Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 18 Déc - 15:43

Les rayons du soleil de l’après-midi caressaient les joues de Noah Amber et faisaient scintiller les étoiles dans ses yeux. Qu’est ce qu’il pouvait bien y avoir de mieux qu’une sortie entre copines sous un temps aussi radieux ? Difficile de dire si c’était la météo qui influençait Coco ou sa bonne humeur qui avait transformé sa journée, mais quoi que celui puisse être, l’adolescente était bien décidée à profiter au maximum de cette demi-journée de pause. C’était en effet des conditions excellentes pour pratiquer une activité physique dans les nombreux terrains de sport extérieurs du District 20 et il y avait pas mal d’étudiants dehors, venant d’établissements sportifs ou autre, qui s’étaient donnés rendez-vous pour profiter du soleil. En jetant un coup d’œil à côté, Coco attrapa le poignet d’une des filles de son club de Kick Boxing pour pointer un des terrains du doigt.


« Yeah, le terrain de basket à l’air libre ! »


« Hé ! Regardez qui voilà ! »

Mais plus que le terrain de basket en lui même, c’était deux filles du club de basketball d’Airin High School qui semblaient avoir pris toute l’attention des amis de Coco Amber, qui se mit à la suite de ses camarades en sifflotant. Les horaires étaient parfois tellements serrés et les entraînements tellement fréquents qu’il était difficile de fréquenter les étudiantes qui étaient dans des clubs aux horaires trop éloignés. C’était le cas du club de basket d’Airin qui était totalement à l’opposé en terme d’emploi du temps que celui de boxe. Les deux groupes se mélangèrent rapidement dans les gradins, alors que Coco (après avoir fait des papouilles aux nouvelles venues) s’était décidé, ni une ni deux, à sauter sur la zone de jeu du terrain de basket.

« Bah alors les filles, ça sature ? Pourquoi est-ce que vous venez pas essayer de toucher la balle au lieu de rien foutre ? »

Des soupires vinrent être les premiers à lui répondre, alors que l’adolescente à la peau sombre s’était déjà mise à attraper un ballon orange. Apparemment, les groupes de filles dans les tribunes étaient plus occupés à parler entre elles et à se montrer des photos sur leur téléphone, ce qui fit lentement gonfler la joue de Coco.


« Nous on fait déjà du basket tout l’temps… Et puis dans tout les cas on a monopolisé le terrain trop longtemps, y’à souvent des garçon qui viennent jouer ici alors on leur laisse le terrain maintenant. »


« Et puis c’est facile pour toi Coco, t’as eu beaucoup moins à faire aujourd’hui comme t’es la capitaine ! J’suis claqué, j’risque d’avoir tout pleins de courbature et tout. Et puis, j’veux pas m’épuiser pour la compet’ qui arrive. »


Noah laissa un léger grognement s’échapper de sa bouche alors qu’elle se dirigea vers le panier. Ce qu’il ne fallait pas entendre ! Si la championne de leur club de kick-boxing était là, le groupe aurait sûrement bougé, mais il n’y avait aujourd’hui qu’Hanabi-chi et les deux nouvelles, donc c’était plus difficile de les trainer sur le terrain de jeu. Peut-être qu’une proposition de duel à 3 contre 3 aurait fonctionné si elles n’étaient pas toutes en train de parler d’autre chose. Coco leva son coude en l’alignant avec l’épaule, avant de projeter la balle en direction du panier de basket. La balle vint rouler autour de l’arceau pendant quelques secondes, ce qui fit lever les bras à Coco.

« Allez allez allez allez… Yes ! »

L’adolescente leva et abaissa le poing en articulant un grand sourire après que la balle de basket ait traversé le panier. Elle vint renvoyer ses dreadlocks en arrière en se coiffant rapidement deux chignons, pour faire quelques pas vers la balle et la récupérer en y voyant quelque chose. La balle avait roulé jusqu’à un garçon aux cheveux blond qui venait d’arriver et qui semblait apparemment être venu là pour jouer. En le toisant distraitement, Coco pointa le panneau du pouce et articula un grand sourire rempli de dents blanches, comme si elle semblait heureuse de le voir.

« Héhé, hello ! Une petite partie ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Sam 23 Déc - 0:42

Du soleil bien présent dans le ciel, voilà un temps qui faisait plaisir à voir, à ressentir sur sa peau. Heureusement pour l'étudiant d'Eiri, il avait l'après-midi libre pour profiter de cette magnifique météo. Son activité de l'après-midi était déjà toute décidée, aller à la salle d'arcade était tentant, mais quelque chose lui manquait profondément et cela faisait bien trop longtemps pour lui qu'il n'avait pas touché un ballon de basket. Rien que l'idée d'aller au terrain, lui avait donné une envie irrésistible de jouer tout de suite. A la fin des cours, il était très rapidement rentré chez lui se changer complètement de A à Z, déposant son uniforme scolaire pour enfiler une tenue plus appropriée.

Il enfila un collant de compression entier avec un short rouge par-dessus avec des bordures blanches aux extrémités et un logo représentant un taureau rouge sur le côté. Il mit ensuite un t-shirt noir avec marquer sur le torse : « Chicago » sous ligné par une barre blanche et en dessous « basket-ball », les deux mots écrits en rouge. Il était prêt à aller s'amuser ou presque ! Izayoi mit une bouteille d'eau dans son sac, une paire de Kobe 10 elite low rouge et blanche et quelques pocky à la fraise pour grignoter de temps en temps.

« Et voilà. »

Les préparatifs étant complets, il enfila ses baskets pour sortir et prit son vieux ballon qu'il avait gardé du collège avant de quitter l'appartement à toute vitesse. Si ça ne tenait qu'à lui, il s'amuserait à dribbler son chemin jusqu'au district 20, mais il savait très bien que ce serait mal vu par certain et gardait donc soigneusement sa balle contre lui.

Une fois le terrain en vue, le blondinet ralentit son pas et se mit à admirer les paniers, les filets, les lignes. Son cœur qui le pinçait, c'était clair, le basket l'avait vraiment manqué et rien de mieux que de se dégourdir les jambes en sortant de l'hôpital. C'était faux, mais il s'en fichait complètement. Avançant tranquillement vers le terrain, l'adolescent entendait des voix. Elle était un peu trop loin pour qu'il puisse distinguer exactement ce qu'elles ont dit, mais au moins il savait que des gens étaient là et cela voulait dire qu'il ne jouera pas tout seul. Il aurait pu s'entrainer histoire de reprendre un peu, mais jouer avec et contre les autres est toujours quelque chose de fun. L'étudiant d'Eiri enfila ses Kobe et plaça ses autres baskets dans son sac à dos, il avait tendance à ne pas vouloir marcher en ville avec ses chaussures de basket-ball.

Le blondinet arriva sur le terrain juste à temps pour voir une adolescente à la peau sombre tirer à mi-distance alors que ses amies semblaient être occupé à discuter entre elles.

« C’est dommage, elles auraient pu faire un 3 vs 3 au lieu de la laisser jouer toute seule… »

S'entrainer en solo peut avoir ses avantages, mais pour jouer c'est toujours mieux à plusieurs même si faire seulement des dribbles, des tirs suffisait à l'adolescent pour passer une bonne après-midi en jouant au basket-ball. Quittant du regard le groupe de filles qui avait abandonné leur amie, son regard se reposa sur le tir pour voir s'il rentrait ou non. La balle roulait sur l'arceau alors que la personne qui venait de tirer était toute excitée en espérant voir le ballon rentré, c'était le genre du tir qui laissait un suspens insupportable lorsqu'il arrivait en fin de match. Il reposait beaucoup trop sur la chance selon certain, mais quand il rentrait tu ne pouvais être qu'heureux.

Et c'était dedans, par chance ou par talent ? Cela importait peu tant que c'était rentré. Elle fêtait ça comme si elle venait de mettre le panier de l'année, c'était assez drôle à voir, rien que cette scène montrait que c'était une fille assez enjouée. La balle avait roulé jusqu'à ses pieds, il l'a ramassé pour lui donner et la suite des évènements était quelques peu déroutant.

Armée d'un sourire la jeune fille à la peau sombre s'approcha de lui, pointant le panneau et lui demandant de faire une partie. Ils ne s'étaient même pas présentés, mais elle savait y faire pour entrainer les gens. Comme si c'était une vague, elle avait entrainée le blondinet dans son rythme sans aucun problème. La surprise était présente, lisible par son expression faciale et renforcée par quelques clignotements des yeux. Cette surprise se transforma rapidement en quelques choses de plus radieux, de plus joyeux. Lui rendant son sourire plein de joie, il était hors de question qu'il refuse de jouer au basket avec quelqu'un ! Il avait toutes les raisons du monde d'accepter, il sentait même l'excitation montée.

« Avec plaisir ! »

L'adolescent lui rendit la balle avant de se diriger vers la ligne à droit point avant de s'étirer, les bras puis les jambes. Plutôt qu'un échauffement sérieux, c'était une manie qu'il avait pris avant de jouer dehors, une sorte de pseudo-préparation mentale. C'était quelque chose d'assez rapide, moins de 3 secondes, le blondinet était prêt à jouer, mais il fallait encore établir comment ils allaient jouer.

« Faisons le premier à 12 points marqués et…on a qu'à alterner les attaques, ça te va ? »

6 paniers ça pouvait être rapide comme long, tout dépendait des deux joueurs, néanmoins il trouvait cela raisonnable. Si elle avait une autre idée ou si elle voulait que ce soit plus que 12 points, ça lui allait parfaitement. Ils auraient pu faire la règle du « winner's ball », cette règle était plutôt simple, tant que l'attaquant marque il garde la balle. C'était une règle très utilisée en street pour les matchs de demi-terrain. Toutefois, Izayoi préférait alterner les attaques plutôt que suivre cette règle. Il trouvait que ce serait plus fun et que cela corserait le jeu s'il l'attaquant était obligé de défendre après son panier au lieu de continuer à attaquer. D'un autre côté, ça le forcera à défendre surtout que si l'attaquant attrape son propre rebond, il a le droit de continuer son attaque.

« Hum…pour la balle, faisons un quitte ou double, si je la mets, j'attaque en premier. »

C'était plus rapide de cette manière et puis il était déjà à trois points pour tirer. Balle en main au niveau du torse, jambe légèrement fléchie, le blondinet pris une impulsion sur ses jambes et arqua son bras droit qui tenait la balle un peu au-dessus de sa tête. Tout en s'élançant vers le haut, ses bras se levèrent vers le haut brisant l'arc de cercle et la balle quitta ses mains pour se loger dans l'arceau.

« Yayy ! »

Le blondinet récupéra la balle avant de revenir à trois points, sourire aux lèvres. Il donna la balle à l'adolescente pour qu'elle lui redonne, marquant ainsi le début de la partie, l'engagement.

Le 1 contre 1 était lancé, l'adolescent se mis en position, protégeant sa balle. La triple menace, une position fondamentale que tout basketteur connaît, mais qui reste une des armes les plus efficaces, une des favorites des attaquants. Les pieds écartés à largeur d'épaules, toute la partie basse du corps était légèrement fléchis, tête levée et dos légèrement courber. Une position qui permettait de dérouter les défenseurs, de cette position ils ne pouvaient pas savoir si le joueur allait dribbler, tirer ou faire une passe. En 1 vs 1, la passe n'était pas une option, mais cette position ne permettait pas que cela.

L'adolescent se pencha sur la droite comme s'il allait passer sur ce côté, effectuant une ainsi une feinte côté droit avant de faire rebondir la balle vers son côté gauche d'un léger mouvement du poignet et se mis à avancer vers la panier en passant par le côté gauche de son adversaire. La feinte de démarrage avait pour but de lui faire gagner un peu de temps avant que le défenseur ne revienne sur lui, même pas une seconde, mais c'était suffisant.

L'adolescent s'arrêta brusquement avant de faire un dribble dans le dos afin d'essayer de déstabiliser l'équilibre du défenseur. Tout en maintenant le dribble, il fit un stepback en effectuant un léger bond sur le côté gauche s'éloignant du panier, il ne lui restait plus qu'à tirer. Une fois ses deux appuis posés aussi sol à l'atterrissage, le jeune homme exécuta son jumpshot en sautant en arrière effectuant ainsi un fadeaway et atterrissant sur les fesses une fois le mouvement terminé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 8 Jan - 22:25

Vêtu comme un sportif de compétition, le jeune étudiant qui venait d’arriver sur le terrain imposait un aura de connaisseur, comme si le terrain lui avait appartenu sitôt qu’il y avait posé le pied. C’était Coco qui avait l’impression de ne pas être à sa place, et ça c’était un sacré fait d’arme ! Faisait-il parti des garçons dont avait parlé sa camarade et qui venaient parfois au terrain de Basket pour marquer quelques paniers en petit comité ? Quel qu’en soit le fin mot de l’histoire, un sourire radieux venait d’apparaître sur le visage du garçon aux cheveux blonds, éclatant en confettis colorés dans les yeux de Coco, qui s’ouvrirent un peu plus grand.
« Avec plaisir ! »

« Ouah… On a besoin de plus de type comme lui dans ce monde ! Si seulement les  autres nanas pouvaient être un peu comme ça au lieu de glander sur leur téléphone, parfois … »

Galvanisée par la réponse du jeune garçon, Coco en oublia totalement ses camarades dans les tribunes. La seule chose qui existait dans l’instant présent c’était ce terrain et les deux étoiles montantes du basket en short qui le foulait du pied. Coco attrapa la balle qu’on lui lançait en lâchant un petit mot sympathique au garçon, avant de le regarder s’exercer à faire ses petits étirements. Visiblement, il était du genre à faire du sport régulièrement, et il avait mis assez de force dans ce simple tir pour que Coco puisse reconnaître qu’il savait utiliser ses mimines. Un sacré bon départ en somme !

« Faisons le premier à 12 points marqués et…on a qu'à alterner les attaques, ça te va ? »

« Okay, j’te suis ! »

Coco utilisa ses deux mains pour tenter d’enfouir les pans de son débardeur dans son short après avoir acquiescé, mais il était trop court et ne passait pas. Elle grogna vaguement en maudissant d’être un personnage possédant une certaine quantité de fan service et décida de se contenter de jouer sans y prêter attention, au lieu de penser à  n’importe quoi.

« Hum…pour la balle, faisons un quitte ou double, si je la mets, j'attaque en premier. »

La jeune fille se contenta d’un hochement de tête derechef, se préparant à jouer en sautillant sur place, échauffant son jeu de jambe (pour une boxeuse, c’était la moindre des choses avant l’effort). Elle se mit à observer la position du garçon puis son mouvement, prenant soin d’être plus attentive que sa moyenne de neurones actifs durant les cours. Elle suivit le magnifique lancé (ça semblait facile, comme ça !) filer en direction du panier, alors que la balle traversait en lui donnant le point.

« Yayy ! »

« Hoya ! Joli tir ! »

Noah leva le poing après avoir vu le mouvement du garçon, visiblement assez impressionné. Un nouveau pressentiment faisait sentir à l’adolescente que ce  n’était pas la première fois qu’il touchait un ballon ! Elle fit quelques pas en attrapant la balle avant de la relancer au garçon. Noah s’élança en direction de l’étudiant sans trop se faire prier, mais en maintenant ses mouvements moins fluide que d’ordinaire, ne voulant pas trop mettre le garçon en difficulté, parce que franchement, il n’y avait rien de drôle à ça. Mais en inspectant la position du blondinet, Coco remarqua que ses pressentiments étaient fondés. Ce garçon avait déjà fait du basket, et pas juste pour draguer des petites filles devant le bac à sable. Il savait y faire, avec la balle. Noah essaya de devenir plus agressive dans son blocage, mais elle tomba au même moment dans la feinte du garçon qui lui passa à côté tel un petit bolide sans pour autant se presser.

« Ah, la petite anguille ! Il m’a bien eut  avec son sourire charmeur ! »

Coco Amber s’élança pour revenir se placer devant le garçon, mais son dribble lui avait déjà fait gagner le temps dont il avait besoin. Un petit saut lui permit de se placer, et d’effectuer tir parfaitement calculé. Après son petit bond, il se laissa aller en arrière en Fadeaway en projetant la balle d’un mouvement du poignet effectué avec maestria. Coco tenta d’arrêter la balle un peu trop tard, alors que celle-ci fusait dans l’air jusqu’au panier, dans lequel elle rentra sans difficultés. La jeune fille plaça ses mains vers ses hanches en regardant la balle rebondir au sol puis le garçon à côté, sur les fesses.

« Pouaaah ! Mais c’est pas que de la gonflette hein, t’es super bon en fait ! Ah by the way, j’ai oublié de me présenter, tu peux m’appeler Coco, champion ! Et toi comment je dois t’appeler, Kobe junior ? »

Après qu’ils aient tous les deux échangés leurs noms, l’adolescente remarqua qu’elle n’avait fait pendant le match que lui sourire et sautiller de joie à chacun de ses tirs. Si ça continuait comme ça, elle allait le faire s’ennuyer, à force de faire la pom-pom girl ! Ce garçon savait jouer, alors il avait besoin d’un peu de challenge pour pouvoir prendre du bon temps, et Coco inspira en le réalisant. Elle avait déjà fait du basket beaucoup de fois, et même failli fonder un club, elle avait de l’expérience elle aussi. Pas question qu’il s’ennuie après avoir fait ce chemin !

« Allez hop, on reprend bro ! Cette fois, je te ferais pas te cadeau ! »

Comme convenu, Izayoi rattrapa la balle qui avait roulé vers lui et la lança à Coco qui l’attrapa à deux mains en tirant la langue. Elle vint se placer à la ligne des trois points et commença à dribbler sans attendre, regardant le garçon dans les yeux en filant droit devant elle. Il n’avait même pas attendu qu’elle avance de plus pour venir la bloquer. Elle avait beau pivoter, le blondinet était rapide et avait du coup d’œil, et manqua à plusieurs reprises de récupérer la balle. Elle gonfla la joue avant d’enfin trouver une ouverture sur la droite, après avoir tenté une feinte raté qu’Izayoi-kun avait anticipée.

« Le début des hostilités est engagé ! »

Noah Amber s’élança droit devant elle, rien devant pour l’en empêcher. Elle articula un grand sourire sans se préoccuper du bruit derrière elle et sauta sur ses appuis pour projeter la balle en hauteur vers le panier, juste au bon angle pour y rentrer… Juste avant qu’Izayoi ne plonge, interceptant la balle juste avant qu’elle n'y arrive d’un magnifique bond. La jeune fille se mit à faire un grand sourire en fronçant les sourcils, regardant le blondinet dans les yeux, avant de foncer sur lui, prête à utiliser l’avantage de sa grande taille pour intercepter elle-même le prochain tir du garçon.

« Ah, c’est la guerre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Mer 17 Jan - 22:26

Alors qu’il tombait sur les fesses, l’adolescent observait son shoot traverser les filets.

« Pouaaah ! Mais c’est pas que de la gonflette hein, t’es super bon en fait ! Ah by the way, j’ai oublié de me présenter, tu peux m’appeler Coco, champion ! Et toi comment je dois t’appeler, Kobe junior ? »

Kobe Junior hein ? C'était une connaisseuse, c'était un honneur pour l'adolescent aux cheveux blond de recevoir un titre pareil en tant que fan de basket-ball. Son pressenti n'avait pas eu tort, c'était une fille sacrément enjouée et c'était un plaisir d'avoir pu tomber sur quelqu'un d'aussi enjouée, c'était un bon moyen de ressentir à nouveau l'amusement qu'il avait au collège avant. L'adolescent se releva avant de prendre la parole.

« Haha, merci c’est gentil. On peut dire que j’en ai fait pas mal, je m’appelle Izayoi. Enchanté Coco. »

Déclara l'adolescent avec un petit sourire aux lèvres. Bon sang cette fille respirait la bonne humeur, c'était vraiment agréable. Cette vague ne voulait pas s'arrêter, elle était bien trop entraînante. Il ne pouvait qu'admettre que c'était un de ces points forts, on ne devait jamais s'ennuyer ou se sentir seul avec elle. Il aurait bien aimé qu'une personne aussi dynamique l'encourageais pendant ses matchs que ce soit dans la victoire ou la défaite, mais c'était quelque chose de révolu. Ses pensées furent coupées cour par la jeune fille énergique, disant qu'elle ne ferait pas de cadeau auquel Izayoi était tenté de répondre un « C'est exactement ce que je veux », mais se contenta se sourire et de répondre « Approche ! » après l'engagement.

« Pas mal ! »

La façon dont elle protégeait la balle tout en pivotant étant assez surprenant, il avait pensé qu'elle ne jouait pas au basket ou très peu, mais il avait eu tort. Elle savait clairement jouer, c'était surement une joueuse de basketball ou alors elle en a fait, sinon elle était juste talentueuse. Peu importe, il se donnera à fond pour gagner, il est trop mauvais perdant.

Bloquant au maximum les directions qu'elle souhaitait prendre, l'adolescent observait les moindres de ses mouvements. Elle était plus grande que lui, mais moins rapide, si elle se mettait à tirer ce serait assez problématique de la contrer sans prendre d'élan. Coco tenta une feinte, mais le blondinet avait vu dans son jeu ou presque. D'un seul coup l'adolescente s'élança d'un seul coup après que l'adolescent lui ai bloquer le côté droit, ça n'annonçait rien de bon.

Aussitôt qu'elle était passée, l'adolescent se mit à courir aussi vite que possible pour rattraper le retard qu'il avait. Il était peut-être, non, il était trop tard pour lui voler la balle. Ça allait être dur de l'empêcher de marquer, avec sa petite taille il n'a pas encore assez de détente pour dunké, mais il peut toucher l'arceau et il ne s'y attend surement pas, avec la bonne impulsion et le bon timing il devrait pouvoir la contrer. Alors que l'adolescente à la peau mate leva la balle pour tirer, le blondinet qui l'avait presque rattrapé, fléchi ses jambes un court instant avant de décoller de toutes ses forces comptant sur son explosivité pour arriver assez vite et assez haut pour contrer la balle en arrivant par le côté gauche. Plutôt que l'envoyer dans le décor, il avait juste assez de force pour dévier la balle et la récupérer au rebond.

Etant fair play, l'adolescent sorti en dehors de la ligne à trois points en dribblant, attendant son adversaire. Celle-ci avait un grand sourire aux lèvres alors qu'elle fronçait les sourcils, c'était une expression particulière, c'était la première fois qu'il voyait cela. Elle s'était motivée à jouer à fond ? Tant mieux, ce ne sera que plus fun ! Une fois celle-ci en position défensive, il était devenu plus dur de la passer et d'aller au panier ou de se libérer pour tenter un tir. Plus difficile ne voulait pas dire impossible, l'adolescent effectua un dribble entre les jambes pour feinter son départ côté gauche avant de casser le dribble et d'enchainer avec un dribble dans le dos pour se diriger à droite. Il était légèrement surpris, elle n'avait pas l'intention de le lâcher ni même de le laisser tirer, elle avait bien suivi. Mais… « Toute défense à une faille » pensa l'adolescent, autrement dit pour lui et son ego aucune défense n'était capable de complètement l'arrêté et qu'il trouvera toujours une faille. Izayoi tenta un double crossover avant de démarrer sur le côté droit, peu importe qu'elle le suive ou non.

Le blondinet se dirigea vers le panier, il considérait qu'il était passé et avec la vitesse qu'elle avait, elle ne devrait pas le rattraper. Une fois à mi-distance Izayoi arma son tir prêt à mettre un autre panier, mais…même si elle n'était pas censée pouvoir le rattraper selon lui, au moment où la balle quittait ses mains, une ombre surgit au-dessus de sa tête déviant la balle de sa trajectoire l'envoyant sur le côté. Elle l'avait laissé passer pour mieux le contrer ou alors elle l'avait juste rattrapée ? C'était surprenant, même sans l'avoir sous-estimé il se serait probablement fait avoir cette fois-ci. Ce n'était qu'un contre comme un autre, il avait joué à haut niveau, se faire contrer une ou deux fois n'était rien de grave…même s'il aime bien se venger quand il en a l'occasion.

« Bien joué ! Ce match sera encore plus fun que je le pensais. »

Et beaucoup plus intéressant, il sentait l'adrénaline monté en lui, affichant un petit sourire heureux. A délaisser le terrain, il avait presque oublié cette joie du challenge, ce petit goût de compétition. Izayoi alla chercher la balle qui était en dehors des lignes, en y repensant bien elle avait un sacré jump. Il avait plus d'un tour dans son sac, une grosse détente n'allait pas l'impressionner tant que ça. Retournant à la ligne à 3 points à 45 degré, il fit à nouveau l'engagement avec Coco, relançant la partie.

La défense était solide, il pivotait et éloignait la balle des mains de son adversaire. Essayant d'observer au mieux ses mouvements, ses failles dans sa défense. Pendant un court instant, le blondinet regardait par terre entre les jambes de Coco, il était bien tenté d'essayer de faire un petit pont. Baissant la balle, fléchissant ses jambes au maximum pour être le plus proche du sol possible. Plus le dribble était bas et plus la balle était dur à prendre, surtout pour les plus grands. Exécutant une feinte de départ côté droit, il espérait que l'adolescent lui laisse l'espace pour aller à gauche et risqué sa main faible, que ça marche ou pas, il prit le risque et enchaîna directement avec un dribble dans le dos et se dirigea vers le panier côté gauche.

Evidement Coco l'avait suivi, bien déterminé à ne pas le laisser faire ce qu'il voulait. Arquant un petit sourire, Izayoi stoppa son drive pendant un léger instant avant d'exécuter un spin move pour enchainer sur un lay-up main droite, il avait essayé d'enrouler au maximum son adversaire. Sa concentration sur le panier et le fait de tourner l'avait fait perdre de vue l'adolescent, elle pourrait très bien le contrer à nouveau et pour l'instant il était hors de question de tenter un double clutch dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 22 Jan - 22:21

« Il est bon… Mais moi aussi, je savais gérer le terrain en match de basket avant. J’ai juste à essayer de refaire ce que je faisais avant, en moins violent et plus précis, ou un truc. »

D’une façon ou d’une autre, Izayoi semblait hésiter pour avancer un peu plus devant la défense de Coco. L’adolescente ne lâcha rien et redoubla d’intensité dans son blocage, suivant les mouvements des pieds de pivots du garçon pour toujours se dresser devant lui. Cette fois, il avait enfin décidé de foncer. L’hésitation que Coco avait cru sentir était en fait plus la concentration du garçon : il avait décidé de faire abstraction de la présence de la jeune fille pour foncer vers le panier, faisant comme si elle n’était plus là. Il enchaîna sur un double pas et un petit bond pour caler son Lay Up à la main droite, mais Noah était toujours derrière et n’avait pas arrêté de courir, gardant son équilibre sous contrôle.

Contrer un Lay Up était bien plus difficile que défendre contre un Jumpshot et elle le savait, mais Noah n’avait pas hésité une seule seconde à accélérer, faisant résonner les semelles de ses chaussures de sport sur le sol du terrain. Dès que la balle fut en l’air, elle sauta devant lui pour faire barrage avec son corps devant le panier, puis intercepta la balle avec ses deux mains. Le ballon de basket rebondissa sur sur ses avants bras pour frapper le sol plus loin. Izayoi n’attendit pas une seconde pour filer dans sa direction, mais Coco avait déclenché sa détente juste avant lui.

« Cette fois- ! »

Elle posa son épaule contre lui sans le pousser mais parvint à lui passer devant en lui barrant le passage avec son côté gauche en profitant de sa taille. Elle attrapa la balle qui rebondissait dans sa direction, pivota avec son pied et projeta la balle au dessus de la tête du blondinet après avoir arqué son bras. Le ballon de basket avait filé comme un boulet de canon mais le tir, aussi précipité qu’il avait pu le sembler, avait en fait été bien calculé à cette distance. Le ballon de basket traversa le panier et frappa le sol en atterrissant durement sur le couloir des lancés francs. Coco se frotta le bout du nez, une petite gouttelette de sueur lui glissant sur la joue.

«Pfouah ! Je pensais pas qu’elle passerait à cette distance, ahah ! »

« Allez, on se la refait, champion ! »

Noah vint récupérer le ballon de basket en agitant son débardeur de son autre main. Ce garçon avait réussit à la faire suer, décidément ! Ça prouvait qu’elle devait vraiment donner du meilleure d’elle-même pour espérer pouvoir jouer sur la même cour que lui, il était très bon. Mais être très bon ne veut pas dire être imbattable, et c’était ce qui était beau dans le sport ! Coco envoya un nouveau sourire plein d’entrain à Izayoi, plutôt impressionné par le fait que lui, si il semblait être dans l’effort, n’était pas du tout encore arrivé dans ses limites. Elle vint faire un mouvement de la tête en laissant ses dreadlocks frapper les côtés de ses joues et de sa nuque en lui faisant un peu d’air frais dans le cou. Juste après son manège, elle se remit dans l’action en déclenchant l’engagement.

« Rha ! Il s’est déjà mis à courir… Heh, il est plus rapide que moi… Mais il fonce encore pour loger un tir. Décidément, il a pas peur, hein ? Je vais pas le laisser savourer ce moment trop, sinon il va croire que je le laisse gagner, ce sale garnement ! »

Sans crier gare, Coco fonça pour venir se replacer devant Izayoi. Se pliant à gauche, puis à droite en mimant les mouvements d’Iza qu’elle prévoyait avec son regard et son jeu de jambe, elle se laissa avoir par une feinte après une rotation sur le côté du blondinet. Celui-ci filait vers le panier pour tenter un Jumpshot. Il avait peut-être voulu faire un Dunk pour l’impressionner, mais Coco étant trop proche, il avait peut-être hésité. Quoi qu’il en soit, c’était la deuxième fois qu’il avait arrêté de regarder où était l’adolescente. Alors qu’il accélérait son dribble en se rapprochant du panier, Noah passa sur le côté et lui chipa la balle en lui passant devant comme une voiture de course, faisant crisser ses chaussures sur le sol en articulant un grand sourire.

« Ahah bordel ! Je l’ai eu ! »

« Ah ! »

Coco s’arrêta de marcher pour reprendre son souffle en augmentant la fréquence de ses dribbles, regardant Izayoi en souriant et avec un regard malicieux comme si elle le provoquait.

« Héhé ! Bah alors, tu viens récupérer la balle ou tu comptes rester là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Mar 23 Jan - 3:43

« Mince… »

Il s’était fait avoir, non pas une fois, mais deux fois de suite.

« Je n’y attendais pas, elle m’a bien eu avec ses petits sourires. Elle est bien plus rapide que ce que je pensais. »

Cela avait beau être un match pour s'amuser et pour reprendre un sport qu'il avait laissé quelques mois, il allait de surprise en surprise. Pour le coup il devait admettre qu'il l'a vraiment trop sous-estimé, il ne pensait pas qu'elle était capable d'accélérer autant en si peu de temps. Le score était de 2-2, beaucoup plus serré que ce qu'il s'attendait au départ, le premier tir de la jeune fille l'avait trompé sur ses vraies capacités. Le blondinet posa ses mains sur ses hanches tout en regardant le panier, se remémorant le panier de la jeune fille qu'elle avait mis assez récemment pour égaliser en lançant un boulet de canon.

« La prochaine fois, même si je dois mettre ma tête, ça ne passera pas. Toutefois, je dois admettre que c’était bien joué. »

Elle avait l'avantage de taille et de détente pour le contrer, l'étudiant d'Eiri devait être capable de faire ce qu'il appelle un « faux dunk » ou « dunk du charlatan » qui consiste à déposer la balle et s'accrocher à l'arceau comme on peut à la dernière seconde, techniquement c'était un dunk, mais il ne trouvait pas ça aussi beau que les vrais dunk où la main est au-dessus du panier et de toute façon il préférait les lay-up acrobatique plutôt que les dunks. D'autant plus qu'avec la détente qu'elle possède, elle pourrait le contrer s'il tente un dunk du charlatan et plutôt facilement sauf si elle n’y attend pas, son seul vrai moyen de l'affronter dans les airs est d'utiliser des lay-up, floater ou changement de main, un domaine qu'il maitrise bien mieux que le dunk en tant que meneur scorer. Le blondinet se tourna vers Coca qui avait la balle et qui augmentait sa fréquence de dribble tout en le regardant avec un regard malicieux.

« Héhé ! Bah alors, tu viens récupérer la balle ou tu comptes rester là ? »

« … »

Izayoi afficha un petit sourire avant de se diriger vers l'adolescente qui dribblait, il avait beau être facile à provoquer, en ce moment il s'amusait et ce n'est pas deux contres qui vont changer ça, au contraire ça le forcera à se concentrer de plus en plus pendant le match. C'était un match amusant, il n'y avait rien à gagner, rien à perdre à part profiter du challenge et du goût de l'excitation, mais…un match n'est vraiment amusant que si tu le gagnes et ça il l'avait compris il y a quelques mois, même si c'était pendant un match officiel. Un match de street, même en perdant ça peut être « bien », mais c'est toujours mieux quand on gagne, cependant ils avaient encore du temps, ils n'en étaient qu'au début du match. Poussant une grande expiration, l'adolescent se mit en position défensive, bien décidé à en faire baver à son adversaire. Ce sera une bonne punition pour avoir tentée de le provoquer !

« La défense n’est pas ma spécialité, je préfère attaquer, mais j’ai bien l’intention de te faire transpirer ma belle. »

Une défense aussi serrée que possible, bloquant au maximum les chemins qu’elle pouvait emprunter. Il ne s’agissait plus de l’orienter ou de la gêner, mais de complètement la bloqué et la faire prendre de mauvais tirs. Et comme il s’en doutait, elle n’avait aucune intention de se laisser faire et faisait tout ce qu’elle pouvait pour le passer à nouveau, mais il restait à l’affut du drive et du shoot, observant ses mouvements et étant prêt a tenter le contre à chaque tir.


« Hum…Faisons ça… »

Alors qu'il défendait durement, une petite idée lui était venue en tête, un peu risquée malheureusement. Pourtant, il se disait que comme ils étaient au tout début du match, cela importait peu que ça marche ou pas, il pourra toujours remonter au score ou taper une accélération pour tenter le contre par derrière. Et puis pour lui, elle ne s'attendrait probablement pas à ça cette fois.

Alors qu'elle tentait de passer, Izayoi laissa une petite ouverture côté gauche et lorsqu'elle profitera de cette ouverture pour le dépasser que ce soit par l'ouverture qu'il a laissée ou à contre-pied, il serait prêt à mettre son plan à exécution : pivoter et taper la balle par derrière au moment même où elle passera pour ensuite profiter de sa vitesse pour la dépasser et prendre la balle avant qu'elle n'arrive à la ramasser pendant qu'elle roule. Prendre la balle était peut-être un peu gourmand, mais taper la balle pour lui faire perdre le contrôle était totalement possible. Restait à voir ce qu'elle allait faire et si elle allait se faire avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Dim 11 Fév - 12:06

« La défense n’est pas ma spécialité, je préfère attaquer, mais j’ai bien l’intention de te faire transpirer ma belle. »

« Va falloir faire un peu plus que ça alors, Lil’ guy ! »

Après sa propre réplique, l’adolescente s’élança droit devant elle mais n’eut même pas l’occasion de ne pas s’occuper du garçon puisqu’il avait déjà pris sa position. Visiblement déterminé à lui en faire baver, il ne semblait vouloir donner aucune ouverture et se laisser aller sans regarder allait sûrement résulter en un contre ou une récupération de la balle après un mauvais tir, deux choses que Coco désirait éviter même si ils étaient ex æquo et au début du match avec un 2-2.

« Mh ! Il est devenu plus sérieux, hein ? Il me laissera pas passer- ! »

Mais au moment où elle se disait cela en protégeant sa balle, elle remarqua d’un rapide coup d’œil une faille dans la défense de son adversaire. Articulant un grand sourire, elle n’hésita pas et fonça dans l’ouverture en accélérant ses dribbles pour se rapprocher du panier. Elle tourna la tête en arrière pour lancer une pique malicieuse à Izayoi, avant de remarquer qu’il n’était plus juste derrière elle. Son sourire disparut rapidement pour se transformer en une expression déconcertée. Où est ce qu’il pouvait… Un bruit mat se fit entendre alors que le poids sur la paume de la main de Coco avait disparu. Il avait réussit à taper la balle pour la faire partir sur le côté.

« Le sale petit- ! »

Coco se retourna pour tomber nez à nez avec l’épaule du garçon qui filait comme un guépard en direction du projectile qu’il avait créé après avoir détourné l’attention de l’adolescente. Alors que la balle de basket orange roulait sur le terrain, les deux étudiants se livrèrent à un véritable sprint comme si ce match amical était devenu tout d’un coup plus sérieux. Coco serra les dents en élongeant son bras en direction du ballon. Elle était plus grande, elle avait plus d’amplitudes de jambes, plus de muscles et des bras plus longs, peut-être même des mains plus grande. Elle allait l’avoir. Elle allait l’avoir !

« Je… Je l’ai ! »

Coco referma ses mains sur l’air alors que le claquement de chaussures sur le sol ne lui firent comprendre que le garçon avait réussit. L’adolescente se releva en un éclair et fonça vers le garçon sans pour autant s’empêcher de sourire. Ce garnement avait tout prévu ! Et il lui avait encore prouvé qu’il pouvait être sacrément rapide en plus d’être vif d’esprit. Noah Amber accéléra de plus en plus jusqu’à devenir une ombre menaçante sur l’épaule d’Izayoi. Mais toutes ses réactions avaient été trop lentes, beaucoup trop, tout cela grâce à la démonstration de force et de stratégie de son adversaire. Mais des bruits dans les tribunes firent de nouveau piquer l’attention de la jeune fille, qui se mit à regarder dans la direction des sons.

« Hu… Oh ? »

Dans les tribunes, les filles du club de Kick-Boxing et celles du club de tir à l’arc avait été rejoints à quelques sièges plus loin d’autres élèves et étudiants, des garçons comme des filles. Sans même qu’elle ne l’ait remarqué, un petit groupe s’était formé pour regarder le match de Coco et d’Izayoi autour d’une canette de boisson fraîche et d’une discussion entre ami. Un sourire apparu sur le visage de l’adolescente aux cheveux crépus, qui inspira doucement. Elle devait faire encore mieux si elle ne voulait pas perdre la face devant tout ce petit comité ! Les chaussures de sports bien brossées d’Izayoi résonnèrent en un claquement sur le sol alors qu’il se préparait à tirer en direction du panier.

« Attention j’arrive, Iz-a-yoi-chan ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Dim 25 Fév - 1:40

Il avait fait un pari, mais cette sensation de cuir qui touchait le bout de ses doigts ne confirmait qu'une chose : Son plan avait fonctionné. La balle avait échappé des mains de Coco, il devait en profiter et sans hésiter, sans se soucier de l'adolescente, Izayoi s'élança vers la balle. S'il prenait trop de temps à réfléchir, elle récupèrera la balle et ça il en était hors de question. Il était plus petit, plus léger, plus rapide, certes moins musclés, ses jambes étaient moins longues, elle gagnerait peut-être sur une course de 100 mètres, mais en ce qui concerne le démarrage et les courtes distances, il ne perdra pas ! Tendant sa main vers la balle, serrant les dents, toute sa concentration sur la balle « Tu ne l'auras pas, je ne te laisserais pas l'avoir !! ». Cette phrase résonnait en lui tel un cri de guerre pour se motiver et attraper la balle quelques secondes avant que Coco ne puisse l'atteindre.

« Je l’ai !!! »

Retirant rapidement la balle de la trajectoire de Coco, la laissant attraper le vide et se mit à dribbler jusqu'au 3 points pendant qu'elle était au sol. Sprinter tout le temps était une mauvaise idée vue qu'il n'avait pas le cardio d'antan, mais alors qu'il mit le pied en dehors de la ligne à trois points. Son dos fut rempli de frissons et par pur réflexe l'adolescent forgé à travers ses nombreux entraînements, il fit rebondir la balle pour changer de main avant de reculer un peu plus loin, son regard se posa sur l'adolescente à la peau sombre qui était revenu de sa chute tel un chat et était déjà à ses trousses.

« Je suis surpris…je ne pensais pas qu’elle reviendrait aussi vite. »

C'était quelque chose de vraiment surprenant, que quelqu'un se relève aussi vite. La plupart du temps les gens s'inquièteraient de savoir s'ils se sont blessés à cause de la chute, les personnes qui se relèvent aussi vite sont souvent ceux qui ont soif de victoire. L'étudiant d'Eiri ne pouvait être qu'impressionné par sa ténacité et sa performance, lui forçant un sourire. Alors qu'il s'apprêtait à lancer son offensive, des bruits se firent entendre dans les tribunes, d'autres personnes avaient rejoint les sièges des spectateurs pendant qu'ils étaient concentrés sur leur match. Un petit public pour vous encourager ne fait pas de mal, alors que cette idée lui traversait l'esprit…quelqu'un semblait encore plus motivé à se donner à fond.

« Attention j’arrive, Iz-a-yoi-chan ! »

En voyant Coco motivé, Izayoi lui lança un sourire et fit un bon en arrière pour lui faire penser qu'il allait tirer, mais c'était une feinte. Le blondinet se mit à dribbler vers le panier alors qu'elle se rapprochait de lui, afin de la prendre à contrepied, mais elle était d'une telle ténacité qu'avant même qu'il gagne de l'avance, elle était déjà là à ses côtés bloquant la route au lay-up. Le blondinet s'arrêta d'un seul coup, passant la balle sous sa jambe droite. A cette distance, il devrait la mettre. A cette distance, avec l'espace qu'il a créé entre elle et lui, il aura le temps de tirer et de mettre un panier.

« Non… »

Ça ne marchera pas, pas comme ça, cela ne faisant pas longtemps qu'il la connaissait, mais à force de jouer avec elle, il savait. Un petit écart comme celui-ci n'était rien pour elle, avec sa ténacité et son explosivitée, elle ne fera qu'une bouchée de la distance et le contrera à nouveau. Ce n'était pas une possibilité, c'était une certitude qu'il avait apprise en jouant contre elle. Le tir n'était plus une option, alors que Coco ne le lâchait plus, le blondinet lança la balle vers la planche tout en continuant sa course et anticipant la trajectoire de la balle. C'était un geste risqué, il n'était pas sûr de réussir avec sa détente actuelle, « il suffit de poser la balle à l'intérieur et de s'accrocher » qu'on lui avait répété. Finissant sa course proche du panier, l'adolescent pris le plus d'impulsion possible pour décoller avec autant d'explosivité qu'il pouvait, sauter à moitié ne suffirait pas. Une fois en l'air, l'adolescent attrapa la balle qui revenait vers lui.

« Kuh »

Alors que son bras s'abaissait vers le panier, le jeune joueur de basket savait qu'il mettait trop de force dans son mouvement la balle cognerait l'arceau pour ressortir, sa main ne dépassait pas complètement le cercle pour réussir à la déposer en puissance. Déposant la balle des bouts des doigts dans le panier avant de tenter de s'accrocher à l'arceau pour la classe et épaté le public encore plus, ses doigts s'accrochèrent quelques secondes, mais avec la vitesse acquise et la hauteur maximum qu'il atteignait avec élan n'était pas suffisant pour avoir un grip suffisamment solide pour rester accrocher au cercle. L'adolescent tomba sur les fesses, mais avec le sourire jusqu'au oreille, peu importe si les gens rigolent de son atterrissage catastrophique.

« Oh !! J’ai réussi !! »

Il venait de dunké, en match, rien ne pouvait le rendre plus heureux, si ce n'est la victoire ! Claquant ses joues pour faire partir son sourire béant, alors que Coco s'apprêtait à attaquer à nouveau. Les joues bien roses, Izayoi se mit en position défensive avant de pousser un léger souffle.

« Un dunk c’est vraiment taxant. Je dois avouer que tu me surprends à chaque fois. Mignonne, mais aussi tenace qu’un tigre. »

C’est le rêve de beaucoup de basketteurs de pouvoir dunker souvent, mais avec son endurance actuelle, c’était clairement impossible pour lui de reproduire un move pareil, même un dunk normal serait probablement impossible. Retenter un dunk ce serait abandonné le match, non seulement il ne serait pas certain de le réussir sachant qu’il a un faible taux de réussite habituellement, mais en plus il sera complètement épuisé et ce sera impossible de suivre Coco. Comme quoi arrêter de pratiquer un petit moment était une mauvaise idée.

« En tout cas j’espère qu’ils ont trouvés ça cool, je ne pourrais pas le refaire haha. »[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 7 Mai - 2:02

[ Gh- ! Encore une feinte, le saligaud ! ]

Voyant qu’encore une fois, il venait de se jouer de sa perception, Noah Amber grinça les dents de son sourire en augmentant sa vitesse de course. Non, elle ne le laisserait pas passer après un sale coup comme ça ! Pas moyen ! Economiser ses forces n’était plus une question à se poser devant un tel public. Il n’y avait plus que courir, courir et gagner… Ou au moins se battre assez fort pour donner à Izayoi-chan un match digne de ce nom ! Accélérant la cadence, Coco se retrouva de nouveau aux côtés du garçon, et n’avait aucune envie de le laisser s’échapper de nouveau. Izayoi s’arrêta enfin de frapper ses chaussures contre le terrain pour faire passer la balle en dessous. A présent, le regard de l’adolescente était autant posé sur la balle que sur le jeu de jambe du blondinet. Cette fois, elle allait penser avant d’agir, et contrecarrer une feinte, à coup sûr ! Elle ne tomberait pas trois fois en un jeu de main comme ça !

[ N’essaye même pas ! ]

Bondissant comme une fusée, voilà Coco de retour dans la course sans faire couler la moindre goutte de sueur. Izayoi venait de projeter la balle devant lui, prêt à la rattraper en préparant son atterissage. Evidemment, Noah n’était pas du genre à lui laisser le champ libre sur ce genre de coup à risque, et accéléra d’autant plus les amplitudes de jambes. Mais le garçon était devant, et avait prévu où se placer, récupérant la balle au niveau de la planche… Avant de bondir en l’air, sous le regard éberlué de Coco !

« UHEEEE ?! »

« Kuh… »

Izayoi Hasakura avait réussi. Attérissant sur les fesses, ce n’était pas des rires qui résonnèrent dans le public, mais bien quelques applaudissements éparses, alors qu’une fille avait même sorti son portable pour immortaliser le moment. Un dunk ! Coco resta dans la position qu’elle était en le voyant sauter, descendant son regard encore pantois vers le garçon. Il n’avait pas hésité une seconde une fois en l’air, il était vraiment parti pour le réussir. Décidément, lui aussi, il prenait assez le public et leur petit match au sérieux pour tout donner. Est-ce que c’était Coco qui avait réussit à le pousser dans ses limites ou… Ou est-ce que c’était lui qui, tout seul, avait décidé d’en envoyer ? Dans tous les cas… Un immense sourire s’étira sur le visage de Coco, renvoyant les rayons de soleil.

[ Ce type…! ]

« Un dunk c’est vraiment taxant. Je dois avouer que tu me surprends à chaque fois. Mignonne, mais aussi tenace qu’un tigre. »

« Ahahah… T’es pas croyable dis donc, toi ! »

« Tora, tora… ça ressemble au mot anglais, « Tiger », alors c’est ce que ça doit vouloir dire, hein ? En tout cas… C’était impressionnant, le blondinet ! Mais crois-pas être déjà tiré d’affaire… J’arrive !! »

Déjà, Coco était de retour, balle en main, pour l’attaque. Dribblant à toute berzinge, elle eut tôt fait de remarquer la petite baisse de régime du côté d’Izayoi. Visiblement, son dunk lui avait demandé un peu trop d’explosivité sur le moment. Il avait de bon réflexe, une bonne vitesse, une force présente, une bonne perception, un bon coup d’œil, et des bonnes techniques. Au final, Izayoi-chan était plutôt bon de tous les côtés… Sauf peut-être dans l’explosivité. Une énorme détente, voilà ce que Coco avait gagné de ses années de Kick-Boxing. Elle était capable d’envoyer une patate monstre dans les muscles de ses jambes, bien assez pour impressionner Izayoi en passant à côté de lui en une enjambée, pour se remettre à sprinter en direction de l’autre panier.

« Crois-pas être au bout de tes surprises, Izayoi-chan ! Mais j’apprécie que tu me trouve, ‘‘mignonne’’ !  »

[ ‘‘Tiger’’ tu avais dis, hein ? Et bien, tu vas voir le tigre ! ]

Coco freina en un instant sans crier gare puis effectua un spin move sans trop y réfléchir, suivant bien des yeux la position d’Izayoi. Visiblement, il n’avait pas prévu ce coup là… Bien fait pour lui, et chacun son tour ! Après une feinte pour mettre Izayoi sur le qui-vive et pour empêcher qu’il ne revienne au corps à corps trop vite, et une fois le feinteur feinté, Coco se lève, penche légèrement un bras, et, d’un saut en extension, fait le mouvement de projeter la balle en direction du panier. Distance du panier, hauteur… Tout en ligne de mire. Plus qu’un objectif. Une balle, un trou. Un lancé.

[ Je ne vais pas me laisser faire non plus, le blondinet ! ]


Dernière édition par Coco Amber le Lun 18 Juin - 5:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Ven 11 Mai - 22:14

Le dunk était vraiment crevant, il va falloir travailler l’endurance cette année, mais c’était une baisse de régime plus ou moins négligeable. Alors qu’il avait vu sa stamina prendre un coup pour plaire au public, ce n’était pas le cas pour son adversaire qui s’était mis à dribbler à toute vitesse ! La plupart du temps se prendre un alley-oop dunk en 1 vs 1 avait tendance à démoraliser l’adversaire, mais pas elle, non, elle était encore plus motivée à en découdre. Faisant confiance à ses réflexes, l’adolescent avait suivi le sprint de Coco pour lui bloquer l’accès au panier. D’un coup sous les yeux impressionné du blondinet, l’adolescente à la peau mate explosa d’un pas de côté pour le déborder, il ne pouvait qu’admettre qu’elle avait une sacrée force dans les jambes.

L’étudiant d’Eiri cligna des yeux une demi-seconde avant de retourner à la poursuite de son adversaire, tentant de repasser devant avant qu’elle ne commence son double pas. Toutefois la jeune femme freina d’un seul alors qu’Izayoi l’avait finalement rattrapé, elle l’enroula d’un seul coup effectuant un spin move.

« Ah ?! »

Il ne s’attendait pas à ce que Coco effectue ce genre de mouvement, il s’attendait à ce qu’elle court directement vers le panier pour lui rendre le dunk qu’il avait mis plus tôt, mais elle l’avait pris à contre-pied. L’adolescent allait puiser dans ses ressources pour retourner défendre avant de voir les appuis de Coco se poser au sol, il vit les bras de l’adolescente se lever, ballon en main. Il devait l’empêcher de tirer, deux choix était possible : soit il tente de se rapprocher pour la contrer, au risque qu’elle tire assez vite avant qu’il n’arrive. Soit il sautait maintenant pour tenter de contrer la balle dans sa trajectoire. L’adolescent aux cheveux blond considérait qu’il n’avait pas le temps de se rapprocher, il avait peut-être tort, mais il ne voulait pas prendre le risque. Il devait tenter de contrer la balle dans sa trajectoire, sans appuis, avec autant d’impulsion que possible, l’adolescent sauta suffisamment haut pour bloquer la balle dans sa trajectoire. Malheureusement la balle n’avait pas quitté les mains de son adversaire, dans sa précipitation il s’était fait avoir.

« Une feinte ?! Merde ! »

Alors qu’il redescendait de son saut, il pouvait voir son adversaire prendre son élan et effectuer un jumpshot. Ses pieds entraient en contact avec le sol au même moment il entendit le bruit de la balle qui traversait le filet. Un magnifique panier de l’étudiante adverse qui venait à nouveau d’égaliser. Il ne s’attendait pas du tout à ce qu’elle fasse une feinte et encore qu’elle tire à mi-distance, il l’imaginait mauvais vu le tir qu’elle avait fait un peu plus tôt. Cette pensée lui avait coûté un panier, une égalisation assez embêtante, il aurait préféré contrer et prendre de l’avance.

« Mince…je ne m’attendais pas du tout à ça…Bien joué. »

Le dunk était peut-être une mauvaise idée au final…Coco avait égalisé et était moins fatigué que lui, déjà qu’elle était clairement plus entretenue que lui physiquement. Sur le long terme, cela risquait de lui couter cher, mais il n’avait aucune intention de laisser ça affecter son moral ou son style de jeu. Izayoi ramassa la balle pour faire l’engagement, une fois balle en main, il poussa une légère expiration.

« …Tu n’es pas au bout de tes surprises non plus, la partie ne fait que commencer. »

Observant les appuis de la jeune fille, l’adolescent se mit à dribbler tranquillement en protégeant la balle, la tenant à distance de son adversaire en reculant légèrement. Il se mit alors à longer légèrement la ligne à 3 points jusqu’à 45 dégrée, il effectua une hésitation. Une feinte d’accélération, avant de vraiment accélérer, mais malgré tout l’adolescente réussit à bloquer son drive vers le panier avec son corps. Avec ce bump, il sentit très clairement qu’elle était solide et que la bouger avec un coup de physique ne sera pas facile du tout, mais compté sur des coups physiques n’était pas le style de jeu de l’adolescent.

Effectuant un demi-spin pour feinter un spin sur le côté droit, le blondinet s’arrêta une demi-seconde, dos à la jeune fille pour ensuite prendre une impulsion et se diriger côté gauche vers le panier. La débordant légèrement sur le côté, elle était peut-être puissante, mais lui aussi peut-être explosif avec sa vitesse. L’adolescent se dirigea verse le panier, il dribblait en ligne de fond, plus qu’à mettre la balle dans le panier. Un double-pas et c’était réglée, rien de plus simple.

Cependant tenace comme elle l’était, Coco était déjà de retour pour défendre en ligne de fond. Juste derrière lui, prête à sauter avec sa terrible détente et contrer la balle. Affichant un petit sourire défiant l’adolescent pris une impulsion pour s’envoler, sautant vers le panier pour un lay-up. Ballon dans la main droite, prêt à déposer la balle dans le cercle. A la dernière seconde, l’adolescent ramena son autre main pour stabiliser la balle. Il attrapa la balle avant de la rabaisser, une fois passé en dessous de l’arceau, il leva à nouveau la balle avec sa main droite pour tenter de la faire rentrer avec la planche en effectuant ainsi un reverse lay-up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Mar 19 Juin - 14:20

Et c’est l’égalisation !

« Mince…je ne m’attendais pas du tout à ça…Bien joué. »


« Merci, héhé ! Je t’avais dis que t’étais pas au bout de tes surprises, Izayoi-chan ! »


Laissant Izayoi récupérer la balle après l’engagement, Coco se contenta de sautiller en le gardant en ligne de mire, son fidèle sourire toujours collé au visage. Même après toutes ses actions, elle semblait encore avoir beaucoup d’énergie à revendre. L’endurance de Noah Amber était bien au dessus de celle d’un étudiant de base même si elle avait des lacunes dans certaines autres catégorie, le sport n’était certainement pas l’une d’entre elle. Entendant l’expiration du garçon, elle se rapprocha de lui en assurant ses appuis.

« …Tu n’es pas au bout de tes surprises non plus, la partie ne fait que commencer. »

« Je t’attends, blondinet ! »

[ En tout cas, son dunk de la dernière fois était sacrément impressionnant, ça faisait longtemps que j’avais pas vu quelqu’un faire un coup du genre tiens ! Et c’est moi l’américaine ici ! ]

Coco n’en démordait pas. Acculant toujours son adversaire en tentant de rester du plus proche qu’elle le pouvait, elle remarqua bien qu’Izayoi essayait de la maintenir à distance. Plus qu’essayait, il y arrivait même. La maintenir à distance, hein ? Il allait tenter de foncer. Noah n’était pas un génie de la stratégie mais elle avait finit par comprendre le style de jeu d’Izayoi après s’être pris autant de panier. Il misait tout sur sa vitesse en course. Et il avait raison, il était plus rapide et plus léger que Coco, malgré sa taille il était capable de fuser à une vitesse qui dépassait celle de Noah en sprint. Même si celle-ci n’avait de toute façon jamais aimé le sprint, elle aurait été en mesure de le rattraper… Si la distance était plus longue entre lui et le panier.

[ Il est assez sportif, lui aussi ! C’est pour ça que… ! ]

Au moment où le pied droit d’Izayoi quitta le sol à une vitesse supérieure à ses dribbles, Coco n’hésita pas une seconde et plongea devant lui pour le parer directement. Aucun drive ne passerait tant qu’elle avait les yeux sur le jeu de jambe du blondinet ! Izayoi était peut-être plus léger que Coco, mais ce n’était clairement pas qu’un atout au basket. La taille et le poids de Noah en faisait un joueur tout aussi dangereux. Maintenant ses appuis, elle fit bien comprendre à son adversaire qu’elle était un mur qu’il ne pourrait pas passer d’une charge de l’épaule.

[ Ne sous-estime pas les nanas afro-américaines ! On est pas des petites japonaises qui tombent au premier coup de bras ! ]

L’agilité du garçon cependant n’en démordait pas non plus. Prise de vitesse par un spin move, elle fit l’erreur de bloquer la gauche alors qu’il passait sur la droite, créant assez d’espace pour gagner en initiative. Elle sentit le tissu du vêtement d’Izayoi contre son dos et émit un léger grognement en tournant elle aussi bien plus tard, tentant de reprendre sa position avant qu’il n’ait le temps de réagir. Il était déjà parti, filant comme le vent, obligeant Coco à remettre un peu d’énergie dans les muscles de ses cuisses. Elle ne repasserait pas devant lui à la vitesse où il allait. Qu’importe ! Elle contrerait la balle avec sa taille et un saut à la détente explosive. Remarquant le sourire insolent de l’adolescent, elle ne put s’empêcher de serrer les dents.

[ J’te laisserais pas, poussin ! ]

Il avait sauté. Juste derrière lui, Coco n’avait rien retenu non plus, bondissant à quelques décisecondes d’intervalles en brandissant ses deux bras, prête à contrer n’importe quel coup. C’était sans compté sans une nouvelle feinte du garçon. Placée de cette manière, Noah aurait en effet pu bloquer n’importe quel tir, mais Izayoi avait tout simplement gardé la balle une fois être retombé au sol. Atterrissant elle aussi à côté en grimaçant, Coco n’eut que le temps de voir le reverse lay-up parfaitement orchestré par son adversaire. Gonflant une joue, elle tourna le regard vers la balle qui rebondissait sur le sol après avoir passé le panier.

« Okay, j’avoue, je m’attendais pas à celui là, grmpf. Pas mal pour un… »

« … Hem tiens, t’es japonais au fait ? On dirait pas tant que ça une coloration tes cheveux, et pis les yeux bleus… T’es pas d’ici ? Moi je suis japonaise pure souche en tout cas. Ça se voit j’imagine. »

Après avoir laissé quelques secondes de réalisation au garçon en se montrant du pouce, Noah articula de nouveau un grand sourire en éclatant d’un rire franc et assez fort pour faire s’enfuir des oiseaux perchés sur un arbre non loin.

« Ah ah ! Je rigole ! Je suis américaine ! Afro-américaine ! En tout cas c’est super fun, ça veut dire qu’on parle tous les deux anglais ! Mais bon, on dirait qu’on va pas nous laisser utiliser notre jargon… »

Penchant la tête sur le côté, Coco transforma son sourire en une timide grimace. Là où elle regardait, les gradins, le public s’était encore agrandit. Il y avait des élèves de plusieurs établissements différents, certains avaient même pris quelques photos et même des vidéos. Eiri versus Airin, un duel de basketball entre deux élèves d’établissements que tout oppose ! Entre les artistes d’Eiri High School et les sportives d’Airin High School, c’est sûr qu’il y avait de quoi faire un titre plutôt accrocheur. Une fille dans les gradins fit signe à Coco de s’approcher. Celle-ci fit quelques pas vers ceux-ci en attrapant des boissons qu’on lui tendait. Échangeant quelques mots avec sa camarade elle vint revenir vers Iza en lui tendant un soda aux fruits encore bien frais, vu les gouttelettes encore présente autour de la canette.

« Une petite boisson avant qu’on se mette à dessécher sous ce soleil de plomb ! Mais juste une petite pause, faut pas qu’on se froisse un muscle non plus, héhé ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Sam 14 Juil - 12:17

Le blondinet expira un bon coup, jamais il n’aurait pensé qu’en venant reprendre « vite fait », il aurait dû se donner autant pour obtenir une victoire sur un simple match de 12 points. Il se doutait qu’il avait perdu de son endurance, mais pas à ce point, il en était à un point où il n’avait plus confiance en son endurance. Il ne savait pas s’il allait réussir à tenir jusqu’à la fin du match ou s’il allait commencer à faiblir bientôt malgré les nombreux entraînements qu’il a reçu sous l’état de fatigue, les erreurs pouvait toujours arrivés. Il fallait qu’il réfléchisse à un moyen de conserver son énergie, le score étant de 6 partout, il ne restait que 3 panier à marquer pour obtenir la victoire.

« Okay, j’avoue, je m’attendais pas à celui là, grmpf. Pas mal pour un… »

Pour un ? Japonais ? Probablement. Elle voulait probablement dire Japonais…elle n’a pas l’air d’être le genre de fille à utiliser des termes méchants tel que nabot ou autres choses dans le genre. Elle avait un caractère beaucoup trop sympathique pour ce genre de choses, pour ce genre de comportement.

« … Hem tiens, t’es japonais au fait ? On ne dirait pas tant que ça une coloration tes cheveux, et pis les yeux bleus… »

Le blondinet cligna deux fois des yeux avant de jeter un coup d’œil à ses cheveux blonds, il est vrai qu’un japonais avec des cheveux blonds est assez rare…c’est même très rare quand c’est sa couleur naturelle et que c’est accompagné d’iris d’une couleur bleutée, il pouvait comprendre son hésitation. En y repensant, il avait beau grandir ici, il n’avait rien de japonais…physiquement du moins. Il possédait une bonne partie de la culture japonaises, mais le reste n’était pas très japonais chez lui.

«  T’es pas d’ici ? Moi je suis japonaise pure souche en tout cas. Ça se voit j’imagine. »

Le blondinet afficha un grand sourire en réponse à celui de Coco, attrapant une mèche blonde du bout des doigts avant de jouer avec, il prit la parole :

« Hum je suis à moitié-anglais, ma mère vient d’Angleterre, c’est d’elle que j’ai hérité ces cheveux blonds. »

Il lâcha sa mèche blonde pour poser ses mains sur ses hanches avant d’afficher un petit sourire et continuer à monopoliser la parole encore un peu.

« Quoique… si tu es japonaise, je suis un extra-terrestre venu infiltré la terre alors. »

Déclara le blondinet en laissant échappé un petit rire amusé.

« Ah ah ! Je rigole ! Je suis américaine ! Afro-américaine ! En tout cas c’est super fun, ça veut dire qu’on parle tous les deux anglais ! Mais bon, on dirait qu’on va pas nous laisser utiliser notre jargon… »

C’est vrai qu’ils pouvaient tous les deux parler anglais, ce ne serait pas la première fois qu’il parle anglais avec un/une anglophone autre que sa mère même s’il était plutôt jeune à ce moment-là…beaucoup trop jeune pour se rendre compte de la signification de certains mots alors que lui ne savait que des phrases extrêmement simplistes.  Toutefois comme le disait son adversaire, ils n’allaient pas avoir le temps de parler une autre langue que le japonais. Les gradins s’étaient remplis, l’étudiant d’Eiri ne s’attendait pas du tout à ça, certains avaient même sorti leur téléphone pour prendre des photos ou des vidéos…Izayoi afficha un léger sourire et fit un geste de la main pour faire un petit bonjour à la caméra, une petite vidéo ne peut pas faire de mal à qui que ce soit.

Il savait pertinemment que ça risquait de finir sur le net et qu’il en entendrait parler dans son établissement, surtout venant de certains individus avec lequel il traîne énormément. Mais peu importe ce que l’on veut dire, c’était un beau match ! Il valait le coup d’être regardé.  Izayoi observa un peu les personnes présentes et elles étaient toutes de différents établissements, mais les étudiantes d’Airin était toujours présente et d’autres étaient arrivées. Coco quant à elle était revenu avec des boissons, lui tendant un soda aux fruits vraiment frais.

« Merci !»

Lui qui avait perdu une bonne partie de son endurance, toute ces actions, toute cette intensité étaient crevantes, une pause ne pouvait pas tomber mieux ! Ouvrant la canette sans attendre, l’étudiant d’Eiri en avala une grosse gorgée avant de se sentir rafraichit. C’est décidé après tout ça, on va retourner s’entrainer et récupérer un peu d’endurance…c’était quelques peu lamentable pour quelqu’un de son niveau d’être fatigué aussi vite.

« Ça fait du bien, je n’aurais pas tenu jusqu’à la fin haha…ça m’apprendra à arrêter le bakset pendant trop longtemps. J’ai plus aucune stamina… »

Izayoi jeta à nouveau un œil au public avant de reposer son regard sur Coco, avalant une petite gorgée de sa boisson.  Une des filles qui était là depuis le début portait l’uniforme d’Airin et Coco était venu avec elle. C’était donc ça une étudiante d’Airin, le lycée spécialisé en sport…c’était impressionnant, il n’imaginait pas qu’ils avaient des filles aussi doué en sport surtout si ce n’était pas le sport qu’elle pratique le plus régulièrement. Il ne lui avait jamais demandé d’ailleurs, quel était le sport qu’elle pratiquait dans son école ou même son activité préférée. Pour être accompagné d’autant de monde, elle devait avoir un sacré charisme et être plutôt populaire. L’adolescent pris la parole juste après une autre petite gorgée du soda aux fruits, il allait le savourer avant de retourner se dépenser comme un fou.

« Tu as l’air plutôt populaire, ton fan club t’accompagne jusqu’ici haha. Je me demandais…tu serais la capitaine d’un club à Airin ou un truc dans le genre ? Genre…hum…la capitaine du club de basket-ball ? »

Laissant l’adolescente répondre, le blondinet afficha un petit sourire avant de se frotter l’arrière de la tête. Le rôle de capitaine était un rôle que l’adolescent lui donnerait bien au vu de son caractère ; cette fille est une véritable pile électrique, elle est souriante et doué en sport, ce sont des caractéristiques notables pour motiver les gens. C’était un type de leadership parmi tant d’autres.

« Je me suis raté ?? Les clubs et moi ça fait deux haha. T’es plutôt forte au basket donc je me suis dis que tu en faisais à Airin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Ven 17 Aoû - 13:00

Le liquide ultra frais s’écoula dans la gorge de Coco Amber, lui redonnant de l’énergie à mesure que la cannette se vidait. Décidément, ce petit gars en avait dans le ventre, pour l’épuiser comme ça, ça ne faisait plus aucun doute ! Fermant un œil, elle garda l’autre sur son camarade qui semblait être amusé en voyant leur nouveau public. Elle espérait sérieusement que ça n’allait pas l’embêter ou l’empêcher de jouer à fond, sinon elle allait se retrousser les manches et dunker un à un les supporters à l’intérieur du panier. Il y avait cependant un problème crucial quand à cette idée. Coco, comme souvent, ne possédait pas de manches à retrousser sur son débardeur.

« Tu as l’air plutôt populaire, ton fan club t’accompagne jusqu’ici haha. Je me demandais…tu serais la capitaine d’un club à Airin ou un truc dans le genre ? Genre…hum…la capitaine du club de basket-ball ? »

« Hue ? »

Coco cligna des yeux avant de redresser la tête, retirant la canette de ses lèvres en lâchant un petit soupire de satisfaction. Elle adorait le jus de fruit frais. Elle adorait le sport. Elle adorait les duels virils. Et elle adorait qu’on lui pose des questions sur son club. De ce fait, en cet instant présent, et elle en était assuré, pour plus longtemps encore, Noah Amber adorait Izayoi Hasakura!

« Héhé ! Pas mal, Izayoi-chan, pas mal ! Je suis bien dans un club. Par contre, raté, pas celui de basket-ball ! »

« Je me suis raté ?? Les clubs et moi ça fait deux haha. T’es plutôt forte au basket donc je me suis dis que tu en faisais à Airin. »

Coco jeta un œil à l’intérieur de sa canette puis pencha la tête en arrière maladroitement, faisant tomber la dernière goutte du récipient dans sa bouche avant d’écraser la canette dans sa main, pivoter sur elle-même et lancer la canette dans la poubelle. Malheureusement, elle rate de peu son tir à 360°. Une fille qu’elle connaissait bien du nom d’Hana se redressa sur les tribunes en mettant les mains en porte-voix pour lui crier des encouragements amicaux qui assurait qu’elle était une de ses amies proches, en plus de porter l’uniforme d’Airin.

« Apprends à viser Coco ! »

Entendant l’encouragement plein d’amour et d’amitié de sa camarade, Coco laissa s’échapper un sourire en levant la main vers l’adolescente dans les tribunes.

« Attention à pas faire s’écrouler le banc avec tes fesses, Hanabi-chi ! »

Un sac vola dans les airs jusqu’au visage de Coco dans un petit « pof » alors que des rires éclataient dans les gradins. Coco vint mettre ses dreadlocks en bataille puit s’avança vers Izayoi en ricanant, gardant le sac dans sa main.

« Comme tu peux le voir, cette charmante demoiselle fait aussi parti de mon club ! Mais club de quoi, tu disais… ? Et bien, de Kick-Boxing, bien sûr ! Que ouais ! »

Coco mima un coup de pied dans les airs avant de lancer de nouveau le sac en direction de son possesseur. Ecartant les bras pour s’étirer, Noah pivota sur elle-même pour faire face à Izayoi.

« Et oui, de la boxe ! Parce que la boxe, c’est ça qu’est bon ! Ah et pour le fait que je sois plutôt bonne en basket… C’est parce qu’à Airin, on ne fait que du sport ! Tout le cursus éducatif est tourné vers le sport et la pratique sportive sous toute ses formes, alors évidemment, j’ai une bonne notion d’un paquet de discipline ! Bon, à part la natation hein… Je suis nulle en natation… Et en course aussi, pas super… Mais les ballons, ça je connais ! »

Pointant le garçon du doigt avec un nouveau sourire narquois, Coco le fit remonter jusqu’au front de celui-ci avant de lui envoyer une pichenette. Visiblement, elle était de nouveau prête au combat.

« En parlant de ballon, allez hop ! Je crois bien qu’on était à égalité, 6 à 6 ! 3 paniers avant la victoire ! Celui qui gagne paye un hamburger à l’autre ! Let’s go, pretty boy ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Mer 22 Aoû - 19:09

Izayoi s’était bel et bien raté, elle n’était pas dans le club de basket-ball. Coco faisait partie du club de kick-boxing avec cette certaine Hanabi, mais ça expliquait pourquoi elle était aussi solide physiquement…elle avait l’habitude de prendre coups, pas étonnant que des petits coups de physique ne lui faisait pas grand-chose. Elle avait l’avantage niveau taille et muscle, ça expliquait donc beaucoup de choses, à l’exception de sa mauvaise précision. L’étudiante d’Airin exécuta un coup de pied dans les airs, il ne s’y connaissait pas beaucoup en sport de combat ou même en art martiaux. Il n’avait pas beaucoup d’exemple en tête, mais de ce qu’il connaît déjà, ce coup de pied était plutôt bien réalisé.

« Et oui, de la boxe ! Parce que la boxe, c’est ça qu’est bon ! Ah et pour le fait que je sois plutôt bonne en basket… C’est parce qu’à Airin, on ne fait que du sport ! Tout le cursus éducatif est tourné vers le sport et la pratique sportive sous toute ses formes, alors évidemment, j’ai une bonne notion d’un paquet de discipline ! Bon, à part la natation hein… Je suis nulle en natation… Et en course aussi, pas super… Mais les ballons, ça je connais ! »

Ça expliquait pas mal de choses, il est vrai qu’Airin était un établissement principalement concentré sur le sport. Il était logique que Coco connaisse les basses d’un bon paquet de sport. Pendant les festivales scolaires, ce n’était pas étonnant qu’Airin domine les rencontres sportives. Toutefois il avait une bonne endurance et elle n’était pas si lente que cela sur le terrain, il avait donc du mal à comprendre pourquoi elle avait du mal avec la course. La natation ce n’est pas forcément surprenant, peut-être qu’elle ne sait pas nager ou que sa mécanique n’est pas bonne…Izayoi était loin d’être bon en natation, il était plutôt moyen d’ailleurs.

« Hum… »

En y repensant, l’étudiante d’Airin venait de faire réaliser quelque chose au blondinet, quelque chose qui tiltait son orgueil. Son adversaire n’était pas une joueuse de basket-ball qui pratiquait régulièrement, elle faisait du Kick boxing et bien qu’il ait arrêté un certain temps, il restait un « vétéran » comparé à elle. Il était hors de question qu’il perde face à quelqu’un qui ne pratique pas régulièrement et surtout pas un 1 contre 1. Il était clair qu’il aimait ce sport, qu’il appréciait d’y jouer et que son esprit de compétition était toujours là…peut-être était-ce vraiment une bonne idée de reprendre le club de basket-ball. La saison était bien entamée, l’équipe était surement déjà formée et s’intégrer risquait d’être dur, mais au moins toute cette histoire serait réglée d’ici l’an prochain. L’étudiant d’Eiri était perdu dans ses pensée tandis que Coco le pointa du doigt armé de son fidèle sourire avant de lui envoyer une pichenette sur le front sortant Izayoi de ses pensées.

« En parlant de ballon, allez hop ! Je crois bien qu’on était à égalité, 6 à 6 ! 3 paniers avant la victoire ! Celui qui gagne paye un hamburger à l’autre ! Let’s go, pretty boy ! »

L’adolescent frotta légèrement son front, elle avait de la force dans les doigts. Il l’observa se diriger vers le demi-terrain où ils se sont affrontés un peu plus tôt avant de lâcher un petit sourire. La partie allait reprendre, un affrontement où deux jeunes étudiants se donnaient à fond, un amusement où aucun des deux ne voulait perdre. Les deux étudiants souhaitaient en sortir victorieux et était assez confiant en leur capacité de gagner, en tout cas le jeune homme aux cheveux blond l’était et il était déterminé.

« Eeh ? Ce n’est pas l’inverse normalement ? Celui qui perd paye nan ? Enfin bon, je n’ai pas prévu de perdre. »

Déclara le blondinet tout en rejoignant Coco sur le terrain, il ramassa la balle toujours armée de son sourire, un sourire remplit de confiance. Il montra la balle à l’étudiante à la peau mate avant de s’amuser à la faire tourner sur son doigt.

« Si tu voulais que je t’invite, il fallait me le dire directement, je l’aurais fait volontiers. Pour être honnête j’avais prévu de le faire. »

Il envoya la balle à son adversaire pour faire l’engagement et une fois la balle en main, contrairement à toutes les autres fois où il avait fait des feintes pour tenter de tromper l’adversaire, le blondinet resta sur place. Ne tentant aucune feinte, il baissa simplement la balle et son centre de gravité, fixant son adversaire dans les yeux tout en poussant une longue inspiration. Il lui fallait de la concentration, cette partie était amusante, mais…la vraie joie, non entachée par l’amertume d’une quelconque défaite, ne réside que dans la victoire.

« 3 panier huh… »

A ces mots l’étudiant d’Eiri explosa, sans attendre une seule seconde, sans se soucier du reste, il passa la balle sous sa jambe droite avant de s’arrête pour la passer dans son dos. Arrêtant son démarrage une demi-seconde avant de démarrer sur le côté gauche cette fois-ci et enchainer avec un spin pour retourner de l’autre côté. C’était une combinaison assez semblable à ce qu’il avait déjà faît, mais avec quelques variations, ce ne serait pas surprenant qu’elle arrive à le suivre ou qu’elle l’anticipe en croyant qu’il allait de nouveau tirer directement à mi-distance. « Bam », la balle rebondit à nouveau au sol alors que l’adolescent fit un bon en arrière, se retrouvant derrière la ligne à 3 points et tira en fadeaway, sans hésiter une seule seconde, ses yeux rivés sur le panier. Avec ce tir s’il venait à le mettre, il ne resterait pas 2 paniers à mettre, mais seulement un autre trois points suffiraient à clore le game.

Il n’avait pas tiré à 3 points de toute la partie, il n’avait mis que des mi-distances ou des lay-up pendant leur affrontement, il se disait que c’était le bon moment pour lui rappeler qu’il pouvait aussi tirer de loin. Ça avait pour but de perturber l’adversaire, de le forcer à défendre plus près pour la rendre plus facile à passer au démarrage, mais si elle ne défendait pas durement…il suffisait de retirer à 3 pour punir une défense trop passive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Lun 10 Sep - 4:32

« Eeh ? Ce n’est pas l’inverse normalement ? Celui qui perd paye nan ? Enfin bon, je n’ai pas prévu de perdre. »

« C’est une vision des choses ! Et ahah, j’espère bien, Izayoi-chan ! »

Le blondinet n’avait pas perdu de sa combativité, et le sourire qui vient faire miroir à celui de Coco ne faisant que le prouver un peu plus. Après lui avoir présenté la balle, il la fit tourner sur son doigt avec une aisance déconcertante, qui ne fit qu’aggrandir les fossettes de l’adolescente.

« Si tu voulais que je t’invite, il fallait me le dire directement, je l’aurais fait volontiers. Pour être honnête j’avais prévu de le faire. »

« Tu es plutôt franc, hein ? J’aime ça chez un garçon ! Mais il va falloir plus que de belles paroles pour gagner la victoire, et encore plus pour gagner un vrai rendez-vous, pretty boy ! »

Ne se faisant pas prier, Noah attrapa la balle qu’il lui passa pour l’engagement, et commença directement à la lui rendre en baissant la tête, jouant des épaules en bloquant son regard sur le jeu de jambe de son adversaire. Dans les tribunes, un petit mouvement de foule avait suivit le redémarrage de la partie, les téléphones continuant de filmer et de prendre des photos, les élèves continuant de prendre partie pour un des deux établissement scolaire, un des deux joueurs. A la surprise de Coco, Izayoi restait statique, ne cherchant pas à entamer une manœuvre quelconque. Elle qui s’était préparée à une nouvelle feinte, voilà qu’il changeait de tactique !

« 3 panier huh… »

« Tu- »

Mais Coco n’eut pas le temps de rentrer sa langue dans sa bouche. Izayoi venait de démarrer sur les chapeaux de roue, filant comme un boulet de canon droit devant lui en faisant disparaître la balle du regard de Noah, qui n’avait pas décidé de rester à attendre et qui malgré la surprise, était déjà partie vers le blondinet. Elle tenta de lui barrer le passage avec son mur de toujours, mais le spin move du garçon la pris de cours et l’obligea à repenser ses déplacements. Un mouvement après l’autre, Izayoi-chan avait réussi à faire dépenser à Noah déjà beaucoup de pas de pivots inutiles. Sans attendre de faire couler plus de sueur, Coco bondit droit devant elle à la poursuite d’Izayoi, mais ne put s’empêcher de papillonner des paupières en voyant la balle rebondir. Izayoi venait de se projeter en arrière et tentait sans la moindre hésitation son premier tir à distance.

[ Un fadeaway ! Crap, ça va être impossible à contrer… Il est autant persuadé de sa précision que ça ?! ]

L’adolescente se mordit la lèvre en filant sur le terrain, sachant pertinnement qu’elle ne pourra jamais la toucher… Mais elle n’en eut pas besoin. Au grand malheur sûrement de son lanceur, la balle vint frapper l’arceau, manquant tout juste de quelques milimètres de pénétrer dans le panier. Le coup avait vraiment été effectué avec maestria, mais ce n’avait été malheureusement pas assez. Un coup du sort l’avait empêché de faire remonter drastiquement le score, et en guise de preuve de sa défaite, la balle vint rouler mollement jusqu’à ses pieds au moment où Coco apparaissait à ses côtés. Elle souffla de soulagement en remerciant sa bonne étoile, puis laissa la balle entre les mains du garçon en sautillant sur le côté.

« Dis donc, tu as des corones ! Mais t’as pris trop de risque sur ce coup, joli cœur ! A moi de te faire payer ce choix de casse-cou. Onee-san gonna kick yo ass ! »

Malgré son entrain toujours présent et son sourire, Noah savait qu’Izayoi était bien frustré de ne pas avoir réussis son coup. Et ça, ça voulait dire que la défense allait être encore plus agressive… Et elle avait vu juste ! Sitôt qu’elle avait foncée vers le panier, le garçon était là pour lui barrer le passage. Tenter de faire les mêmes mouvements qu’Izayoi d’un côté ou de l’autre était risqué : il était toujours plus vif et plus rapide et avait gagné en explosivité avec le sang qui battait dans ses tempes depuis son tir raté. Coco joua sur une petite défaillance du côté gauche et accéléra les dribbles en même temps qu’elle forçait sur ses jambes pour la porter plus loin, plus fort. Mais Il n’était pas loin, la rattrapant rapidement, les yeux sur ses chaussures et le ballon.

[ Il n’a les yeux que sur cette maudite balle. Il veut me contrer, l’autre ! ]

« Cours toujours, pretty boy ! »

Coco sifflota calmement en reprenant son calme. Si elle se mettait à perdre son sang froid, alors elle allait manquer en précision elle aussi. Ce qui était sûr, c’est qu’elle n’allait pas prendre les mêmes risques qu’Izayoi, elle n’avait pas le talent et la technique pour. Et pourtant, elle sentait quelque chose battre dans sa poitrine. Il lui avait donné une ouverture en jouant la chance. Il avait joué le beau jeu, il avait tenté de faire monter la chaleur. Noah ne put s’empêcher d’être englobée par le désir de gagner, le plaisir de jouer et la détermination d’Izayoi. Comme une vague, elle s’éleva au dessus d’elle et s’écrasa sur le rivage de ses pensées. Elle aussi, elle voulait prouver qu’elle avait encore plus à revendre. Elle aussi, elle pouvait jouer le beau jeu. Les appareils photos continuaient de tourner, et Noah continuait sa course, Izayoi au train. Il allait la rattraper… Peut-être bien. Mais elle ne s’en occupait plus. Désormais, tout ce qu’elle regardait, c’était le panier. L’instant d’après, elle préparait le saut en extension le plus haut qu’elle avait jamais fait sur un ring de boxe, les yeux pleins d’étoiles.

« IT’S GOING DOOOOOOOWN MOTHERF*CKER !! »
TRIPLE BALL DUNK !:
 

Coco ne savait pas trop comment ça s’était passé. Tout ce qu’elle savait c’est que la balle venait de traverser le panier, et qu’elle avait décollée du sol en même temps qu’Izayoi. Elle venait juste de dunker sous un tonnerre d’applaudissements de tous le public, garçons et filles, Airin, Eiri et autre confondus. Haletante et le souffle court, de la sueur s'écoulant de son front, Coco garda un instant son regard où dansait des étoiles en direction du sol. Ce coup l'avait sacrément vidée, et elle savait que la suite du match allait être difficile, sa course en serait sacrément affectée. Mais même comme ça, une fois remise de ses émotions, tournée vers le blondinet, elle lui lança un clin d’œil charmeur en articulant un gigantesque sourire remplie de dents blanches, sa main lui faisant le signe de la victoire alors que sa langue s’échappait de ses lèvres.

« Bang ! Je t’avais dis que j’allais t’en faire voir, Izayoi-chan ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 314
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   Mer 19 Sep - 16:11

Elle était trop loin pour contrer le fadeaway, avec ça l’adolescent allait prendre une avance assez confortable lors de ce duel. il n’avait qu’à mettre ce panier et un autre trois points pour finir vainqueur. Rien de compliqué, bien au contraire, c’était même « facile ». Malgré tout le tir avait été légèrement trop court, frappant l’arceau et atterrissant légèrement derrière la ligne suite a un faux rebond avant de rouler jusqu’à ses pieds. L’adolescent claqua des doigts en regardant la balle à ses pieds.

« Mince, de peu. »

Il avait tenté, mais il semblerait que Coco ait la bonne étoile de son côté ou alors il avait simplement mal cadré. Avec la confiance qu’il avait en ses capacités de basketteur, il allait accuser la chance de la jeune fille. Il avait raté de peu le panier qui aurait plus ou moins sceller le game ou plutôt ça aurait mis la jeune femme dans une position difficile, mais il n’était pas trop tard.

« Dis donc, tu as des corones ! Mais t’as pris trop de risque sur ce coup, joli cœur ! A moi de te faire payer ce choix de casse-cou. Onee-san gonna kick yo ass ! »

Izayoi souriait en réponse, tentant tant bien que mal de cacher sa frustration, sa déception de ne pas avoir mis le panier. Il devait tenter de récupérer ce ballon et de marquer pour prendre de l’avance. Si elle prenait de l’avance ce serait problématique, pas insurmontable, mais problématique. Peu importe contre qui, il n’aimait pas perdre surtout pas au basket, surtout pas contre quelqu’un qui n’en fait plus pour un autre sport. Il était s’interdisait catégoriquement de perdre, une longue pause n’était même pas excuse, il se devait de gagner.

« On verra ça..."Onee-san".»

La jeune fille à la peau mate s’était lancée à l’attaque du panier, comme à son habitude, elle préférait jouer la sureté. Profitant d’une légère faille sur le côté gauche du blondinet, elle fonçait droit au panier. Elle allait surement tenter de faire un lay-up ou autre chose dans le genre, avec une bonne impulsion, il devrait pouvoir la contrer. Courant pour la rattraper, ça devrait le faire…il suffit de bien calé le timing et éviter de trop se fatiguer.

« Cours toujours, pretty boy ! »

A ces mots, l’adolescent savait qu’elle avait compris ce qu’il mijotait, mais cela importait peu. Il allait tout de même tenter de la contrer, aucun panier facile. La concentration de Coco ne si dirigeait que vers un seul et unique endroit : l’arceau. Prenant une impulsion, la jeune fille s’envola vers les cieux tel un oiseau qui prenait son envol. Ses capacités athlétiques étaient surprenantes, ce n’est pas tous les jours que l’on voit une fille sauter aussi haut.

« Me dis pas— »

Si…elle allait tenter de dunker, elle en était capable ? L’adolescent n’était pas sûr, mais avec son physique et l’entraînement qu’elle avait semblé subir, c’était assez probable. Il ne pensait pas qu’elle était capable de Dunker, les gens ont tendance à vouloir bourriner l’arceau et à se foirer. Malheureusement, le blondinet le sentait…non, il le savait. S’il ne faisait rien, Coco allait réussir son dunk et prendre l’ascendant sur le score. L’adolescent aux cheveux blond avait décidé de sauter de toute ses forces, mais il était trop tard, il avait sauté trop tard. Il ne pouvait plus l’arrêter, tendant son bras pour tenter de taper la balle alors qu’elle la mettait derrière sa tête pour l’abattre dans l’arceau tel la foudre qui tombait.

Le doigt de l’adolescent frôla la balle, sentant le cuire de la balle, mais malgré la vitesse et le Momentum qu’ils avaient, c’était insuffisant pour que la balle échappe à la poigne d’acier de l’étudiante d’Airin. Le ballon était rentré, les applaudissements fusaient alors qu’Izayoi était assez perplexe. Elle l’avait fait, elle lui avait rendu son dunk en bonne et dû forme, de manière assez spectaculaire. Coco lui lança un clin d’œil avant de montrer un signe de la victoire.

« Bang ! Je t’avais dis que j’allais t’en faire voir, Izayoi-chan ! »  

L’expression perplexe du blondinet s’était rapidement transformée en un petit sourire, elle ne se laissait pas faire et il aimait ça. Izayoi ramassa la balle avant de se tourner vers son adversaire et lui adressé un sourire tout aussi charmeur que le clin d’œil qu’elle lui avait fait.

« Tu es vraiment pleine de surprise, je ne m’attendais à ce que tu fasse aussi un dunk.. »

Le blondinet marqua une petite pause, posant son regard sur la balle, avant de reprendre la parole.

« Mais tu n’as pas encore gagné. »

Il n’avait pas encore perdu et elle n’avait pas encore gagné, il pouvait encore gagner. Il suffisait juste de marquer et de l’arrêter une fois, puis de marquer un autre panier derrière. Aussi facile que cela semblait, c’était loin de l’être. Avec un avantage, elle n’allait pas le laisser marquer facilement, elle allait surement défendre durement. Toutefois, ce dunk avait donné un certain avantage à l’adolescent, la stamina de son adversaire en avait pris un coup alors qu’ils venaient tout juste de faire une pause et c’était à lui d’attaquer.

« Je ne te laisserais pas le temps de te reposer, Coco-chan… »

Il l’aimait bien, elle avait du cran, de la volonté et elle ne se laissait pas marcher sur les pieds. Ironiquement c’était exactement le genre de caractère qui plait à Izayoi, néanmoins il n’avait aucune intention de laisser filer la victoire aussi facilement. Que ce soit une jolie fille, que ce soit une battante, qu’elle ait un bon caractère, il n’allait accepter d’avoir perdu que lorsque le dernier panier sera rentré, en attendant il y a toujours une chance de gagner ! Le blondinet lançait l’engagement, passant la balle sous sa jambe avec un rebond pour la récupérer sa main gauche, sans attendre une seconde de plus Izayoi avait une feinte de démarrage sur le côté gauche lançant discrètement la balle entre les jambes de son adversaire avant de repartir à droite pour la prendre à contre-pied. Elle devait s’attendre à la feinte, mais pas à ça, il aurait pu juste fonçé tout droit, mais il ne pensait pas que ce serait aussi efficace que ça.

Le blondinet ne l’avait pas comparé à un tigre pour rien, malgré le changement d’appui, il avait réussi à revenir bloqué le chemin de l’adolescent. L’étudiante d’Airin n’avait aucune intention de le laisser passer aussi facilement, mais Izayoi n’avait aucune intention de reculer non plus. Si elle avait suivi, il devait retourner à gauche, mais un simple spin ne suffira pas alors…Passant la balle a nouveau sous sa jambe, l’adolescent se dirigeait vers la gauche à nouveau. Alors qu’il se dirigeait à gauche à nouveau, le blondinet tourna légèrement le haut de son corps passant la balle derrière son dos. Contrairement à un dribble dans le dos habituel où le dos est souvent droit et statique pour déstabiliser l’adversaire, ce dribble envoyait la balle vers l’avant pour que le joueur puisse la récupérer. La balle s’était faufilée entre les jambes de Coco lors du changement d’appui.

Si la chance n’était pas de son côté, il avait juste à forcer jusqu’à ce que ça rentre. Il n’allait pas se contenter d’un simple deux points, il était trop têtu pour accepter d’abandonner le tir. Son joueur préféré n’était pas Kobe pour rien, têtu jusqu’au bout, assoiffé de victoire. Kobe était le genre de joueur à penser que personne ne peut l’arrêter, mais Izayoi était plus dans l’optique que même si l’arrêtait 1 fois, 2 fois, il arriverait à marquer au bout d’un moment.  Comme dirait certains commentateurs américains : « A good defense, but a better offense. » . L’étudiant aux cheveux dorée fit à nouveau un bond vers la ligne à 3 points, décochant à nouveau un tir sans hésiter, observant la balle se diriger vers l’arceau.

« Fiouu…maintenant il reste 1 panier Coco-chan. »

Et voilà, l'attaque psychologique était lancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Super Basket Rumble !!! [Iza/Coco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pokemon Rumble World - Super Mise à jour !
» [Console] Pokémon Rumble World + Plein de Codes [01/05]
» Super Moto de Bilstain.
» cake super facile
» Nouveau super pack de clan !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Autre lieux :: District 20-
Sauter vers: