Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Animaux et prise de tête [PV Hikaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
/Ai Etsu/



Messages : 31
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 21
Localisation : Juste ici

MessageSujet: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Dim 25 Sep - 15:52

Ce jour-là, Ai avait rendez-vous à la branche de judgement pour savoir de quel quartier elle devrait s'occuper. Elle était arrivée de bon matin, avant les autres, et s'était occupée de ranger ici et là ce qui traînait, nettoyant bien tout à fond pour quand les autres allaient arriver. Il y avait des tonnes de paperasses qu'ils devaient remplir, signer, trier... C'était peut-être une des facettes de judgement les moins connues du reste des élèves qui avaient surtout tendance à se focaliser soit sur la partie nettoyage des rues, soit sur la partie intervention lors de problèmes divers. Au bout d'un moment, les autres arrivèrent et ils se séparèrent pour aller s'occuper de différents quartiers, allant aider les gens ou effectivement nettoyer les rues.

Ah judgement… Ai l’avait rejoint afin d’aider à maintenir l’ordre, protéger les citoyens, tout ça tout ça. C’était une belle façon de dire les choses. La plupart du temps, le travail des membres était surtout de nettoyer les rues et vérifier que rien n’était cassé ici ou là. Cela dit, cela ne dérangeait pas du tout la lycéenne qui faisait – sans réel enthousiasme on s’en doute bien – ses « corvées », si cela pouvait ne serait-ce que lui permettre d’aider à la sécurité et au maintien des bonnes mœurs dans la cité scolaire. Et puis après tout, la gestion de la propreté des rues était quelque chose d’indispensable et il fallait bien que quelqu’un le fasse. Tant pis si tous ces idiots préféraient se la couler douce pendant leur temps libre. C’est sur ces pensées que la lycéenne finit ses quelques heures de corvées, décidant finalement de guider une dernière fille vers le jardin scolaire avant de pouvoir profiter du reste de sa journée.

Ce jour-là était organisé un petit évènement par une boutique du coin : le Horus Pet Shop, l’animalerie du jardin scolaire. Ces derniers - souhaitant motiver les étudiantes à acheter et s’occuper d’un petit animal - avaient donc installé des stands à l’extérieur et y avaient installé des animaux, séparés selon leur race et leur prix. Il y avait véritablement de tout, mais pratiquement que des animaux rares ou de races véritablement chères et beaucoup d’entre eux étaient vraiment mignons. Voyant cela, Ai décida de rester pour « vérifier que tout se passait bien », sans s’avouer qu’en réalité elle voulait vraiment voir ces petites boules de poils qui étaient si attendrissantes. S’engageant au milieu de la petite foule qui s’était amassée, elle put voir tout ce qu’il y avait. D’abord des petits rongeurs type lapins, hamsters, cochons d’indes… Il y en avait de pleins de couleurs différentes dans chaque cage et chacun d’entre eux donnait envie de le prendre dans les bras pour le serrer doucement contre soi.

Avançant encore un peu, Ai arriva au niveau des animaux un peu plus gros. On pouvait donc retrouver des chiens qui dormaient pour la plupart, même si certains jouaient ou se faisaient leur toilette tranquillement. On pouvait même trouver des chiots et des chatons. S’arrêtant devant ces derniers pour les regarder un peu plus longtemps, la lycéenne fut interrompue par deux filles derrière elle qui commençaient à parler de plus en plus fort. Ecoutant la conversation, Ai se rendit compte qu’elles étaient entrain de se prendre la tête pour savoir quel animal elles devaient prendre, étant probablement dans la même chambre ou appartement, et la discussion commençait à monter en volume et en vulgarité. Il était amusant de constater à quel point une simple divergence d’opinion aussi futile soit-elle pouvait rapidement générer des conflits. Ai n’était pas vraiment du genre à s’emporter si facilement et faire montre d’un telle grossièreté, allant même jusqu’à faire des esclandres en public. S’approchant d’elles pour pouvoir leur demander de se calmer avant qu’elles n’en viennent aux mains, Ai déclara sur un ton autoritaire :

« Un peu de calme, vous gênez tout le monde à crier comme ça. Vous êtes priées de bien vouloir régler vos problèmes ailleurs, merci. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Fujiwara



Messages : 7
Date d'inscription : 16/09/2016

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Lun 26 Sep - 20:23

-Excellent travail, tout le monde ! Nettoyez le dojo et allez vous doucher. N'oubliez pas, ce week end nous affrontons le club de Nagatenjôki, alors n'hésitez pas a vous entrainer !

Les filles du club de Kendô du lycée Airin saluèrent, puis avec la nonchalance de l'habitude se mirent a ranger le dojo qu'elles utilisaient pour leurs entrainements. Hikaru, comme après toutes les séances, attrapa un seau et une serpillière et s’apprêtait a nettoyer le sol quand la capitaine du club lui posa une main sur l'épaule.

-Hum... Pas toi Fujiwara... J'ai un service a te demander.
Déclara t elle d'un ton qu'Hikaru devinait peu assuré

La jeune fille confia sa serpillière a une de ses camarades puis suivit sa senpai qui l'entraina dans un des vestiaires

-Est ce que je peut quelque chose pour vous, capitaine ?
Demanda Hikaru de son habituelle voix courtoise

-Oui, en effet. C'est juste que ça m'ennui un peu de demander ça a un kouhai, du coup je comprendrais parfaitement si tu refuse...


Hikaru haussa un sourcil. C'était rare que la capitaine du club vienne demander quelque chose a ses membres. D'ordinaire, on avait plus tendance a la retrouver endormie sur son cahier parce qu'elle avait tenu a nettoyer toutes les armures du club elle même.

-Donc, je me lance... Il y as une promotion a l'animalerie du Jardin Scolaire. J'ai besoin d'un certain type de nourriture qui coute cher pour mes poissons et ils n'en vendent que la bas... J'y serais bien aller moi même mais je dois rester ici pour m'occuper de l'entrainement des débutants et quand ce sera fini le magasin sera fermé et l'événement qu'ils organise ne dure qu'une journée. Je sais que tu as un scooter, tu veut bien y aller pour moi ? Je peut te donner mon invitation bien sur.

La jeune kendoka ne s'attendait pas du tout a une telle requête. Elle qui pensait qu'elle aurait a récurer l'intégralité des armes du dojo...

-Oui, bien sur !
répondit elle avec un sourire. Et puis je n'ai jamais visiter le jardin scolaire. Il parait que c'est très joli.

-Oui ! Oui, tu verra c'est très beau,
s'exclama la capitaine. Et puis ce sera peut être l'occasion de t'offrir un petit animal de compagnie, Fujiwara, je ne pense pas que tu en ai, si ?

-Oh, euh... Les animaux, c'est pas trop mon fort...


-Ah, d'accord. Bon, voiçi mon invitation, et je t'ai noté la marque dont j'ai besoin içi. Il y as un plan sur l'invitation au cas ou tu ne saurais pas t'y rendre. Amuse toi bien, et merci, tu me sauve la vie !

-Tout pour vous, capitaine...


-Oh, et Fujiwara ?


-Oui, capitaine ?


-Tu peut m’appeler Sakuragi, tu sais... Pas la peine d'être aussi polie avec moi.

-Ah... Euh... D'accord, Capitaine Sakuragi.

Le capitaine poussa un soupir, mais renvoya tout de même un sourire amical a Hikaru avant de rejoindre les autres pour aider a la coordination du rangement. Quand a Hikaru, elle se dépêcha de prendre une douche puis sauta sur son scooter direction le Jardin Scolaire. Sur la route elle ne put s'empêcher de retourner dans sa tête le dernier soupir du capitaine "Hmh. Était ce un soupir de dépit ? Peut être que je suis trop formelle avec elle. Elle a était très gentille avec moi depuis mon arrivée içi... Mais c'est mon capitaine quand même, je ne peut tout de même pas me comporter trop familièrement avec elle. Et elle m'as juste demander ça parce que j'avais un moyen de locomotion, sinon elle aurait demandé a une deuxième année... Oui, c'est surement ça !"

Confortée par sa réflexion, Hikaru prit un virage qui fit crisser ses pneus plus que de nécessaire et s’engouffra dans un des parkings longeant le Jardin (ou elle déposa son véhicule). Elle remonta a la surface et passa le poste de contrôle a l'entrée, et posa pied pour la première fois dans le Jardin Scolaire.

-Wow


Elle n'avait pu retenir cette petite exclamation. Il faut dire, si la plupart des enseignes n'étaient pas traduite en japonais, elle aurait presque pu croire avoir était transporté dans une villes européenne, tant l'architecture baroque était dépaysante. Jugeant que sa mission d'origine lui autorisait le droit de visiter un peu, elle flâna un moment dans les allées, prenant juste plaisir a regarder les vitrines des différents magasins. Les prix étaient bien évidemment complétement prohibitifs pour la jeune fille qui ne vivait que sur la très maigre pension envoyée par ses grands-parents et sur l'anecdotique bourse que la cité scolaire lui attribuait pour son niveau 2. Elle ne put s'empêcher, toutefois, de craquer pour une glace a la menthe. Quelque part au fond d'elle, la jeune fille savait que ses papilles lui aurait attenter un procès si elle n'avait pas céder. "Je devrais me rendre a l'animalerie. Sinon je vais finir le mois a la rue." finit elle par décider, se mettant en route vers le magasin.

Le Horus Pet Shop était très animé. Apparemment, les vendeurs avait décidé de mettre en place un long stand, remplit de plein d'animaux plus mignons les uns que les autres. Hikaru, accroupie devant les cages, ne put s'empêcher de regarder longuement un petit chaton gris faisant sa toilette. "Roh la la... Je dois m'éloigner sinon je vais vraiment en acheter un... Est ce qu'on a droit aux animaux au dortoir ? Est ce que j'ai le numéro du Capitaine Sakuragi pour demander ?"

-Mais tu n'as pas le droit de prendre un chien ! Le proprio va nous expulser si tu fais ça !

La dispute venait d'éclater juste a côté d'Hikaru. Les deux jeunes filles, apparemment élèves a Tokiwadai a en juger par leurs uniformes, en était au stade ou leur cris pouvait s'entendre sur tout le long de l'allée. Ce qui avait le don d'agacer prodigieusement Hikaru, qui n'aimait pas être interrompue et encore moins qu'on fasse une scène en publique comme ça.

-Tu ne dis que des bêtises, Haruko ! Je peut très bien lui parler a ce vieux pervers, il va nous laisser faire. C'est toi qui est parano !

-Je ne suis pas parano ! C'est toi qui va tout faire ruiner ! Je ne veut pas avoir a chercher un nouvel appartement alors tu arrête tout de suite de faire l'idiote ou j'appelle tout de suite le propriétaire et il va te calmer !

-Tu fais ça, je te jure que je t'égorge ! Je ne vais quand même pas laisser cette pauvre bête içi ! Et puis merde, tu n'est pas ma mère, je fais ce que je veut !

-Un peu de calme, vous gênez tout le monde à crier comme ça. Vous êtes priées de bien vouloir régler vos problèmes ailleurs, merci.

"Ah, enfin, un membre de Judgement, elle va régler le problème et ces deux jeunes filles vont pouvoir se calmer..." pensa une Hikaru qui était sur le point de régler l'affaire elle même.

-Mais de quoi vous vous mêlez, vous ! Ça n'as rien a voir avec vous, alors retournez balayer le vomi d'un skill-out alcoolo dans Strange ! Nan mais je v... IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIRRKK

La jeune fille aux cheveux blancs n'avait pu s'en empêcher. Ses très maigres réserves de patiences étaient désormais épuisées. Son cône de glace hors de prix trônait maintenant, renversée, au sommet du crâne brun de la jeune impertinente, qui s'en trouvait littéralement refroidie. Elle se retourna immédiatement, les larmes aux yeux.

-Mais... Mais... Mais... Mais pour qui vous vous p-prenez...

-Un peu de respect quand vous vous adressez a vos ainés, jeune fille ! Explosa finalement Hikaru. Et encore plus quand vous parlez a un représentant des forces de l'ordre ! C'est avec vos cheveux que je vais nettoyer les rues moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/Ai Etsu/



Messages : 31
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 21
Localisation : Juste ici

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Jeu 29 Sep - 4:44

« Un peu de calme, vous gênez tout le monde à crier comme ça. Vous êtes priées de bien vouloir régler vos problèmes ailleurs, merci. »

Voyant le regard que l’une des deux filles lui envoya, Ai comprit immédiatement que son intervention n’aurait pas l’effet désiré. C’était intéressant de constater à quel point les gens pouvaient être stupides une fois énervés. Commençant donc à se faire gentiment envoyer promener, Ai prit un air renfrogné, attendant une pause ou simplement d’en avoir marre pour riposter et clouer le bec de cette hystérique et voir ce que ça allait donner ensuite. Donnant dans l’originalité, la fille commença à se moquer du travail de nettoyage qui incombait aux membres de judgement, lui indiquant par la même occasion qu’elle pouvait aller voir ailleurs si elle s’y trouvait. Lorsque Ai entrouvrit la bouche pour répliquer, elle fut coupée dans son élan par un événement quelque peu… inattendu. Ce n’était pas tellement le cri strident qu’avait poussé la demoiselle en colère qui l'avait surprise mais plutôt l’espèce de corne qui venait de lui apparaître au sommet du crâne, telle une fière licorne glacée qui utilisait sa magie au goût menthe pour terrasser ses ennemis.

La lycéenne ne savait pas exactement comment réagir. Rigoler n’était peut-être pas la bonne solution et elle n’était pas dans le bon état d’esprit pour ça. Non, pour le moment elle se contentait de l’observer la licorne blêmir et se retourner en essayant de balbutier quelques mots mais fut vite interrompue par la nouvelle arrivante qui semblait véritablement à bout de nerfs.

-Un peu de respect quand vous vous adressez a vos aînés, jeune fille ! Et encore plus quand vous parlez a un représentant des forces de l'ordre ! C'est avec vos cheveux que je vais nettoyer les rues moi !

La fille aux cheveux blancs prenait sa défense, comme c’était mignon. Bon elle n’arrangeait carrément pas les choses, bien au contraire, et il faudrait la jouer fine pour arranger tout ça. Mais ça changeait de toutes ces personnes qui préféraient l’insulter dans ce genre de cas ou qui la regardaient mal en pensant que les membres de judgment étaient plus chiants qu’autre chose. Cela dit sa menace sembla faire mouche, la furie qui avait pété un câble à peine un instant plus tôt était maintenant parfaitement immobile et surtout silencieuse. Cette dernière finit finalement par se retourner vers Ai, lui attrapant le bras et montrant miss glace à la menthe du doigt :

« Mais faites quelque-chose, vous ! Vous avez bien vu ce qu’elle vient de me faire, non ?! »

Et voilà, on y était. Le fameux retournement de veste lorsque finalement « un représentant des forces de l’ordre »  pouvait abonder dans son sens et punir la personne qui la cherche. Bon, effectivement, Ai ne pouvait pas laisser passer ça. Elle n’avait cependant pas du tout envie de la punir ou de faire quoi que ce soit contre elle. La membre de judgement sortit donc un mouchoir en tissu impeccablement lavé et plié de sa sacoche ainsi qu’une carte et les tendit à la brune.

« Prenez ça pour vous nettoyer rapidement et allez là pour faire nettoyer votre tenue, dites-leur que vous venez de la part de Ai Etsu et ça devrait aller. Pour le mouchoir, vous pourrez me le ramener aux bureaux de la 136ème branche de judgment si vous le souhaitez. »
Puis elle reporta son attention sur la fille aux cheveux blancs. « Vous, je vous prierai de bien vouloir me suivre à l’écart du monde s’il vous plaît. »

Ai avait repris son ton autoritaire et la brune ne contesta pas ce qu’elle avait dit et partit avec sa colocataire dans la direction qui lui avait été indiquée, faisant un sourire fier en pensant que celle qui lui avait planté son cornet de glace sur la tête allait probablement se faire réprimander comme il fallait. Une fois les filles bel et bien parties, Ai entraîna l’autre à l’écart, la tenant par le bras pour s’assurer qu’elle la suive. S’arrêtant donc un peu plus loin, une fois satisfaite de la distance entre elle et les gens alentours, elle se retourna vers la jeune fille et soupira longuement.

« Intéressante méthode pour calmer les esprits, j’aurais presque pu vous remercier si ça n’avait pas failli largement aggraver la situation. Cela dit j’aimerais quand même vous offrir une boisson fraîche ou même une nouvelle glace pour vous dédommager de la perte suite à votre intervention en ma faveur. »

C’était une manière détournée de dire merci sans cautionner pour autant les actes de l’autre lycéenne. Cela dit il fallait avouer que son intervention avait finalement été bien utile et avait permis de désamorcer la situation et le coût du nettoyage de la tenue de l’autre surexcitée n’était vraiment pas une chose importante aux yeux de Ai, elle aurait volontiers échangé cet argent contre un peu de tranquillité, ce qui avait finalement été plus ou moins le cas.

« Du coup je vous laisse le choix, on peut aller chercher une glace, à boire ou n’importe quoi d’autre. A vous de voir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Fujiwara



Messages : 7
Date d'inscription : 16/09/2016

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Sam 1 Oct - 0:48

La jeune fille semblait au bord des larmes. De rage ou de honte, Hikaru était trop agaçée pour s'en soucier.

« Mais faites quelque-chose, vous ! Vous avez bien vu ce qu’elle vient de me faire, non ?! »

"Mais... Mais elle est reparti pour un round !"
pensa Hikaru en préparant une nouvelle envolée moralisatrice. Cependant, l'agent de Judgement lui coupa le sifflet :

« Prenez ça pour vous nettoyer rapidement et allez là pour faire nettoyer votre tenue, dites-leur que vous venez de la part de Ai Etsu et ça devrait aller. Pour le mouchoir, vous pourrez me le ramener aux bureaux de la 136ème branche de Judgment si vous le souhaitez. »


Elle se tourna finalement vers Hikaru, et a la surprise de cette dernière, déclara d'un ton sans équivoque :

« Vous, je vous prierai de bien vouloir me suivre à l’écart du monde s’il vous plaît. »


"Bon sang. Évidemment, j'aurais du le savoir. Même si c'était pour elle, ça reste illégal... MAIS CA M'AGACE !" bouillait intérieurement la kendoka. Elle se contenta cependant de ronger son frein et essaya tant bien que mal de garder son calme en voyant le sourire fier de la peste couverte de glace "Oh toi... Je m'en fiche, au moins j'ai ruiné ta couleur ! Amuse toi bien avec ta note de coiffeur !" maugréa-t-elle alors que l'agent la prenait par le bras et la conduisait dans un coin plus calme. "Une maigre victoire est tout de même une victoire !" Elle se tira toutefois de ses maigres consolations mentales pour examiner avec un peu plus d'attention son ravisseur. Elle n'avait rien de particulièrement remarquable, sauf peut être ses longs cheveux noirs qui semblaient recevoir beaucoup d'attention. D'après son uniforme, elle venait de Nagatenjôki... "Je me suis fait arrêtée par une esper de haut rang on dirait..." remarqua Hikaru. L'agent se retourna finalement et poussa un long soupir. "Pourquoi tout le monde soupire en ma présence ? Je retourne les mouvements, je pompe pas l'air, que je sache..."

« Intéressante méthode pour calmer les esprits, j’aurais presque pu vous remercier si ça n’avait pas failli largement aggraver la situation. Cela dit j’aimerais quand même vous offrir une boisson fraîche ou même une nouvelle glace pour vous dédommager de la perte suite à votre intervention en ma faveur. »

Les yeux d'Hikaru s'écarquillèrent de surprise, sa frustration s'évanouissant soudain. C'était loin d'être la réponse attendue. La jeune fille s'attendait, a juste titre, a une condamnation en règle, tels que des heures de travaux d’intérêt généraux ou une amande symbolique. "Est ce que ça veut dire qu'elle a apprécier mon intervention ? Ou est ce simplement une preuve de bonté ?" Hikaru n'arrivait pas a se décider et resta muette pendant quelques secondes. Elle ne devait pas paraitre impolie a cette personne qui semblait prête a lui pardonner une action qui aller surement lui couter des heures de travail et peut être même le remboursement de l'uniforme de la fille. Finalement, elle prit la parole :

-Ce serait trop gentil de votre part. Je ne mérite pas vraiment un tel traitement... C'était une action stupide et impulsive de ma part et je tiens a m'excuser avec la plus grande sincérité. Cependant, si vous désirez me fournir un dédommagement, il serait impoli pour moi de refuser... J'accepte donc votre offre, mademoiselle. Oh, et je tiens a me présenter, Fujiwara Hikaru, étudiante a Airin. Heureuse de vous rencontrer.


Pour finir sa tirade, elle s'inclina profondément. Elle avait débiter son flux sans interruption et avec une diction digne des plus grandes actrices... Et des plus grands robots aussi. "Grand-Père aurait était fier de moi !" pensa joyeusement Hikaru pour elle même, très fière d'avoir pu convoyer son idée avec autant de politesse.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/Ai Etsu/



Messages : 31
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 21
Localisation : Juste ici

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Ven 7 Oct - 18:55

La réaction de la fille ne se fit pas attendre. Ai s’attendait à ce que cette dernière soit un peu surprise de ne pas se faire tout simplement engueuler mais peut-être pas à ce point. Les yeux écarquillés, la jeune fille resta bouche-bée l’espace de quelques secondes avant d’enfin répondre.

-Ce serait trop gentil de votre part. Je ne mérite pas vraiment un tel traitement... C'était une action stupide et impulsive de ma part et je tiens a m'excuser avec la plus grande sincérité. Cependant, si vous désirez me fournir un dédommagement, il serait impoli pour moi de refuser... J'accepte donc votre offre, mademoiselle. Oh, et je tiens a me présenter, Fujiwara Hikaru, étudiante a Airin. Heureuse de vous rencontrer.

C’était… intéressant. Respectueux et gentil mais surtout intéressant. Le ton bien trop formel et peu naturel de sa petite tirade donnait un côté forcé mais sincère à la tentative de discours bien trop sérieux pour une fille qui semblait assez impulsive et directe. Cela dit il fallait saluer l’effort et Ai ne ferait aucune remarque là-dessus, ne voulant pas ruiner les efforts colossaux qu’avait fait la jeune demoiselle pour paraît aimable et courtoise après la fleur que la membre de judgement venait de lui faire. Il était vrai que l’intervention d’Hikaru, bien que très satisfaisante, allait probablement lui rajouter pas mal de boulot, ce genre de personne pouvant se montrer très insistante pour avoir une preuve que « justice » avait été rendue en leur nom. Enfin ce n’était rien de si embêtant et pour le moment la satisfaction de voir cette pimpêche se faire calmer de la sorte était plus forte que la frustration de se voir rajouter du travail qu’elle aurait bien aimé éviter.
Reprenant en essayant de dissimuler son amusement devant la courbette totalement rigide et de toute évidence bien forcée elle aussi, Ai répondit.

« Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un dédommagement, ce n’est pas vraiment de ma faute si la glace a été perdue mais bon… Et non, en théorie vous ne méritez pas vraiment un traitement pareil, mais c’est si rare de trouver des gens prêts à aider des membres de judgement plutôt qu’à se moquer d’eux, on va faire une exception. Et je m’appelle Ai Etsu, étudiante à Nagatenjouki, enchantée. »

Finit-elle par dire sur un ton plus naturel et achevant sa dernière phrase par une belle révérence parfaitement exécutée, s’amusant en montrant la bonne façon de faire à cette fille si étrange. Cela dit elle semblait sympa et soucieuse de faire les choses correctement, c’était le genre de tempérament qui plaisait à Ai en général et cette rencontre pour le moins particulière lui avait donné envie d'en apprendre plus sur l’étudiante de Airin. Airin… C’était un lycée au niveau plutôt moyen mais qui coûtait un peu plus cher que ce qu’on pouvait trouver à côté, enfin ça restait tout à fait abordable du point de vue de Ai. Se relevant doucement elle réfléchit un moment avant de continuer.

« On peut retourner chercher une glace directement ou aller plutôt chercher un gâteau juste à côté, c’est très bon en plus. Sinon on peut attendre un peu et aller directement manger d’ici une heure ou aller se préparer et se rejoindre devant le restaurant de ton choix. N’hésite surtout pas à choisir n’importe lequel, ne t’en fais pas pour ça. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hikaru Fujiwara



Messages : 7
Date d'inscription : 16/09/2016

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Ven 14 Oct - 14:38

« Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est un dédommagement, ce n’est pas vraiment de ma faute si la glace a été perdue mais bon… Et non, en théorie vous ne méritez pas vraiment un traitement pareil, mais c’est si rare de trouver des gens prêts à aider des membres de judgement plutôt qu’à se moquer d’eux, on va faire une exception. Et je m’appelle Ai Etsu, étudiante à Nagatenjouki, enchantée. »

Elle ponctua sa phrase d'une révérence parfaitement exécutée. "Oh ! Comme les européennes ! Elle a vraiment beaucoup de style... J'ai de la chance d'être tombée sur quelqu'un comme ça !" pensa Hikaru. Elle commençait a apprécier de plus en plus son interlocutrice...

« On peut retourner chercher une glace directement ou aller plutôt chercher un gâteau juste à côté, c’est très bon en plus. Sinon on peut attendre un peu et aller directement manger d’ici une heure ou aller se préparer et se rejoindre devant le restaurant de ton choix. N’hésite surtout pas à choisir n’importe lequel, ne t’en fais pas pour ça. »

Hikaru cligna des yeux, et s'exclama sans réfléchir :

-Mais non ! Vous n'allez quand même pas m'inviter au restaurant ! Je vous ai causé pleins de problèmes, vous allez avoir a travailler en plus a cause de moi. Vous êtes deja trop aimable de vouloir m'offrir une glace... Mais tout un repas ? Je suis désolée, c'est trop, je refuse ! Il y a un stand qui vend des glaces deux rues plus loin... c'est la que j'ai acheté ma première glace. Retrouvons nous la bas dans une dizaine de minutes. Je dois retourner au Horus Pet Shop, je n'ai pas fini le service que je devais rendre a quelqu'un... D'accord ?

Etsu-san sembla accepter, aussi elle ne perdit pas de temps et retourna au petit trot vers le magasin. L’événement semblait continuer son cours sans trop d'accroc. Ce coup-ci, elle essaya d'ignorer au maximum l'alignement d'animaux mignons et entra directement dans la boutique. Elle sortit le papier sur lequel était noté l'article qu'elle devait récupérer et resta un instant dubitative "Comment ça, un pot de 200 mouches vivantes pour lézard de taille moyenne ? Mais depuis quand ça se vend ce genre de trucs ?" Elle chercha dans les rayons, tout en laissant ses pensées divaguer vaguement : "Cette membre de Judgement a vraiment était gentille avec moi... Je devrais m'assurer de pouvoir lui renvoyer l'appareil. Je pourrais l'inviter a manger un jour... Mais j'ai pas d'argent pour ça et le réfectoire d'Airin c'est pas vraiment distingué... Bah, je trouverais bien. En tout cas, je n'ai pas le droit de la laisser partir sans lui faire promettre que j'aurais l'occasion de lui revaloir ça." Elle finit par trouver ce qu'elle cherchait (une boite qui boudonnait. Elle n'essaya pas d'en savoir plus.), paya et quitta le magasin. Elle courut ensuite au stand de glace, de peur d'avoir pris trop de temps.

Il s'avéra plutôt qu'elle était arrivée en avance, vu qu'Ai n'était pas encore la. "Surement en train de finir sa patrouille" déduisit-t-elle. Elle patienta alors, le temps qu'Ai revienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
/Ai Etsu/



Messages : 31
Date d'inscription : 02/09/2016
Age : 21
Localisation : Juste ici

MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Dim 30 Oct - 15:28

-Mais non ! Vous n'allez quand même pas m'inviter au restaurant ! Je vous ai causé pleins de problèmes, vous allez avoir a travailler en plus a cause de moi. Vous êtes deja trop aimable de vouloir m'offrir une glace... Mais tout un repas ? Je suis désolée, c'est trop, je refuse ! Il y a un stand qui vend des glaces deux rues plus loin... c'est la que j'ai acheté ma première glace. Retrouvons nous la bas dans une dizaine de minutes. Je dois retourner au Horus Pet Shop, je n'ai pas fini le service que je devais rendre a quelqu'un... D'accord ?

Ai eut à peine le temps de hocher la tête que la jeune demoiselle fut déjà repartie vers l’animalerie. Bon, Il ne restait plus qu’à chercher un moyen de passer les 10 prochaines minutes en attendant d’aller manger une glace en charmante compagnie. Prenant la décision d’aller directement sur place pour être en avance, Ai consulta sa carte pour voir où se trouvait le marchand de glace et prit la direction de ce dernier, espérant qu’elle n’aurait pas de mal à le trouver.

Marchant quelques minutes, elle traversa plusieurs rues avant de finalement tomber dessus. C’était une belle glacerie qui semblait vraiment bonne et bien cotée. La membre de judgement consulta sa montre et constata qu’elle avait encore 5 minutes d’avance. Elle se plaça donc devant le marchand de glace, droite comme un i, attendant l’arrivée de Hikaru qui avait une course à faire au horus pet shop. Durant les minutes suivantes, Ai repensa aux précédents événements. Peut-être n’aurait-t-elle pas dû se montrer aussi prompte à enfreindre le règlement pour cette fille dont elle ne savait rien. Sans forcément faire quelque chose de grave, elle avait tout de même écrasé sa glace sur le front d’une autre fille qui, bien qu’insupportable, était dans son droit lorsqu'elle avait demandé à ce que Hikaru soit punie. La brunette rigola légèrement en repensant à la scène. La tête qu’avait fait cette garce était vraiment géniale et la fille qui en était à l’origine semblait vraiment être quelqu’un de bien. Nan, elle en était convaincue, ne pas la punir et même lui offrir une glace était vraiment le bon choix.

Consultant à nouveau sa montre, Ai s’aperçu que l’heure du rendez-vous était déjà dépassée de près de cinq minutes. Ce n’était pas tant que ça après tout, avec l’événement en cours le horus pet shop devait être plein de monde et la jeune fille avait dû sous estimer le temps d’attente qu’il y aurait en caisse. Cinq minutes. Six. Sept. Huit. Fronçant les sourcils, la jeune fille se demanda si celle avec qui elle avait rendez-vous n’avait pas fini par changer d’avis. Non ça serait bizarre, après tout elle aurait pu refuser avant. À moins qu’elle n’ait eu peur de se faire engueuler si elle refusait l’offre ? Commençant à douter, Ai finit par réaliser un truc.

« Elle a parlé d’un stand, pas d’une glacerie ! » réalisa-t-elle tout haut. « En plus je suis bien plus loin que deux rues là. »

Soupirant longuement, elle reprit la direction du horus pet shop, n’ayant aucune idée de l’endroit où se trouvait ce fameux stand. Elle s’arrêta à côté du petit événement du horus pour réfléchir un moment. *Bon… dans quelle direction est-elle partie ? Ah bah non elle est passée au horus d’abord donc ça aidera pas. Mince je sais pas du tout où c est et j’ai déjà… 12 minutes de retard.* Pensa-t-elle, cherchant comment faire. Elle se résigna finalement à aller demander son chemin à quelqu’un.

Il lui fallu demander à 5 personnes différentes pour finalement trouver quelqu'un capable de lui donner la position du fameux stand sur la carte. Remerciant brièvement celle qui l’avait aidée, la lycéenne partit en courant vers l’endroit qui lui avait été indiqué, espérant arriver avant que Hikaru ne décide de s’en aller. Elle finit par arriver sur place, un peu essoufflée, après un peu plus de 15 minutes de retard, espérant que l’autre fille serait toujours là.

Par chance, l’étudiante de nagatenjouki était arrivée juste au moment ou Hikaru semblait avoir abandonné l’attente. Cette dernière lui tournait le dos, s’éloignant visiblement du stand. Ai la rattrapa en courant, se plaçant devant elle, parlant vite malgré qu’elle n’arrivait pas à reprenndre son souffle.

-« Ah désolée du retard, je suis allée à la glacerie mais c’était pas le bon endroit alors j’ai dû retourner en arrière et demander mon chemin. Désolée, je suis vraiment désolée je n’ai pas pour habitude d’être en retard. » finit-elle, un peu affolée.

La regardant un instant elle fini par l’entraîner vers le stand.
-« Bonjour, on voudrait deux glaces avec le maximum de boules. Je vois que vous faites un truc spécial avec 6 boules, ce sera parfait s’il vous plaît. » dit elle au vendeur, souhaitant se rattraper après son retard. « Ça te convient ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Animaux et prise de tête [PV Hikaru]   Aujourd'hui à 18:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Animaux et prise de tête [PV Hikaru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les animaux insolites
» Dictionnaire des animaux fantastiques
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Des animaux très curieux .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Le jardin scolaire-
Sauter vers: