sont grosse, il me suffit d'une touche... »


Un grand silence dans l'assemblée. L'eau n'était pas tombée. Ceux et celles qui s'étaient protégés avec leurs avants bras ou leurs sac levèrent la tête vers le haut. Avec la douce musique japonaise, des centaines de petits flocons de neige se mettaient à tomber doucement du ciel, semblant venir d'un autre monde. Les étudiants dans le public ouvrirent leurs mains, sortirent leurs langues ou restaient juste émerveillés en regardant la neige tomber en plein mois d'automne.

Même certains membres du staff s'étaient risqués à mettre leurs mains dehors pour récupérer les flocons de neiges. Akutoku fit tourner son ombrelle puis la cala sur son épaule, après un petit soupire, cette action lui avait demandé plus de précision que ce qu'on demandait à son pouvoir la majeur partie du temps. Elle ouvrit une main et la plaça en cuillère pour récupérer un flocon de neige qui fondit rapidement au creux de sa paume.

« A quoi bon utiliser mon pouvoir si c'est pour créer quelque chose d'aussi éphémère et fragile ? Enfin... Je crois que c'est ce que je faisais quand j'étais petite. C'est tellement... Stupide et inutile. »


C'était un joli spectacle et le public semblait avoir été agréablement surpris par sa prestation, mais visiblement pas autant que celle de Satoshi. La jeune fille repartit sous des applaudissements avec son ombrelle tandis que la musique s'arrêta et que le présentateur s'écria quelque chose dans le micro, en faisant augmenter d'intensité les applaudissements. Tout ça avait donné un sentiment étrange à Aku, elle resta dans cet étrange état mélancolique en passant de nouveau la porte de la loge.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 2 Oct - 19:06


« Mh, j'en aurais pas besoin.  »


"Menteuse..."
ne put s'empêcher de penser Akai en rentrant dans la loge, ou une régisseuse rangeait les costumes qui semblaient avoir subit une tempête localisée. La première chose que le jeune homme fit fut de faire revenir ses cheveux blonds a la normale. « Maintenant... Il faut que je trouve quelque chose pour mon deuxième passage... Quelque chose qui tire un maximum partie d'Akaiko... Je crois que j'ai une idée » Il se retourna vers la régisseuse et demanda :

-Hoy, madame. Vous avez des modèles d'armes a eau différents des fusils ? Des pistolets par exemple ?

Elle sembla réfléchir un instant, nullement brusquée par le ton du jeune homme.

-Oui, répondit t elle finalement. Je vais te les chercher. Oh, et n'hésite pas a allumer la télé (elle pointa un poste dans l'angle de la loge) c'est le retour de la scène, tu pourra voir la performance d'Akutoku.

Il la remercia d'un hochement de tête et alluma le poste, tout en fouillant dans les tiroirs de la loge qui comme il s'en doutait était pleins de fournitures de maquillage. Il choisir un rouge a lèvre particulièrement intense, puis récupéra une bouteille d'eau dans son sac. Il coupa un bon bout du rouge, s'employa a le réduire en bouillie du mieux qu'il pouvait et jeta le résultat dans la bouteille. Il secoua alors vigoureusement, tout en regardant la performance d'Akutoku qui commençait.

Elle avait choisi un kimono traditionnel... « Ca lui va bien. Même si c'est assez étrange de la voir dans une telle tenue après qu'elle ait essayer de me tabasser a grand coup d'épée en mousse... M'enfin ». Devant elle flottait une sorte de fleur de lotus qui semblait être en verre « Oh... De la télékinésie ? » pensa tout d'abord Akai. Puis la fleur de lotus s'ouvrit, révélant des bouteilles d'eau. « Oh... Je comprends. De la cryokinésie. Très adapté pour une reine des glaces... Eh ben, j'ai pas de chance de tomber sur un adversaire pareil.. » Les bouteilles explosèrent en une pluie de gouttelettes, qui allait s'écraser sur le public quand la jeune fille utilisa son pouvoir pour toutes les transformer instantanément en flocons de neige... « C'est si joli ! » pensa Akai qui en oublia de secouer son mélange. Au même moment, la porte s'ouvrit et la régisseuse revint avec un carton remplie d'armes en tout genre. Elle le posa discrètement dans un coin et regarda aussi l'écran. Finalement, le public se lança dans un tonnerre d'applaudissement et Akutoku salua alors que le présentateur commençait a commenter la prestation avec moult compliments. « Je ne dois pas me laisser abattre ! Il est temps de sortir mon atout ! »

Il termina de secouer sa bouteille puis se plongea a nouveau dans son esprit. Il y trouva vite ce qu'il y cherchait, et trente secondes plus tard, Akai avait laisser sa place a Akaiko, qui se changea promptement avec les affaires de rechange qu'elle prenait tout le temps avec elle. D'autant plus qu'aujourd'hui, l'une d'entre elle serait très importante. Puis elle se plongea la tête dans le carton d'armes et chercha l'arme la plus réaliste qu'elle pouvait. Au final, elle se rabattit sur un modèle de revolver qui était loin de faire l'affaire, mais pour un public qui se trouvait loin d'elle ça ferait illusion. Elle testa aussi la couleur de sa mixture. Même constat : c'était loin du résultat espérer, mais ça ferait l'affaire. Elle chargea l'arme et se remémora son idée.

-Excusez moi, mademoiselle la régisseuse. Je peut vous poser une question ? Demanda t elle de sa voix la plus polie

-Mais bien sur !

-Comment est ce que vous changez les plate forme entre les épreuves ?

-Oh, ça ! C'est très simple, elles se trouve au fond de la piscine, il suffit d'appuyer sur un bouton et on peut faire monter certaines parties du fond, voir même l’entièreté ! C'est vraiment ingénieux, on l'as inventé spécialement pour l'émission !

Akaiko resta songeuse un moment. Ça pouvait lui servir. Elle hocha la tête, eut un sourire et déclara finalement :

-Très bien, voilà comment on va s'y prendre ! J'ai besoin de votre coopération, mademoiselle !

Akaiko expliqua son idée. La régisseuse sembla emballée.

~~

Sur le plateau, le présentateur semblait en pleine interview avec Akutoku. Apparemment, pour équilibrer le temps de préparation, l'équipe de production avait volontairement retenu la protagoniste sur scène et était depuis quelques minutes en interview avec le présentateur qui semblait avoir était rendu extatique par la performance précédente. « Tant mieux » pensa Akaiko. "Ça servira mieux a mon plan..." Elle fit signe a la régisseuse, qui lui rendit. Akaiko s'élança alors a travers les coulisses. Le plan était lancé.

-ARRETEZ LA ! ELLE VEUT MONTER SUR SCENE ! S'écria la régisseuse d'une voix criarde avant de s'enfuir a son tour

Akaiko esquiva habilement un régisseur qui était dans sa route et fonça vers le plateau, son arme a eau a la main. Comme prévu, les régisseurs avait était trop lents a la détente et elle n'eut as trop de mal a atteindre son objectif en causant suffisamment de bazar pour que lorsqu'elle arrive, des cris qui lui ordonnait de s'arrêter la suive. Elle déboula finalement comme fusée sur le plateau, ou l'interview était encore en cours.

-Et donc dis moi, Akutoku-chan, qu'est ce qui t'as donner l'idée d'un tel num... OH, MAIS REGARDEZ, QUI EST CETTE JEUNE FILLE SUR LE PLATEAU ? C'EST LA CASQUETTE DE SATOSHI-KUN CA !

Akaiko ne s'arrêta qu'une fois au centre de la scène. Elle se retourna et vit Akutoko et le présentateur, sur la plateforme ou ils avaient fait leur apparition au début de l'émission. Alors, avec un sang-froid olympique, elle braqua ses yeux rouges et son arme sur Akutoku.

Un lourd silence pesait sur le plateau. Du coin de l’œil, elle put apercevoir le présentateur demander a son oreillette ce qu'il devait faire. Le public ne disait rien. Derrière Akutoko, Akaiko pouvait voir que les caméras était braqués sur elle. « Et maintenant... Meurs ! »

Akaiko resserra sa prise sur son arme... Puis dirigea le canon sous son propre menton et pressa la gâchette. Une terrible détonation retentit dans la salle. Elle entendit quelqu'un crier dans le public. Son cou était couvert de la substance rouge écarlate qu'elle avait préparer au préalable, projetée par l'arme. Elle tituba en arrière, et tomba les bras en croix dans l'eau. « Maintenant, la partie délicate... J'espère juste que la régisseuse aura pu activer les plateforme... Mais elle est aux commandes, hein, vu qu'elle a diffuser le tir ? Hein ? » Elle toucha rapidement le fond de la piscine. Alors, elle posa un poing au sol et se concentra. Elle plongea dans son esprit et activa son pouvoir, ramenant Akai. Elle sentit son corps grandir et être comprimé par ses vêtements devenus trop petit. Les coutures craquèrent. Il arracha sa veste et son short. Dessous, Akaiko, devenu Akai, portait une sorte de maillot de bain intégral qui lui couvrait tout le torse. Puis il sentit la plateforme sous lui se soulever.
Et enfin, sous les yeux ébahis de la foule, Akai émergea de l'eau, porter par la plateforme. Il se redressa et toisa la public. Alors, un tonnerre d'applaudissement s’abattit sur lui.

-OUAH ! SATOSHI-KUN AVEC UNE PERFORMANCE SURPRISE INCROYABLE ! ON APPLAUDIT BIEN FORT !

Akai sauta sur la scène, ou la régisseuse qui avait participer a son plan l'attendait avec une serviette. Il l'accepta avec gratitude.

-Ça a super bien marcher ! Avec ça, tu leur en a boucher un coin, Satoshi-kun !

-Euh... Merci. Je peut retourner dans la loge me changer ?

-Non, non ! Tu dois participer a l'interview ! Akutoku-san y est passer, alors toi aussi !

Il grimaça. Il n'était pas vraiment en état... Mais bon. Il venait de surprendre tout le monde avec son petit coup, il pouvait bien répondre a l'interview. Il monta alors sur la plate-forme, ou il fut accueillit par le présentateur qui hurla immédiatement dans son micro :

-BRAVO SATOSHI-KUN ! Quelle performance ! Mais avant ça, dis nous, quel est ton pouvoir ? Je crois que c'est ce qui est sur les lèvres de tout le monde, maintenant !

Un micro apparut sous le nez d'Akai.

-Euh... Hum... Je suis Shapeshifter... De niveau 3... Ça signifie que je suis capable de changer mon apparence.

-OH ! Je vois ! Et donc quel type d'apparence tu peut prendre, Satoshi-kun ?

-Euh... Je peut... Je peut me transformer en fille

-Pardon ?

-En... En fille. Je peut me transformer en fille, répondit il plein de honte

-Oh !!!!!!!!!!!!! Je vois ! Mais pourquoi une fille ? Est ce que tu voudrais secrètement en être une ?!

-N-NON ! C'est... c'est pour la science...

-Oh, je vois ! Et dis moi, comment a tu eu l'idée d'une telle performance ? C'était très surprenant !

-Oh... Je voulais juste... Faire quelque chose de différent par rapport a Reitoko-san... Quelque chose de plus... euh... violent. Moins poétique. Et puis je me suis dit que ce serait amusant...

-Je vois, je vois ! Et donc qu'est ce que cette tenue ? Quelque chose de spécial ?

-Ah ! Euh... c'est un maillot en élasthanne... L'avantage c'est qu'il est très élastique, donc je peut me permettre de me transformer sans l'abimer. Et puis ça a l'air moins ridicule... Même si c'est très très serré... Ce n'est pas agréable a porter, que ce soit en garçon ou en fille...

-Ah, je comprends ! Merci beaucoup Satoshi-kun ! Maintenant, je t'invite avec moi a regarder la prochaine performance d'Akutoku ! Qu'en dis tu ?

-Euh... Oui, bien s...

-PARFAIT ! ALORS UN TONNERRE D'APPLAUDISSEMENT POUR AKUTOKU-CHAN !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Dim 2 Oct - 23:16

"Aku-chan, c'était incroyable ! Je dois t'avouer que tu nous as tous époustouflés, personne ne s'attendait à ce que tu sortes quelque chose de ce genre là ! Avoir choisis le thème du japon du passé avec le costume, et la neige... C'était vraiment incroyable !"

Au final, la jeune fille avait été rappelée sur scène alors qu'elle se dirigeait de nouveau vers les loges. Elle ne savait pas trop si c'était parce que sa démonstration avait vraiment plu au public et aux organisateurs (elle ne pouvait s'empêcher de penser à ce qu'on lui avait dit sur l'utilisation de son pouvoir au début de l'entrevue, avant de participer), ou si c'était simplement pour permettre à l'autre concurrent de se préparer.

Elle ne savait pas ce qu'avait concocté Satoshi durant sa première apparition, mais elle ne cherchait pas vraiment à le savoir. Pour l'instant, elle allait devoir expliquer à toute l'assemblée et au staff comment elle était passé de ses armes de guerres en eau comprimé du Daihaseisai à une chute de doux flocons de neige en yukata. Elle pris une inspiration, un peu serrée dans son costume.

"Oui, vraiment impressionnant... Est ce que tu peux nous expliquer quel est ton pouvoir d'esper, Aku-chan ?"

« ... C'est Cryogenisation. C'est un pouvoir qui permet d'appliquer une grosse pression sur les atomes d'oxygène, au niveau 4 ça me permet pas mal de choses, kh kh. C'est basé entièrement sur de la cryokinésie, donc avec de la précision je peux facilement faire des trucs comme des cristaux de glaces. »


"WAOW, intéressant, la Cité Académique est vraiment incroyable, on pouvait s'y attendre de la part d'un top student de Nagatenjouki Academy ! En tout cas, on comprend d'où viens le célèbre surnom que certains vous ont attribués ! La "Reine de glace", c'est bien ça ? "


« ... C'est bien ça, oui. »


Elle se demanda un instant ce qu'en pensait les autres étudiants du top de Nagatenjouki, justement. Ils devaient sûrement tous bien s'éclater en voyant la "dangereuse" Akutoku Reitōko danser en kimono sous ses propres flocons de neige. Cette pensée lui fit serrer les dents, mais au final, elle était obligé de se dire que pour l'instant elle avait sacrément bien rattrapée son avance. Elle s'apprêta à regarder vers les tribunes quand un cri se fit entendre derrière elle et le présentateur.

« ARRETEZ LA ! ELLE VEUT MONTER SUR SCENE ! »


"-Et donc dis moi, Akutoku-chan, qu'est ce qui t'as donner l'idée d'un tel num... OH, MAIS REGARDEZ, QUI EST CETTE JEUNE FILLE SUR LE PLATEAU ? C'EST LA CASQUETTE DE SATOSHI-KUN CA !"




**


La jeune fille shoota dans une chaise, les dents serrées et le visage renfrogné. Qui avait pu se douter que Satoshi-kun possédait un tel pouvoir ? Que ce soit une illusion d'optique ou de la réelle transformation physique -Aku en doutait fortement- c'était l'une des plus grandes surprises qu'il pouvait donner au public, l'étudiante n'avait aucun moyen de comparer. Toute la foule avait explosé en voyant Satoshi sortir de l'eau à la place de ce double féminin du début, après avoir été électrisée par son entrée en scène pendant l'interview d'Aku.

« Mais le pire c'est que c'était vraiment un pouvoir de pervers ! Rrggh, qu'est ce que je peux faire contre ça ? J'avais même pas prévu de ménager mes capacités pour deux tours ! »


Et c'était vrai, la représentation des flocons de neige avait dû demander à Akutoku beaucoup de préparation et de précision sur le terrain, elle risquait de ne pas être capable de donner quelque chose d'aussi efficace pour le deuxième tour. Deux problèmes venait s'y ajouter : Elle ne voyait rien qui pourrait avoir un impact aussi fort que la transformation de son adversaire, et elle n'avait plus aucune inspiration.

Elle n'en pouvait plus, mal grès tout ses efforts elle était obligée de l'avouer : Son pouvoir était fait pour combattre, pas pour animer un spectacle. Quoi qu'elle puisse faire c'était de cette manière qu'elle l'avait toujours utilisé, et comme un matériau de construction, une fois que celui-ci avait pris cette forme il ne pouvait plus changer en un instant. Elle s'assit en boule autour des vêtements en boule et de la chaise renversée.

« Excusez-moi, on à amené cela pour vous. Ça à été vérifié avant par le staff bien sûr et on vous autorise à l'utiliser. »


La jeune fille se releva et récupéra la boîte qu'on lui tendait, c'était une petite boîte blanche semblant avoir été achetée il n'y à pas si longtemps, au fond, il y avait un coussin avec un objet enroulé dans du plastique et un petit mot. Elle récupéra le mot plié en deux et l'ouvra. On pouvait y lire "De la part du conseil des étudiants de la classe 1-A et des élèves, pour la Reine de Glace de Nagatenjouki." Surprise, elle ouvrit le plastique pour découvrir une sorte de diadème qui ne semblait pas avoir beaucoup de valeur, même si il était assez joli.

« Qu'est ce que... Qu'est ce que ses abrutis ont... Au final, ils veulent juste que je remporte la victoire... Ça n'a rien avoir avec... Hrg, c'est vrai. C'est pour ça que j'ai acceptée la compétition. Comment j'ai pu être aussi bête ? »


La jeune fille se releva. Elle poussa sans même écouter les membres du staff qui avait accourus pour la prévenir que tout le monde l'attendait sur la piste. Elle marcha d'un pas décidé vers les costumes, et se mit à retirer ses vêtements, obligeant une partie des membres à se retourner. Visiblement, elle était tellement déterminée que tout ce qui l'entourait ne semblait même plus exister.

Elle se baissa pour enfiler les chaussures, puis attrapa une brosse et se mit à se regarder dans un miroir, au final, elle se trouvait plutôt jolie avec les cheveux détachés. Elle se mit à les brosser jusqu'à arriver à quelque chose qui lui plaisait, puis attrapa le diadème et le posa sur le sommet de son crâne. Elle retira le micro qu'un des membres du staff tenait en un mouvement agile, puis se mit à courir vers la scène.

"Malheuresement, il semble que notre deuxième concurrente Aku-chan ne soit plus disponible... Nous lançons donc le décompte avant de laisser la victoire à Satoshi Sugimori... 5... 4... 3... 2..."


« J’ESPÈRE QUE VOUS ÊTES TOUS BIEN ASSIT SUR VOS SIEGES !!! »


"Qu'est ce-"


Akutoku poussa le présentateur comme une vielle chaussette de la main -Elle rêvait de faire ça depuis les questions qu'il avait posé à elle et Satoshi pour les mettre mal à l'aise- et se plaça au centre de l'arène, dans la magnifique robe à froufrou blanche et bleu, son diadème au sommet de la tête et ses cheveux bien coiffés comme une princesse. Akutoku passa d'abord son regard baissé en direction de l'eau sous la plateforme, à 360° en tournant pendant un instant, puis se remit droite, le micro en main. Elle releva la tête vers la foule qui était totalement prise au dépourvue. Puis avant qu'ils aient le temps d'applaudir, de quitter la salle ou se demander ce qu'il se passait, elle se mit à crier dans le micro en fermant les yeux.


« JE SUIS LA REINE DE GLACE DE NAGATENJOUKI !! ET JE SUIS CONTENTE D’ÊTRE ICI CE SOIR ! VOUS ÊTES TOUS DES INSECTES, MAIS SANS VOUS, JE PENSE QUE JE NE POURRAIS JAMAIS ÊTRE AUSSI HAUTE DANS MON ACADÉMIE ! ALORS J'AIMERAIS VOUS DÉDIER CETTE DERNIÈRE ÉPREUVE ! »


D'immenses colonnes de glaces se levèrent du bassin, puis se mirent à adhérer les unes aux autres, créant une sorte d'immense rouleau d'un mètre d'épaisseur. La plateforme se découpa devant et derrière Aku pour laisser le rouleau monter, le présentateur ressortant la tête de l'eau. C'était une immense et gigantesque masse de glace qui s’élevait désormais au centre de l'arène, et des marches en glace d'un escalier en colimaçons permis à Aku de monter tout en haut, toisant le public de là, elle pris une inspiration.

« Fragile et éphémère. »


Le rouleau de glace se mit à changer sa structure, semblant arborer des symboles comme gravés, ceux de la cristallisation de l'eau. D'aussi haut, les éclairages passaient à travers le rouleau de glace et projetaient sur le public des ombres de cristaux. Après cet instant, l'énorme structure fragilisée par le nouvel agencement se mit à se craqueler, puis vola en un millier de petits éclats. La jeune fille se laissa tomber en fermant les yeux, lâchant le micro.

Tout était devenu agréablement calme, tandis qu'elle sentit le violent choc dans son dos avec l'eau. Akutoku se sentait comme une princesse, dans sa robe gorgée dos et son diadème en camelote. Elle avait épuisée toute ses ressources sur cette dernière action. Elle s'était totalement vidée et épuisée mentalement et physiquement, si bien que sa vue était trouble, son ouïe totalement brouillée et tout son corps ne semblait plus lui répondre. Elle soufflait de l'air froid et avait l'impression d'être tout engourdie. Pourtant, elle souriait de toutes ses dents pointues et avait les yeux humides.

« Grosse débile. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Lun 3 Oct - 0:07

Akai commençait sérieusement a avoir froid. Akutoku n'arrivait pas, le public commençait a s'impatienter et le commentateur en avait assez de meubler. Ce qu'Akai craignait finit finalement par arriver :

"Malheuresement, il semble que notre deuxième concurrente Aku-chan ne soit plus disponible... Nous lançons donc le décompte avant de laisser la victoire à Satoshi Sugimori... 5... 4... 3... 2..."


« J’ESPÈRE QUE VOUS ÊTES TOUS BIEN ASSIT SUR VOS SIÈGES !!! »


Le présentateur fut promptement catapulté sur Akai qui, par réflexe, le jeta a son tour. Le pauvre homme trébucha, tituba et tomba tête la première dans l'eau. Et Akai d'admirer une Akutoku, en costume de princesse, qui avait complétement péter les plombs :

« JE SUIS LA REINE DE GLACE DE NAGATENJOUKI !! ET JE SUIS CONTENTE D’ÊTRE ICI CE SOIR ! VOUS ÊTES TOUS DES INSECTES, MAIS SANS VOUS, JE PENSE QUE JE NE POURRAIS JAMAIS ÊTRE AUSSI HAUTE DANS MON ACADÉMIE ! ALORS J'AIMERAIS VOUS DÉDIER CETTE DERNIÈRE ÉPREUVE ! »

-… Heing ?

Akai n'eut pas plus le temps de se demander ce qu'Akutoku avait en tête, car soudainement, une prodigieuse colonne de glace ce forma sur l'arêne. Akai se mit a courir dans tout les sens, histoire de ne pas se faire frapper par un morceau de glace perdu. « Mais elle a pété un boulon ! A l'aide ! Arrêtez la ! Appelez la police, Judgement, Anti-Skill, les Jetman ! » Et pourtant il ne put s'empêcher de l'admirer. La jeune fille perchée au sommet du monde. La reine de glaces trônant au plus haut. Même la lumière semblait avoir changer pour accueillir en son sein son impératrice.

Et tout s'arrêta.

Le pilier de glace commença a se craqueler. Puis dans un bruit incroyablement cristallin, toute la structure s'effondra sur elle même. Akai poussa un jappement de chien paniqué quand un morceau de glace vint s’exploser a côté de son pied droit. Il sauta sur le côté et songea a courir. Puis il entendit un énorme bruit d'éclaboussure. Akutoku venait de s'écraser dans le bassin, sa robe formant autour d'elle une sorte d'auréole bleutée. Et il ne put s'empêcher de remarquer le sourire sur son visage qui semblait exténué.

Peut être était ce son entrainement a Judgement. Peut être était ce son instinct chevaleresque. Peut être était ce même son esprit formaté par les 30 saisons de Super Sentai qu'il regardait en boucle. Toujours est il que sans même le savoir, il accomplit l'action la plus stupide, la plus risquée, mais aussi la plus glorieuse de sa vie.

Il plongea dans l'eau, ignorant la glace qui jonchait désormais le sol. Il nagea avec toute l'énergie qui lui restait, saisit la jeune fille par le col de sa robe et, a grand renfort de battements de jambes frénétiques, la remorqua littéralement jusqu'au bord. Et même la, voyant qu'elle ne semblait pas prête a bouger, il ne réfléchit pas plus et il souleva la jeune fille tel un fougueux chevalier. Et ainsi il tira Akutoku de l'eau, haletant comme un chien, fatigué comme si il avait couru un marathon. Pour la première fois de sa vie, il se dessina sur son visage quelque chose qu'il n'aurait jamais cru pouvoir produire.

Avec un sourire amical, il regarda Akutoku dans les yeux et dit simplement :

-On a qu'a dire qu'il y as égalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akutoku Reitōko



Messages : 134
Date d'inscription : 19/03/2016
Age : 17
Localisation : Bien au chaud au coin du feu

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Sam 8 Oct - 13:26

L'esprit d'Akutoku Reitōko était tout d'un coup devenu étrangement léger. Elle n'arrivait plus vraiment à analyser quoi que ce soit, quelque chose l'entourait de partout, au dessus, en haut, en bas, ses bras, ses jambes, son visage et ses yeux, sa bouche, ses cheveux. Et pourtant, tout ça ne la rendait pas plus lourde, ne lui compliquait aucun calcul. Tout simplement parce que son cerveau avait arrêté de calculer. Là maintenant, il n'y avait plus de haut, plus de bas, juste elle. Il ne fallait pas faire attention à quoi que ce soit, retenir quoi que ce soit. Là maintenant, à cet instant précis, elle pouvait juste être Akutoku Reitōko et seulement Akutoku Reitōko.

« C'est calme. J'ai gagné ? ... Gagné quoi ? »


« J'espère que vous êtes fiers de moi car je ne reviendrais pas, j'ai déjà tout gagnée. J'espère que vous aller tous m'oublier rapidement, et reprendre vos vies de serpent s'auto-bouffant la queue. »


La douleur lancinante dans tout son corps avait disparu aussi, tout son corps semblait avoir disparu, à vrai dire. Elle se sentait comme sur un nuage, dans le ciel, ou plutôt dans l'espace, à flotter tel une masse de gaz dans le vide sans jamais chercher à atteindre un point précis. En flottant simplement, flotter sans début et sans fin. Et puis quelque chose brouilla ce magnifique calme et cette eau miroitante et lisse. Une bombe perça la cage de l'oiseau, et détruisit tout autour. Une main brouillée s'étendit vers Aku.

« Laisse-moi tranquille... Va-t-en. Je n'ai pas besoin de toi, ni de rien d'autre. Une fois que j'ai gagné, juste moi compte. J'aime ce calme maintenant, alors meurt, disparaît !»


Mais la forme ne l'écoutait pas. La jeune fille ressentit des pics de douleurs dans son dos de nouveau. La douleur était revenue, les sensations aussi. L'eau lui rentrait dans le nez, dans la bouche et lui piquait les yeux, ce paradis qui était devenu si calme redevenait un enfer. La sensation de froid cependant, commençait à s’effacer aussi pour laisser place à la douleur brûlante de tout son corps. Et puis, la lumière, l'air. Elle n'était plus en enfer maintenant, mais plus au paradis non plus.

Du bruit incessant tout autour, dans les oreilles et dans l'âme, et ce monstre qui la retenait. Un monstre tout brouillé, terrifiant. Et puis peu à peu, elle ouvrit les yeux. Ce monstre, c'était Satoshi Sugimori-kun. Sa silhouette était réapparu, en même temps que les lumières et que le bruit assourdissant tout autour, mais son visage était toujours légèrement brouillé. Une arc s'étendit sur son visage et s'ouvrit en deux plusieurs fois, il parlait mais elle ne pouvait pas encore l'entendre.

« Toi... Pourquoi faire ? Qu'est ce que tu y gagnes ? A quoi ça te sert de faire des choses si il n'y à pas de victoire à la fin ? Tu veux avoir l'impression d'être un héros, tu veux que je t'appartiennes, tu veux montrer aux autres que tu vaux quelque chose, que tu as un grand coeur ? Tu me fais vomir. »


La douleur s'étendit jusque dans sa tête, l'obligeant à plisser les yeux et à serrer les dents. C'était peut-être parce qu'elle était encore sous le choc, ou par ce qu'elle s'était remise à trop solliciter son cerveau de nouveau après tout ça. Dans tout les cas, elle ne pouvait plus penser clairement de nouveau, dans cet état. Elle cru entendre des pas autour, de nouveau, et les lumières éblouissantes ne s'était pas éteintes. Dans un effort au delà de ses forces, elle articula quelque chose.

« ...Pourquoi tu te bats... Toi ? »


Les lèvres de Satoshi bougèrent, sans que son sourire ne se retire. Ses yeux étaient toujours brouillés, le son aussi. A vrai dire la jeune fille n'attendait même pas de réponse, car après avoir parlé elle sentit comme un bouchon sauter dans sa tête et comme si la pression était revenu, ses tempes lui faisaient mal et elle lutta pour garder les yeux ouvert, elle finit par les fermer lentement, puis à sombrer de nouveau dans le noir total.


**


« Uuurrrk... »


« Qu'est ce qu'il s'est passé ? »


La jeune fille aux cheveux bleus se massa le front. Elle était dans une loge de nouveau, mais sur un lit cette fois, toujours dans sa robe -qui était sèche, maintenant- et sous une serviette. A sa gauche, sur une petite table, il y avait ses noeuds noirs, d'autres affaires lui appartenant et la boite blanche. Elle avait encore assez mal mais elle se mit presque debout pour farfouiller dans le petit tas. Lorsqu'elle toucha son diadème du doigt, elle soupira et se remit allongée. Elle entendit un bruissement et se mit à regarder à sa droite. Adossé au mur en train de la regarder d'un air distant, il y avait le représentant des élèves de Nagatenjouki.

« Tu es réveillée. Tu as juste dormi quelques heures, en fait. Une petite équipe médicale est venue, apparemment, tu as ralentit les échanges de liquides à l'intérieur de ton propre corps, et ça à baissé l'alimentation de ton système nerveux et de ton cerveau. Mais ce n'est rien de grave, il n'y aura aucune séquelles. »


« Khh... J'ai perdu le contrôle pendant un instant. »


Le class rep' se détacha du mur puis enfourna ses mains dans ses poches en s'éloignant sans dire un mot. Aku se leva en se massant les tempes, elle n'avait déjà plus du tout mal et ne ressentait qu'un vague engourdissement dans tout son corps, elle se leva entièrement et se retira du lit. Elle regarda en direction de sa commode, se demandant ce qui était arrivé après la chute de son rouleau. Et ce que des gens avaient été blessés ?

« Ah, et une dernière chose. Comme maintenant je suis sûr que tu n'es pas ce Shapeshifter, je peux te le dire. L' Akutoku-kun d'avant aurait jetée le diadème. »


Il s'éloigna dans l’entre brasure de la porte en laissant Aku seule dans la salle. Elle fronça les sourcils et regarda sa main gauche. Avait-elle vraiment changée depuis qu'elle était arrivée à Nagatenjouki Academy ? Est ce que ça avait un rapport avec les défaites qu'elle s'était mise à accumuler depuis un certain temps ? Était-elle en train de devenir faible inconsciemment ? Elle serra les dents et frappa dans le mur.

Une fois avoir passée la porte, elle vit Satoshi dans le couloir, qui devait être en train de parler avec un régisseur qui s'éloignait désormais. Il sembla soupirer légèrement, puis tourna la tête dans sa direction. Son expression était illisible de nouveau. Du soulagement, de la haine ? De la joie, de la peine ? Et pour quelle raison il avait sourit en sortant Aku de l'eau ? Maintenant qu'elle était de nouveau opérationnelle, elle devait absolument tout mettre au clair et tout ranger dans sa boîte.

Elle s'avança rapidement dans sa direction, se plaça devant lui et ferma son poing, puis plaqua son poing fermé sur le mur à la gauche du visage de Satoshi-kun à quelques centimètres de celui-ci, avançant son visage crispé, ses sourcils froncés et ses dents pointues proche de lui. Elle grinça des dents et se mit à ouvrir la bouche elle aussi.


« C'est quoi ce regard, kh kh kh ? Tu crois que je te dois quelque chose ? Et ce sourire là-bas, c'était de l'ironie, de la pitié, ou quoi ? C'est quoi ton problème, en fait ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akai Sugimori



Messages : 45
Date d'inscription : 31/08/2016

MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Sam 8 Oct - 16:22

« ...Pourquoi tu te bats... Toi ? »

Ces mots résonnaient encore dans les oreilles d'Akai alors qu'il rangeait ses affaires, seul dans la loge. Il essayait encore de trouver une réponse satisfaisante a cette question. Sur le moment, il avait répondu un truc débile, difficile de répondre a ce genre d'interrogation alors qu'on est plein d’adrénaline et plus fatigué qu'un prisonnier de goulag. La question l'avait cependant marquer. « Pourquoi », ce demandait t il, « pourquoi poser cette question a un moment pareil ? On est pas dans un manga, elle aurait pu être blessée, ou pire... C'était pas le moment d'être philosophe... Alors pourquoi ? ».

Après avoir tirer Akutoku de l'eau et l'avoir transporter dans une loge, l'équipe médicale qui c'était occupé d'elle l'avait chassé sans trop de ménagement. On lui avait alors demandé de ce rendre sur le plateau une dernière fois pour terminer l’émission. Apparemment, la performance finale d'Akutoku avait fait fuir une partie des spectateurs, rendant le vote finale un peu caduque. La production avait donc décider par défaut d'attribuer la victoire a Akai, vu qu'il était le seul conscient pour terminé l’émission et qu'il fallait bien montrer le gagnant sur scène. Le présentateur, encore secoué par les événements comme en témoignait son brushing ruiné, déclara donc le jeune homme victorieux. Akai se contenta des remerciements d'usage. Ça n'avait pas vraiment le goût d'une victoire, de toute façon, et les applaudissement semblait plus intimidés qu’impressionnés par l’émission qui venait de se terminer.

Puis il était retourner dans les coulisses, devant la loge ou Akutoku récupérait, et il avait attendu. Il c'était tourner les pouces, il avait jouer un peu a la console, il avait passer trois bons quart-d'heures a admirer une mouche qui c'était poser sur son bras. De temps en temps, un régisseur passait et lui disait gentiment qu'il avait le droit de partir, mais il se contentait de répondre qu'il n'en avait pas envie avec toute sa finesse habituelle. Parfois il retournait dans sa loge et remuait ses affaires, dans l'espoir de trouver quelque chose pour tuer le temps. Toujours avec cette phrase qui résonnait.

« ...Pourquoi tu te bats... Toi ? »  

Il quitta une nouvelle fois la loge, toujours aussi désœuvré. Il songea un instant a frapper a la porte pour demander comment allait Akutoku, mais quelqu'un l’appela :

-Oi ! Sugimori-kun !

Il se retourna. C'était la régisseuse qui avait aider pour sa deuxième performance.

-Ah... tu n'est pas encore parti ! Tant mieux ! Je dois te donner ton prix, quand même...

Elle lui tendit une enveloppe.

-Tu as la dedans 365 bons d'achat pour un kilo de glace Glacix, valable sur toute la gamme. Félicitations une nouvelle fois, Sugimori-kun !

Akai resta silencieux un moment. Puis il demanda simplement :

-Ils sont nominatifs ?

-Ah ? Non, je ne pense pas.

Il soupira et remercia la régisseuse d'un signe de la tête. Derrière lui, la porte de la loge venait de s'ouvrir. Quelqu'un venait de sortir, portant l'uniforme de Nagatenjôki. Puis, enfin, Akutoku fit son apparition. Ils se fixèrent un moment. Et la jeune fille fonça sur lui. « J'aurais du fuir » pensa Akai dans un éclair de lucidité. Elle ferma son poing et sembla armer un coup de poing. Il se crispa, mais ne réagit pas plus. Il était trop fatigué pour ça. Mais ce ne fut pas nécessaire, le poing s'écrasant a côté de son visage. Leurs deux faces était toutes proche. Akai eut comme une impression de deja-vu. Elle avait l'air très, très énervé. « Je vais mourir ».

« C'est quoi ce regard, kh kh kh ? Tu crois que je te dois quelque chose ? Et ce sourire là-bas, c'était de l'ironie, de la pitié, ou quoi ? C'est quoi ton problème, en fait ? »  

Akai resta un instant impassible. Alors c'était ça. Il fixa la jeune fille et tenta sincèrement de trouver une réponse. La seule qui lui vint a l'esprit était celle qu'il avait déjà donné plus tôt, sur la scène...

-Je sais pas.

Il sentit comme une aura meurtrière, aussi enchaina t il rapidement

-J'ai pas besoin d'une raison pour aider les gens qui en ont besoin. Et je sais pas dire non. Il doit être la mon problème. Quand tu était dans l'eau, a mes yeux tu demandais de l'aide. Et j'ai pas su dire non. A part ça, je sais pas... Désolé.

Il n'était pas sur que sa réponse convienne a Akutoku. Il était même assez sur qu'elle allait lui en coller une.

-Et puis j'étais juste content. Tu allais bien. On n'as pas encore décidé d'un gagnant, ç'aurait était dommage que ça finisse comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]   Aujourd'hui à 20:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Inter-High Castle Battle : Combat pour la gloire ! [feat. Aku/Akaï]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [Rang 2]Wanted Water - Combat pour le troisième badge ! [Terminé]
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Warhammer V7, petit résumé pour ceux qui n'y jouent plus.
» Battle Foam Space Hulk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Autre lieux-
Sauter vers: