Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coco Amber

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 18 Déc - 15:43

Les rayons du soleil de l’après-midi caressaient les joues de Noah Amber et faisaient scintiller les étoiles dans ses yeux. Qu’est ce qu’il pouvait bien y avoir de mieux qu’une sortie entre copines sous un temps aussi radieux ? Difficile de dire si c’était la météo qui influençait Coco ou sa bonne humeur qui avait transformé sa journée, mais quoi que celui puisse être, l’adolescente était bien décidée à profiter au maximum de cette demi-journée de pause. C’était en effet des conditions excellentes pour pratiquer une activité physique dans les nombreux terrains de sport extérieurs du District 20 et il y avait pas mal d’étudiants dehors, venant d’établissements sportifs ou autre, qui s’étaient donnés rendez-vous pour profiter du soleil. En jetant un coup d’œil à côté, Coco attrapa le poignet d’une des filles de son club de Kick Boxing pour pointer un des terrains du doigt.


« Yeah, le terrain de basket à l’air libre ! »


« Hé ! Regardez qui voilà ! »

Mais plus que le terrain de basket en lui même, c’était deux filles du club de basketball d’Airin High School qui semblaient avoir pris toute l’attention des amis de Coco Amber, qui se mit à la suite de ses camarades en sifflotant. Les horaires étaient parfois tellements serrés et les entraînements tellement fréquents qu’il était difficile de fréquenter les étudiantes qui étaient dans des clubs aux horaires trop éloignés. C’était le cas du club de basket d’Airin qui était totalement à l’opposé en terme d’emploi du temps que celui de boxe. Les deux groupes se mélangèrent rapidement dans les gradins, alors que Coco (après avoir fait des papouilles aux nouvelles venues) s’était décidé, ni une ni deux, à sauter sur la zone de jeu du terrain de basket.

« Bah alors les filles, ça sature ? Pourquoi est-ce que vous venez pas essayer de toucher la balle au lieu de rien foutre ? »

Des soupires vinrent être les premiers à lui répondre, alors que l’adolescente à la peau sombre s’était déjà mise à attraper un ballon orange. Apparemment, les groupes de filles dans les tribunes étaient plus occupés à parler entre elles et à se montrer des photos sur leur téléphone, ce qui fit lentement gonfler la joue de Coco.


« Nous on fait déjà du basket tout l’temps… Et puis dans tout les cas on a monopolisé le terrain trop longtemps, y’à souvent des garçon qui viennent jouer ici alors on leur laisse le terrain maintenant. »


« Et puis c’est facile pour toi Coco, t’as eu beaucoup moins à faire aujourd’hui comme t’es la capitaine ! J’suis claqué, j’risque d’avoir tout pleins de courbature et tout. Et puis, j’veux pas m’épuiser pour la compet’ qui arrive. »


Noah laissa un léger grognement s’échapper de sa bouche alors qu’elle se dirigea vers le panier. Ce qu’il ne fallait pas entendre ! Si la championne de leur club de kick-boxing était là, le groupe aurait sûrement bougé, mais il n’y avait aujourd’hui qu’Hanabi-chi et les deux nouvelles, donc c’était plus difficile de les trainer sur le terrain de jeu. Peut-être qu’une proposition de duel à 3 contre 3 aurait fonctionné si elles n’étaient pas toutes en train de parler d’autre chose. Coco leva son coude en l’alignant avec l’épaule, avant de projeter la balle en direction du panier de basket. La balle vint rouler autour de l’arceau pendant quelques secondes, ce qui fit lever les bras à Coco.

« Allez allez allez allez… Yes ! »

L’adolescente leva et abaissa le poing en articulant un grand sourire après que la balle de basket ait traversé le panier. Elle vint renvoyer ses dreadlocks en arrière en se coiffant rapidement deux chignons, pour faire quelques pas vers la balle et la récupérer en y voyant quelque chose. La balle avait roulé jusqu’à un garçon aux cheveux blond qui venait d’arriver et qui semblait apparemment être venu là pour jouer. En le toisant distraitement, Coco pointa le panneau du pouce et articula un grand sourire rempli de dents blanches, comme si elle semblait heureuse de le voir.

« Héhé, hello ! Une petite partie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Sam 23 Déc - 0:42

Du soleil bien présent dans le ciel, voilà un temps qui faisait plaisir à voir, à ressentir sur sa peau. Heureusement pour l'étudiant d'Eiri, il avait l'après-midi libre pour profiter de cette magnifique météo. Son activité de l'après-midi était déjà toute décidée, aller à la salle d'arcade était tentant, mais quelque chose lui manquait profondément et cela faisait bien trop longtemps pour lui qu'il n'avait pas touché un ballon de basket. Rien que l'idée d'aller au terrain, lui avait donné une envie irrésistible de jouer tout de suite. A la fin des cours, il était très rapidement rentré chez lui se changer complètement de A à Z, déposant son uniforme scolaire pour enfiler une tenue plus appropriée.

Il enfila un collant de compression entier avec un short rouge par-dessus avec des bordures blanches aux extrémités et un logo représentant un taureau rouge sur le côté. Il mit ensuite un t-shirt noir avec marquer sur le torse : « Chicago » sous ligné par une barre blanche et en dessous « basket-ball », les deux mots écrits en rouge. Il était prêt à aller s'amuser ou presque ! Izayoi mit une bouteille d'eau dans son sac, une paire de Kobe 10 elite low rouge et blanche et quelques pocky à la fraise pour grignoter de temps en temps.

« Et voilà. »

Les préparatifs étant complets, il enfila ses baskets pour sortir et prit son vieux ballon qu'il avait gardé du collège avant de quitter l'appartement à toute vitesse. Si ça ne tenait qu'à lui, il s'amuserait à dribbler son chemin jusqu'au district 20, mais il savait très bien que ce serait mal vu par certain et gardait donc soigneusement sa balle contre lui.

Une fois le terrain en vue, le blondinet ralentit son pas et se mit à admirer les paniers, les filets, les lignes. Son cœur qui le pinçait, c'était clair, le basket l'avait vraiment manqué et rien de mieux que de se dégourdir les jambes en sortant de l'hôpital. C'était faux, mais il s'en fichait complètement. Avançant tranquillement vers le terrain, l'adolescent entendait des voix. Elle était un peu trop loin pour qu'il puisse distinguer exactement ce qu'elles ont dit, mais au moins il savait que des gens étaient là et cela voulait dire qu'il ne jouera pas tout seul. Il aurait pu s'entrainer histoire de reprendre un peu, mais jouer avec et contre les autres est toujours quelque chose de fun. L'étudiant d'Eiri enfila ses Kobe et plaça ses autres baskets dans son sac à dos, il avait tendance à ne pas vouloir marcher en ville avec ses chaussures de basket-ball.

Le blondinet arriva sur le terrain juste à temps pour voir une adolescente à la peau sombre tirer à mi-distance alors que ses amies semblaient être occupé à discuter entre elles.

« C’est dommage, elles auraient pu faire un 3 vs 3 au lieu de la laisser jouer toute seule… »

S'entrainer en solo peut avoir ses avantages, mais pour jouer c'est toujours mieux à plusieurs même si faire seulement des dribbles, des tirs suffisait à l'adolescent pour passer une bonne après-midi en jouant au basket-ball. Quittant du regard le groupe de filles qui avait abandonné leur amie, son regard se reposa sur le tir pour voir s'il rentrait ou non. La balle roulait sur l'arceau alors que la personne qui venait de tirer était toute excitée en espérant voir le ballon rentré, c'était le genre du tir qui laissait un suspens insupportable lorsqu'il arrivait en fin de match. Il reposait beaucoup trop sur la chance selon certain, mais quand il rentrait tu ne pouvais être qu'heureux.

Et c'était dedans, par chance ou par talent ? Cela importait peu tant que c'était rentré. Elle fêtait ça comme si elle venait de mettre le panier de l'année, c'était assez drôle à voir, rien que cette scène montrait que c'était une fille assez enjouée. La balle avait roulé jusqu'à ses pieds, il l'a ramassé pour lui donner et la suite des évènements était quelques peu déroutant.

Armée d'un sourire la jeune fille à la peau sombre s'approcha de lui, pointant le panneau et lui demandant de faire une partie. Ils ne s'étaient même pas présentés, mais elle savait y faire pour entrainer les gens. Comme si c'était une vague, elle avait entrainée le blondinet dans son rythme sans aucun problème. La surprise était présente, lisible par son expression faciale et renforcée par quelques clignotements des yeux. Cette surprise se transforma rapidement en quelques choses de plus radieux, de plus joyeux. Lui rendant son sourire plein de joie, il était hors de question qu'il refuse de jouer au basket avec quelqu'un ! Il avait toutes les raisons du monde d'accepter, il sentait même l'excitation montée.

« Avec plaisir ! »

L'adolescent lui rendit la balle avant de se diriger vers la ligne à droit point avant de s'étirer, les bras puis les jambes. Plutôt qu'un échauffement sérieux, c'était une manie qu'il avait pris avant de jouer dehors, une sorte de pseudo-préparation mentale. C'était quelque chose d'assez rapide, moins de 3 secondes, le blondinet était prêt à jouer, mais il fallait encore établir comment ils allaient jouer.

« Faisons le premier à 12 points marqués et…on a qu'à alterner les attaques, ça te va ? »

6 paniers ça pouvait être rapide comme long, tout dépendait des deux joueurs, néanmoins il trouvait cela raisonnable. Si elle avait une autre idée ou si elle voulait que ce soit plus que 12 points, ça lui allait parfaitement. Ils auraient pu faire la règle du « winner's ball », cette règle était plutôt simple, tant que l'attaquant marque il garde la balle. C'était une règle très utilisée en street pour les matchs de demi-terrain. Toutefois, Izayoi préférait alterner les attaques plutôt que suivre cette règle. Il trouvait que ce serait plus fun et que cela corserait le jeu s'il l'attaquant était obligé de défendre après son panier au lieu de continuer à attaquer. D'un autre côté, ça le forcera à défendre surtout que si l'attaquant attrape son propre rebond, il a le droit de continuer son attaque.

« Hum…pour la balle, faisons un quitte ou double, si je la mets, j'attaque en premier. »

C'était plus rapide de cette manière et puis il était déjà à trois points pour tirer. Balle en main au niveau du torse, jambe légèrement fléchie, le blondinet pris une impulsion sur ses jambes et arqua son bras droit qui tenait la balle un peu au-dessus de sa tête. Tout en s'élançant vers le haut, ses bras se levèrent vers le haut brisant l'arc de cercle et la balle quitta ses mains pour se loger dans l'arceau.

« Yayy ! »

Le blondinet récupéra la balle avant de revenir à trois points, sourire aux lèvres. Il donna la balle à l'adolescente pour qu'elle lui redonne, marquant ainsi le début de la partie, l'engagement.

Le 1 contre 1 était lancé, l'adolescent se mis en position, protégeant sa balle. La triple menace, une position fondamentale que tout basketteur connaît, mais qui reste une des armes les plus efficaces, une des favorites des attaquants. Les pieds écartés à largeur d'épaules, toute la partie basse du corps était légèrement fléchis, tête levée et dos légèrement courber. Une position qui permettait de dérouter les défenseurs, de cette position ils ne pouvaient pas savoir si le joueur allait dribbler, tirer ou faire une passe. En 1 vs 1, la passe n'était pas une option, mais cette position ne permettait pas que cela.

L'adolescent se pencha sur la droite comme s'il allait passer sur ce côté, effectuant une ainsi une feinte côté droit avant de faire rebondir la balle vers son côté gauche d'un léger mouvement du poignet et se mis à avancer vers la panier en passant par le côté gauche de son adversaire. La feinte de démarrage avait pour but de lui faire gagner un peu de temps avant que le défenseur ne revienne sur lui, même pas une seconde, mais c'était suffisant.

L'adolescent s'arrêta brusquement avant de faire un dribble dans le dos afin d'essayer de déstabiliser l'équilibre du défenseur. Tout en maintenant le dribble, il fit un stepback en effectuant un léger bond sur le côté gauche s'éloignant du panier, il ne lui restait plus qu'à tirer. Une fois ses deux appuis posés aussi sol à l'atterrissage, le jeune homme exécuta son jumpshot en sautant en arrière effectuant ainsi un fadeaway et atterrissant sur les fesses une fois le mouvement terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 8 Jan - 22:25

Vêtu comme un sportif de compétition, le jeune étudiant qui venait d’arriver sur le terrain imposait un aura de connaisseur, comme si le terrain lui avait appartenu sitôt qu’il y avait posé le pied. C’était Coco qui avait l’impression de ne pas être à sa place, et ça c’était un sacré fait d’arme ! Faisait-il parti des garçons dont avait parlé sa camarade et qui venaient parfois au terrain de Basket pour marquer quelques paniers en petit comité ? Quel qu’en soit le fin mot de l’histoire, un sourire radieux venait d’apparaître sur le visage du garçon aux cheveux blonds, éclatant en confettis colorés dans les yeux de Coco, qui s’ouvrirent un peu plus grand.
« Avec plaisir ! »

« Ouah… On a besoin de plus de type comme lui dans ce monde ! Si seulement les  autres nanas pouvaient être un peu comme ça au lieu de glander sur leur téléphone, parfois … »

Galvanisée par la réponse du jeune garçon, Coco en oublia totalement ses camarades dans les tribunes. La seule chose qui existait dans l’instant présent c’était ce terrain et les deux étoiles montantes du basket en short qui le foulait du pied. Coco attrapa la balle qu’on lui lançait en lâchant un petit mot sympathique au garçon, avant de le regarder s’exercer à faire ses petits étirements. Visiblement, il était du genre à faire du sport régulièrement, et il avait mis assez de force dans ce simple tir pour que Coco puisse reconnaître qu’il savait utiliser ses mimines. Un sacré bon départ en somme !

« Faisons le premier à 12 points marqués et…on a qu'à alterner les attaques, ça te va ? »

« Okay, j’te suis ! »

Coco utilisa ses deux mains pour tenter d’enfouir les pans de son débardeur dans son short après avoir acquiescé, mais il était trop court et ne passait pas. Elle grogna vaguement en maudissant d’être un personnage possédant une certaine quantité de fan service et décida de se contenter de jouer sans y prêter attention, au lieu de penser à  n’importe quoi.

« Hum…pour la balle, faisons un quitte ou double, si je la mets, j'attaque en premier. »

La jeune fille se contenta d’un hochement de tête derechef, se préparant à jouer en sautillant sur place, échauffant son jeu de jambe (pour une boxeuse, c’était la moindre des choses avant l’effort). Elle se mit à observer la position du garçon puis son mouvement, prenant soin d’être plus attentive que sa moyenne de neurones actifs durant les cours. Elle suivit le magnifique lancé (ça semblait facile, comme ça !) filer en direction du panier, alors que la balle traversait en lui donnant le point.

« Yayy ! »

« Hoya ! Joli tir ! »

Noah leva le poing après avoir vu le mouvement du garçon, visiblement assez impressionné. Un nouveau pressentiment faisait sentir à l’adolescente que ce  n’était pas la première fois qu’il touchait un ballon ! Elle fit quelques pas en attrapant la balle avant de la relancer au garçon. Noah s’élança en direction de l’étudiant sans trop se faire prier, mais en maintenant ses mouvements moins fluide que d’ordinaire, ne voulant pas trop mettre le garçon en difficulté, parce que franchement, il n’y avait rien de drôle à ça. Mais en inspectant la position du blondinet, Coco remarqua que ses pressentiments étaient fondés. Ce garçon avait déjà fait du basket, et pas juste pour draguer des petites filles devant le bac à sable. Il savait y faire, avec la balle. Noah essaya de devenir plus agressive dans son blocage, mais elle tomba au même moment dans la feinte du garçon qui lui passa à côté tel un petit bolide sans pour autant se presser.

« Ah, la petite anguille ! Il m’a bien eut  avec son sourire charmeur ! »

Coco Amber s’élança pour revenir se placer devant le garçon, mais son dribble lui avait déjà fait gagner le temps dont il avait besoin. Un petit saut lui permit de se placer, et d’effectuer tir parfaitement calculé. Après son petit bond, il se laissa aller en arrière en Fadeaway en projetant la balle d’un mouvement du poignet effectué avec maestria. Coco tenta d’arrêter la balle un peu trop tard, alors que celle-ci fusait dans l’air jusqu’au panier, dans lequel elle rentra sans difficultés. La jeune fille plaça ses mains vers ses hanches en regardant la balle rebondir au sol puis le garçon à côté, sur les fesses.

« Pouaaah ! Mais c’est pas que de la gonflette hein, t’es super bon en fait ! Ah by the way, j’ai oublié de me présenter, tu peux m’appeler Coco, champion ! Et toi comment je dois t’appeler, Kobe junior ? »

Après qu’ils aient tous les deux échangés leurs noms, l’adolescente remarqua qu’elle n’avait fait pendant le match que lui sourire et sautiller de joie à chacun de ses tirs. Si ça continuait comme ça, elle allait le faire s’ennuyer, à force de faire la pom-pom girl ! Ce garçon savait jouer, alors il avait besoin d’un peu de challenge pour pouvoir prendre du bon temps, et Coco inspira en le réalisant. Elle avait déjà fait du basket beaucoup de fois, et même failli fonder un club, elle avait de l’expérience elle aussi. Pas question qu’il s’ennuie après avoir fait ce chemin !

« Allez hop, on reprend bro ! Cette fois, je te ferais pas te cadeau ! »

Comme convenu, Izayoi rattrapa la balle qui avait roulé vers lui et la lança à Coco qui l’attrapa à deux mains en tirant la langue. Elle vint se placer à la ligne des trois points et commença à dribbler sans attendre, regardant le garçon dans les yeux en filant droit devant elle. Il n’avait même pas attendu qu’elle avance de plus pour venir la bloquer. Elle avait beau pivoter, le blondinet était rapide et avait du coup d’œil, et manqua à plusieurs reprises de récupérer la balle. Elle gonfla la joue avant d’enfin trouver une ouverture sur la droite, après avoir tenté une feinte raté qu’Izayoi-kun avait anticipée.

« Le début des hostilités est engagé ! »

Noah Amber s’élança droit devant elle, rien devant pour l’en empêcher. Elle articula un grand sourire sans se préoccuper du bruit derrière elle et sauta sur ses appuis pour projeter la balle en hauteur vers le panier, juste au bon angle pour y rentrer… Juste avant qu’Izayoi ne plonge, interceptant la balle juste avant qu’elle n'y arrive d’un magnifique bond. La jeune fille se mit à faire un grand sourire en fronçant les sourcils, regardant le blondinet dans les yeux, avant de foncer sur lui, prête à utiliser l’avantage de sa grande taille pour intercepter elle-même le prochain tir du garçon.

« Ah, c’est la guerre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le super génie aux anneaux, Hoopa
» Pokemon Rumble World - Super Mise à jour !
» [Console] Pokémon Rumble World + Plein de Codes [01/05]
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Autre lieux :: District 20-
Sauter vers: