Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexandra Kotadjima - "The Black Reaper"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alex. Kotadjima



Messages : 135
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 17
Localisation : Behind you~ ;p

MessageSujet: Alexandra Kotadjima - "The Black Reaper"   Lun 26 Oct - 23:47


Alexandra KOTADJIMA
« Qu'est ce que tu me veux ?. »


IDENTITÉ
Prénom : Alexandra
Nom : Kotadjima
Âge : 16 ans
Sexe : F
Nationalité : Russe (père Russe et mère Japonaise)
Groupe/Affiliation : Skill-Out
Établissement/Profession : Etudiante de Tokumei


PHYSIQUE
Elle mesure 1m63, pèse 45 kg et elle fait du 85B, les cheveux mi- court et châtains clair, les yeux brun et une peau pale, elle est ambidextre, agile et souple, elle a une alimentation saine mais déséquilibrer, elle se nourrit souvent des même choses pendant plusieurs semaines avant de se lasser et d'en changer, elle fait régulièrement de l'exercice et possède quelques bases fiables dans le combat de rue et sur le lancer de couteau de plus, elle maîtrise aussi de multiples techniques d'immobilisations et de combat dériver du Xing Yi Quan ( Xing Yi Quan > « poing de la forme et de l'intention » : Art martial chinois se caractérisant par des mouvements percutants liés à des déplacements linéaires ou en zigzag [esquive et contre-attaque] ), qu'elle a retravailler, et adapter lors de son arrivée à la cité scolaires.
Alexandra est le genre de fille à se fondre dans la masse de par son physique : fine, ni trop grande, ni trop petite, une démarche simple, une coiffure simple, peu bavarde avec une petite voix , pas particulièrement fan de maquillage et autre produit de beauté, cependant elle prend soin de son corps, elle ne se repère pas facilement de loin et disparaît facilement au milieu d'une foule ,son seul signe distinctif est sa sacoche blanche (aucune marque, juste assez grande pour y placer 5 petit livres) qu'elle porte presque en permanence sur elle.
En dehors de son uniforme scolaire qu'elle porte, comme beaucoup, la majorité du temps, lorsque Alex veut se mettre à l'aise elle affectionne particulièrement l'ensemble jean, t-shirt et veste en effet elle ne se complique pas la vie et ne cherche pas à plaire de par son style vestimentaire, son principal soucis étant son bien-être, elle ne prend pas en compte les   "est-ce que ça me va ?" mais plutôt "est-ce que ça me plaît ?", et c'est là, l a raison de son style de garçon manquer, elle aime les couleurs sombre et le mariage des couleurs, mais ce qu'elle préfère par-dessus tout, c'est les vêtements avec beaucoup de motifs (Tribal, cranes, citation célèbre ... ).
Quant à ses chaussures, elle utilise souvent ses vielles baskets qui en disent long sur tout ce qu'elles ont pu traverser et leur durée de vie, bien qu’elles ne soient plus toute jeunes, elle les affectionne particulièrement.
Il est nécessaire de préciser que lorsqu'elle se rend dans Strange, elle "ajoute" quelques "accessoires" supplémentaire : sa veste grise à capuche noir dans lequel se trouve dans le dos une poche intérieure contenant un câble métallique d'un diamètre de 5 mm avec respectivement un crochet métallique à une extrémités et un anneau d'acier de 5 mm de rayon à l'autre d'une longueur total de 3 mètres, elle emporte aussi des gants en cuir et une sacoche qui se fixe en ceinture qu'elle place dans son dos avec quatre rangements contenant chacun 5 couteaux de lancer à l'intérieur, d'ailleurs elle porte toujours sur elle au moins un couteau, après tout, on n'est jamais trop prudent.
PERSONNALITÉ

D'un naturel solitaire et méfiant, elle est le genre de personne qui accorde difficilement sa confiance et la reprend très facilement, pourvu d'un manque probant de tolérance envers l’échec, elle donne toujours le meilleure d'elle-même et ne reste jamais sur une défaite bien qu'étant l'une de ses qualités, ce trait de caractère la pousse parfois à aller trop loin.
Depuis la mort de ses parents elle se persuade que les gens n'agissent toujours que par intérêts ou par besoins ce qui la pousse souvent à occulter les tentatives de rapprochement de son entourage, elle a appris à agir pour elle et par elle-même pour ne pas à être redevable car elle est, malgré tout honnête et droite ( tout du moins, dans ses paroles ) et considère cela comme des faiblesses, possédant un fort sens du devoir, elle n'arrive pas à oublier une dette et ne peux la laisser en suspens (citation :"Ce qui est dû doit être rendu !") de plus, elle ne sait pas mentir et elle sait que ça se voit, par conséquent elle ne ment pas  (citation :"Si je ne peux pas dire la vérité alors je ne dis rien.").
Alexandra n'aime pas être au centre de l'attention car elle sait pertinemment que son caractère ne sied pas du tout à cela, la délicatesse n'étant pas son point fort, elle finit toujours par dire tout haut ce qu'elle aurait dut penser tout bas, étant le genre de personne qui se contente parfaitement de sa place de spectatrice, elle préfère agir dans l'ombre, légèrement paranoïaque et débordante d'imagination, elle est rêveuse et son passe-temps préférer est l'observation, l'espionnage et la collecte d'infos..
Méticuleuse et stratégique, elle ne laisse aucune chance à ceux qui s'opposent à elle, sans pour autant céder à la précipitation, elle prend le temps de tout préparer, et ne met aucun détail de côté (citation :"Si je remarque un détail alors il a forcément son importance, il suffit de trouver laquelle...").
Sadique sur les bords, elle aime torturer ceux qui la gêne un peu trop ou ceux qui la cherche, aussi bien mentalement que physiquement, tout en restant à l'abri, après tout, quoi de mieux que quelques coïncidences malheureuse et quelques rumeurs douteuses au lycée, bien évidemment, la torture physique est un sujet qu'elle a appris avec assiduité a maîtrisé, toutefois elle ne s'attaque pas aux faibles ou aux peureux, laissant cela au idiots désirant prouver on ne sait quoi, elle ne s'attaque qu'à ceux qui peuvent se défendre et/ou  qui ne se sentent pas menacer, ce trait de caractère vient d'un besoin  obsessionnel de rechercher la difficultés pour se prouver sa "force" (citation :"Le plus douloureux ,c'est de se faire écraser alors que l'on avait les moyens de se défendre et qu'on se croyait en sécurité...").
Toutefois, elle sait faire preuve de sympathie et apprécie à sa juste valeur, le peu de relations qu'elle établit avec autrui, elle apprécie énormément les gens obstinés et courageux et inversement pour les pleurnichards et les lâches.
Si elle n'aime pas parler d'elle en revanche elle prend plaisir à écouter, bien que l'égocentrisme peut rapidement l'énerver et s’avérer "fatal", le sens du terme varie fortement selon le lieu et l'individu, mais dans tous les cas, bien qu'elle n'aime pas que l'on lui donne des leçons, elle ne se prive pas pour en donner.


PETITE INTERVIEW !

Parle-nous un peu de ta famille... Orpheline depuis la mort de ses parents dans un accident de voitures.

Samuel Bielinski : De son vivant, c'était un homme optimiste, rêveur, courageux et appliquer à la tâche, toutefois il était aussi très facilement irritable, un peu trop casse-cou et avait la mauvaise manie de se précipiter...
Il était réputé pour son habileté et son acharnement au travail, il avait les cheveux châtains, des yeux bleus, environ 1m80 et épais comme une allumette.
Originaire de Russie, il y a fait ses études jusqu'à devenir un brillant chirurgien puis il s'est spécialisé en neurologie, neurochirurgie et neurosciences pour finir à la cité scolaires où il participât à des recherches et à certaines expériences.
Jusqu'à ses 33 ans il n'avait jamais eu de relations durable et sérieuse, et c'est cette année-là qu'il rencontrera sa future femme avec qui il aura plus tard une fille : Haruna Kotadjima.
Décédé un 23 Décembre au soir suite à un traumatisme crânien grave à l’âge de 40 ans, la cause de la mort serait un accident de la route.

Haruna Kotadjima : Lorsqu'elle était encore en vie, c'était une femme franche, honnête, compréhensive et ouverte bien que quelque peu autoritaire et naïve, elle était très sociable et surtout très bavarde, elle était le genre de personne à déballer sa vie privé à quelqu'un qu'elle connaissait à peine...
Souplesse, agilité et finesse était trois de ses qualités dont elle était fière, elle avait de long cheveux blond, des yeux brun, mesurait 1m71, elle était énergique et très douillette.
Originaire du japon, elle y vivra une vie banale, jusqu'à devenir une Hôtesse de l'air, c'est dans l'année de ses 28 ans qu'elle rencontrera l'homme qui deviendra son mari et avec qui elle aura une fille : Samuel Bielinski.
Décédée un 23 Décembre au soir en chemin jusqu’à l’hôpital a cause de multiples hémorragies interne, la cause de sa mort est la même que son mari, elle avait 35 ans.

As-tu déjà commis des délits ?Oui, agressions à mains armée, coups et blessures volontaires, destruction ou/et dégradation de matériels publique et/ou privé, fuite et/ou agression d'agents des forces de l'ordre.  

Es-tu ou étais-tu poursuivis par Anti-Skill ?Poursuivis ? oui, Rechercher ? non.

Quelles sont tes qualités et tes défauts ?En quelque mots, c'est une fille rigoureuse, qui se donne toujours à fond dans ce qu'elle entreprend, parfois TROP, ah, et on peut aussi la répertorié dans les individus asociale qui se méfie de tout le monde et se mettent sur la défensive au premier contact, elle est aussi pourvu d'un manque probant de délicatesse dans tout les sens du terme et d'une tendance au sadisme, voila en gros comment on pourrai la définir.      

Dis-nous ce que tu aimes et ce que tu détestes ? Les goûts et les couleurs, comme tout le monde elle a des préférence et des aversions, entre autre, dans la nourriture, elle raffole de tout ce qui est sucrer, en particulier les meringues et les sucre d'orge, elle aime aussi le jus de banane, toutefois elle déteste tout ce qui est amer, le café tout particulièrement.
Elle apprécie aussi les moments calme où elle peut lire un livre en toute sérénité, par conséquent cela signifie aussi qu'elle déteste les gueulards et les fauteurs de troubles, à qui elle pourra faire goûter, si le lieu et le moment sont propices, à une autre de ses passions: la TORTURE.        

Des phobies ?Elle à une phobie de l'Orage et du bruit de la foudre.

Des Allergies ou autres choses dans le genre ?Elle n'en a aucune connue a ce jour.

Des antécédents médicaux ? Elle a déjà subi quelque entorses ou fractures mais jamais aucune opérations ni aucune blessures conséquente.

VOTRE CAPACITÉE

Nom de votre capacité :Aucun

Niveau demandé :Z.E.R.O Very Happy

Description de votre capacité :Pas besoin Cool...

Autre talents :Les talents particuliers que l'on pourrait retenir chez elle sont sa maîtrise du Xing Yi Quan, sa capacité de lancer de couteau et son ambidextrie.  

HISTOIRE

Elle est née un 16 juillet à Vladivostok (Russie) et elle y a habiter et étudier pendant 14 ans, depuis qu'elle était toute petite son grand-père Paternel l'a initiée et intéressé très jeune à son art : le Xing Yi Quan, par conséquent de ses 5 ans jusqu'à ses 14 ans, elle a pratiqué régulièrement le Xing Yi Quan au grand bonheur de son grand père qui n'avait pas réussi à intéresser son fils à sa passion, elle a aussi appris à parler couramment deux langues et deux écrits, toutefois, elle n'allait au japon que pendant ses vacances scolaires pour aller voir sa famille du côté maternel et à ses 14 ans elle a voulu se rapprocher un peu plus de son père et de sa mère qui habitait à la cité scolaire, mais ce n'est que l'année de ses 15 ans, à la mort de ses parents dans un accident de voiture, qu'elle a rejoint la cité scolaires pour y continuer ses études, à son arrivée, profondément atteinte par la mort de ses parents, elle a cherché à combler son manque en continuant sur les pas de son père, d’où son envie de progresser dans les études pour travailler comme lui dans le domaine médical, mais malgré tout, elle ressentait toujours le manque laisser par ses parents, et un jour alors qu’elle rentrait à son logement, elle rencontrât des « Skill-Out », la rencontre fut brutale,  pour elle, mais surtout pour eux, ce n’était pas un simple « affrontement » en un contre un dans un dojo, mais bien un « combat », à partir de là, toutes ses compétences qu’elle avait apprise et maîtriser sans but ou par amusements se retrouver doter d’une utilité particulière, à partir de ce jour dans Strange, était née une légende urbaine portant le nom de : « The Black Reaper ».


ET VOUS ?
Pseudo :Cool Cool Cool Aibou Cool Cool Cool !
Âge :20 ans
Depuis combien de temps faites-vous du rp :Quatre ans par Intermittence...
Présence sur 7 jours :Cela dépend des périodes Very Happy
Comment avez-vous connu le forum ? I.M.M.I.G.R.A.T.I.O.N Cool X2
Mot de passe :[ᴥ Validé par Aleister ᴥ] YES, le mot de passe a était valider Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alexandra Kotadjima - "The Black Reaper"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Black Camel pénètrent dans cité des plaisirs!
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: Administration :: Présentations :: Présentations validées :: Présentations validées de la citée soclaire-
Sauter vers: