Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Coco Amber

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]   Mer 31 Jan - 23:16




L’un des grands terrains de course du District 20,  situé au nord est de la Cité Académique face à la bordure ouest de Tokyo, était aujourd’hui entièrement remplie pour la première fois du mois d’un véritable défilé d’étudiantes faisant parties d’écoles de tout bords. Avec une majorité marquée évidente d’établissements sportifs, cette fois, une expérience de grand échelle sur les capacités physiques en compétition avait fait se déplacer des lycées et collèges d’horizons différents pour diversifier les points de vus des scientifiques dirigeant l’observation de grande ampleur.

Le plus souvent choisis avec comme critère principaux des résultats acceptables en éducation physique et un bon niveau, ses conditions n’étaient pas appliquées de la même manière pour chaque élève à l’individuel ce qui avait permis à une grande quantité de level 0 d’y participer, faisant renaître beaucoup de sourire dans les rangs des adolescentes. L’une d’elle en particulier, Noah « Coco » Amber, n’avait de toute façon pas arrêté de sourire depuis son arrivée sur les lieux jusqu’à son entrée sur la piste.

« Coco-chan, tu essayes d’éblouir les autres coureuses avec tes dents, ou c’est comment ? »

« Chhht ! J’absorbe la lumière du soleil avec ma dentine pour la transformer en énergie ! »

« Désolé, mais je crois que ça compte comme du dopage. »

La camarade de Coco pris une inspiration après sa réplique et s’élança sur la piste de course d’obstacle. L’étudiante aux cheveux crépus et à la peau noire couleur chocolat porteuse du surnom se mit à la regarder courir avant de s’étirer longuement avec le bras derrière sa nuque, jusqu’à se faire craquer l’articulation. Elle portait comme toutes les autres étudiantes l’uniforme de sport de son établissement, c’est-à-dire pour sa part un short de sport mi-long et un haut en survêtement avec un brassard sur lequel était indiqué le sport qu’elle pratiquait (entre autre ici le kick-boxing), ainsi que plusieurs bandes indiquant son poste en club, celui de capitaine de ceinture noire. Le niveau sportif d’Academy City étant à la fois différent et bien au dessus des autres pays, des étudiantes sans qualifications extérieures pouvaient atteindre le rang de ceinture noir en full contact, cela dénotait d’un talent existant mais n’était pas si rare dans la Cité Académique.

La jeune fille à la peau sombre souffla par le nez en agrandissant son sourire tout en se mettant en place. D’un coup d’œil rapide, elle jaugea ses adversaires à gauche et à droite. Elle ne connaissait pas toutes les adolescentes autour d’elle mais voir autant de personne réunies en un seul lieu pour le plaisir de la pratique sportive gonflait dans le cœur de la jeune fille une profonde volonté de sympathiser avec chacune d’entre elles. Certaines personnes auraient trouvé ça amusant, ou irréalisable, mais au fond d’elle-même, Noah savait qu’avec assez de volonté, on pouvait aller au bout de n’importe quel rêve, mais si il était aussi délirant que « Je fraterniserai avec toutes les étudiantes de ce complexe sportif » !

« Mpppfh. »

Mais le signal de mise en position la fit revenir à la réalité, avant que celui de départ ne la fasse pour de bon sortir de ses rêveries. Les courses d’obstacles n’étaient pas son fort, mais elle se démarqua rapidement du groupe en se plaçant dans le peloton de tête. Cependant, l’une des spécialités de cette épreuve en particulier était que les pouvoirs d’esper pouvaient (et même devaient) être utilisés pour s’assurer la victoire. Les règles spéciales de cette épreuve en particulier s’appliquait sur les obstacles : les barrières et les talus pouvaient être détruits ou survolés momentanément avec l’utilisation des pouvoirs des étudiantes tant que celles-ci touchaient le sol entre chaque utilisation d’au maximum sept secondes.

[ Arrrgh ! Zut zut zut ! C'est dans ses moments là que j'aimerais bien être autre chose qu'une Level 1, làààà ! Allez, Donut Rub, un petit effort, steuplé ! ]

Coco perdit rapidement sa place dans le peloton de tête malgré l’utilisation de sa capacité pour aller plus vite : de multiples capacités, notamment celles utilisant l’air ambiant et le coefficient de friction de la piste, permirent à certaines élèves de haut niveau d’esper de s’accorder une place dorée dans les trois premières sans avoir réellement fait preuve d’incroyable succès physique. Malgré le fait d’avoir très vite rejoint le milieu des coureuses, Coco sembla étonnamment heureuse. En regardant les vainqueurs de l’épreuve, elle se disait sûrement que ça devait être intéressant de parler avec eux de leur victoire et d’en apprendre plus sur leurs parcours : son sourire était presque impossible à faire disparaître.

[ Mais ses deux filles étaient assez impressionnantes aussi… ]

Noah Amber tourna la tête derrière elle pour regarder les filles qui s’étaient retrouvées avec elles dans le pool du milieu. Les deux coureuses dont elle parlait étaient deux étudiantes ayant fait un parcours plutôt impressionnant : l’une d’elle avait traversée la piste sans sembler utiliser de pouvoir mais seulement avec de la force brute (Coco avait entendue un peu plus tôt qu’elle était de niveau 0) mais semblait avoir disparue du côté du distributeur de boisson. Après un léger soupire de déception, Noah se rabattit sur une deuxième fille qui l’avait impressionnée et qui lui avait tapée dans l’œil : une esper avec un pouvoir qui lui permettait d’écraser les barrières et les talus. Avec une force incroyable ressentie sur la piste, on aurait dit qu’elle appuyait avec un énorme poing sur ce qu’il y avait devant elle pour avancer. C’était une autre façon de jouer, mais c’était une façon tout à fait légal et honorable dans ses conditions.

[ On a pas ce genre de pouvoirs haut en couleur à Airin High School, ah ça nan ! ]

Et tout d’un coup, Noah Amber la vit. Elle avait de longs cheveux bleus arrangés en une jolie queue de cheval qui descendait le long de sa nuque, la pointe venant frôler son dossard. Mais c’était tout autant ses deux yeux verts qui avaient attirés le regard de Coco sur son chemin, c’était une jeune fille haut en couleur, elle n’avait pas pu s’empêcher d’en être distraite sur le chemin de sa course. Ultimement, ses petits détails faisait d’autant plus envie à celle-ci d’en savoir plus sur cette fille mystérieuse. Coco regarda à gauche et à droite puis remarqua que celle-ci, portant le nom de « Meiju » sur son dossard se dirigeait en direction de l’une des grandes salles de pause climatisées et avec distributeur intelligents de boisson ou de nourriture. Ni une ni deux, Coco enfila une serviette autour de son cou et en attrapa une autre en accélérant le pas dans la direction de l’étudiante.

« Oha ! Hé ! Une seconde, Mei-… Meiju-chan ! »

Donnant un coup d’épaule dans la porte qui manqua de se refermer sur elle, Coco déboula dans la salle de pause pour voir la jeune fille déjà installée sur une des chaises devant la grande table de la salle climatisée. La capitaine du club de kick-boxing d’Airin Girl’s High School lança un sourire chaleureux à sa camarade, puis s’approcha d’elle en lui tendant la serviette qu’elle lui avait rapportée, en ayant déjà une toujours enroulée autour de la nuque.

« C’est Meiju, pas vrai ? C’est écrit sur ton dossard, héhé. Moi c’est Amb-… Pfaaah, tu peux m’appeler Coco, d’Airin Girl’s High School ! T’était vachement impressionnante sur la piste dis donc, ton pouvoir à l’air vachement cool ! »

Du bout du pouce, l’adolescente pointa le distributeur de boisson à sa gauche.

« Epuisant pas vrai ? Allez je te paies un truc à boire, dis moi lequel. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Meiju

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 26

MessageSujet: Re: Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]   Dim 4 Fév - 21:54

Ce qu'il y avait de bien avec la cité scolaire, c'était les nombreux événements sportifs qui permettaient aux espers de se distinguer, parmi ceux qui avaient un pouvoir adaptable en sport. C'était le cas pour Serena qui pouvait facilement s'avantager par des sauts d'une hauteur vertigineuse en se privant de gravité, ou ralentir les ennemis avec une vague de pesanteur. Même si elle avait un peu de mal avec la triche, de plus en plus souvent les élèves le faisaient et personne ne s'en plaignait si rien n'était cassé dans le matériel ou chez les participants. En plus de donner du spectacle, ça pouvait faire grimper la réputation d'une école et en plus elle pouvait s'entraîner un peu différemment de d'habitude.

Cette fois il s'agissait une fois de plus d'un parcours d'obstacles où les élèves se donnaient corps et âme tout en restant dans la courtoisie et l'amitié malgré la différence de collège. D'où le nom qui encourageait clairement les mauvais perdants à rester chez eux pour laisser place à l'amitié. En plus de ça, Serena y voyait une occasion bien plus spéciale que remporter une coupe en or ou dans un matériau moins précieux. En effet elle avait enfin une chance de se rattraper de son erreur passée, son camarade envoyé à l'infirmerie à cause d'une blessure causée par sa gravité. Elle voulait prouver qu'elle pouvait utiliser un pouvoir au potentiel dangereux dans un événement public et ne blesser personne ni casser quoi que ce soit du matériel.

Pour le début, il fallait simplement se contenter de sauter une série d'obstacles, sans doute l'épreuve éliminatoire. Il était évident que Serena n'avait aucunement l'intention de perdre déjà, son pouvoir, bien que figé au niveau de la limite de poids en gravité, était maîtrisé à fond dans ses possibilités d'utilisation. En divisant son poids de façon radicale, elle devenait très légère et ainsi pouvait se débarrasser des obstacles comme si elle volait dans les airs. Bien sûr elle restait dans tous les cas sujette à la gravité terrestre, mais moins que d'habitude, un poids même pas suffisant pour renverser des haies en bois. C'est ce qu'elle démontrait, non par sa vitesse, mais simplement par son agilité, personne, ou presque, n'arrivait à passer les obstacles avec autant d'aisance qu'elle. Après tout c'était avant tout un pouvoir d'apesanteur, le côté gravité ne servait qu'à accentuer des chutes d'objets pour les besoins d'une situation ou d'une autre.

À la fin du parcours, la demoiselle se trouvait parmi les premiers, malgré qu'elle n'ait pas fait preuve d'une rapidité impressionnante ou d'une force surhumaine. Bien d'autres excellaient dans les domaines physiques, pour Serena c'était son agilité son point fort, dès qu'un obstacle prenait en hauteur elle était avantagée et prenait de l'avance immédiatement. Bien sûr elle était obligée de toucher le sol après chacun d'entre eux, sinon elle perdait de l'élan. C'était ça de s'entraîner non pas à passer au niveau suivant, mais à assurer avec le niveau actuel. Elle ne pouvait pas créer de trou noir, mais manipuler le poids de quelque chose ou de quelqu'un était un avantage conséquent dans une compétition. Elle se rendit alors dans les vestiaires pour souffler un peu, s'essuyer le front et boire un coup.

Sans transition, une élève s'approcha de Serena, le sourire aux lèvres, d'un blanc difficilement égalable. Elle vantait son pouvoir dont elle apercevait à peine les possibilités, ce qui était très flatteur pour le coup. La demoiselle répondit avec un sourire également, prenant la serviette pour s'essuyer le front. Elle s'appelait Coco apparemment, selon ce qui était écrit sur son uniforme, celui d'un autre collège qu'elle ne connaissait pas. Serena n'avait pas beaucoup observé les concurrents, sans doute parce qu'elle se concentrait pour ne pas se prendre les pieds dans un obstacle, mais il lui avait vaguement semblé qu'elle aussi avait brillé sur le terrain, à sa façon.


-Merci, toi aussi t'étais bien, du peu que j'ai vu. Moi c'est Serena, niveau trois, de l'académie Eiri, mon pouvoir me permet de manipuler la gravité, mais je peux pas alourdir beaucoup les choses et les gens, alors j'exploite surtout le côté allègement. À part ça j'ai pas une très grande condition physique, contrairement à beaucoup ici, je triche à moitié vu que mes efforts sont divisés par mon poids allégé.

Suite à sa proposition, Serena accepta que Coco lui paye un rafraîchissement. Comme elle n'avait pas beaucoup de préférences elle désigna au hasard une boisson fraîche, espérant que ça les rassemble. La compétition ne faisait que commencer, après tout, mieux valait éviter de débuter sur des tensions, sinon ça n'allait pas s'arranger. Même si la tricherie était autorisée tant qu'elle n'impliquait pas les autres concurrents, beaucoup seraient capable de tricher de façon subtile malgré le règlement afin de désavantager tout le monde. Par chance elle semblait être tombée sur une concurrente du genre fair play, elle n'avait rien de louche dans le regard, à première vue, aucune raison d'imaginer qu'elle puisse lui nuire d'une quelconque façon. Dans tous les cas la compétition promettait d'être riche en spectacle, la cité scolaire s'éveillait à peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coco Amber

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 09/03/2017

MessageSujet: Re: Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]   Lun 7 Mai - 0:01

[ Elle est vraiment jolie dis donc ! Je me demande si elle a beaucoup d’amis… Un petit copain ? Et pourquoi cette couleur de cheveux ? Enfin, j’aime bien le bleu après tout. C’est le calme, la paix… La… Mer. ]

Touché ! Meiju-chan avait mordu à l’hameçon et récupéré la serviette pour s’éponger le front, après un léger sourire. Elle ne pouvait plus fuir à présent ! Il y avait plusieurs salles de repos de leur côté, mais visiblement les autres concurrentes n’avaient pas encore décidé de venir les déranger. Quoique ça ne dérangeait pas Coco tant que ça, plus on est de fous, plus on rit ! Et ça lui permettait de faire un pas de plus en direction de son rêve du moment, sympathiser avec toutes les étudiantes de la compétition. Pas le moment de perdre sa concentration, voilà que les lèvres en dessous du délicat nez pointu se mettent à bouger.

« Merci, toi aussi t'étais bien, du peu que j'ai vu. Moi c'est Serena, niveau trois, de l'académie Eiri, mon pouvoir me permet de manipuler la gravité, mais je peux pas alourdir beaucoup les choses et les gens, alors j'exploite surtout le côté allègement. À part ça j'ai pas une très grande condition physique, contrairement à beaucoup ici, je triche à moitié vu que mes efforts sont divisés par mon poids allégé. »

[ Une… Une fiche de personnage D&D !? Ce n’est pas n’importe qui, cette jeune fille… Cette jeune fille… AIME LES LONGUES DESCRIPTIONS !! ]

Un éclair scintillant picota les yeux de Coco qui eut du mal à conserver son regard sur la-Serena-Meiju-d’Eiri-High-School-de-niveau-3-au-pouvoir-contrôlant-la-gravité. Souligner les particularités des gens qu’elle rencontrait pour la première était une pratique devenu habitude pour Coco. Mais il fallait faire attention aux premières impressions ! Et Coco le savait bien, à force d’essayer de former des liens avec tous les gens qu’elle rencontrait. Mais dans tous les cas, elle ne pouvait tout simplement pas s’empêcher de commencer à leur dresser le portait dès le premier mot qui sortait de leur bouche.

[ Elle est vraiment mimi en tout cas ! Et son petit jaune aussi est trop cutie ! ]

Sortant du distributeur la boisson qui intéressait Serena, et prenant soin de prendre la même pour elle-même, Coco revint aussi rapidement qu’elle était partie aux côtés de sa nouvelle interlocutrice. Qui pouvait bien se cacher derrière les longs cheveux bleus, le nœud jaune et le jus de fruit frais de Serena Meiju, le dossard numéro 108 ? Il n’y avait qu’une seule façon de le découvrir… Se rapprocher ! Laissant tomber ses fesses sur la chaise d’à côté de la longue table de la salle de repos, Coco n’eut aucune peine à briser de nouveau toute barrière  invisible qui pouvait exister entre les deux jeunes filles, puisqu’elle vient se pencher sur le côté, son bras touchant celui de Serena, pour déposer sa canette devant celle-ci. Sans plus attendre et après s’être redressée, Coco fit résonner son japonais au grossier accent américain qui pourtant  faisait de son mieux pour paraître le moins hasardeux possible.

« Jus de fruit, hein ? Moi aussi, c’est mon truc. Et puis ça file de l’énergie et tout, c’est la vie ! »

« En tout cas c’était rigolo de t’entendre parler de ton pouvoir et de ton niveau, ahah ! En général, les gens avec qui j’cause mettent pas ça en premier plan. Mais c’est un peu normal puisque, woaw… Niveau 3 ! C’est énorme ! Tu dois être trop-top-méga forte, Meiju-chan ! Oh heu… Je peux t’appeler « Mei-chan » ? C’est plus rapide, et c’est ultra… « Kawaiiiii~ », tu vois ? Oh… Ou peut-être, Rena-chan ! Je crois qu’il y a une fille dans une des classes de mon établissement qui s’appelle comme ça ! »

Déplaçant son regard vers sa canette humide par la fraîcheur du distributeur, Coco s’empressa de l’ouvrir. Mais sa prise sur l’anneau d’ouverture « facile » se retrouva bien maladroite, et la voilà en train de forcer comme pas possible, se relevant presque en tirant la langue. Mais une pression nouvelle se mit enfin à lui suffire, non sans… Lui envoyer la moitié du liquide à la figure. Clignant des yeux sans sembler trop alarmée, l’adolescente s’empresse d’utiliser sa serviette pour éponger le liquide qui dégouline sur sa figure en reposant la canette sur la table. Tout sourire, elle retourne déjà la tête vers Serena, trouvant la situation plus amusante qu’autre chose visiblement.

« Et ouais, moi c’est Coco Amber, mais tu peux juste m’appeler Coco ! Je suis… Une level  1 du lycée de fille Airin ! ça se prononce un peu comme Eiri-chose en japonais, on dirait, c’est drôle ! C’est sûrement un signe du destin ! Oh… Et mon pouvoir c’est Donut Rub, ça me permet de… Faire avancer les trucs plus vite ! Mais bon, ça marche pas super bien. Pas comme ton truc là, trop fort sur la piste ! »

« C’était ouf sur la course d’obstacle, mais ce qui arrive après c’est… Une course de sprint en cinquante mètres, je crois. Tu penses que ça marchera pareil ? Moi, je flippe un peu. J’suis vraiment méga nulle au sprint, je préfère l’endurance ! Alors en plus, si mon pouvoir marche que quelque secondes… Ouais, ça va être chaud ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Friendship Race !! - Baskets et bottines [feat Serena/Coco]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Autre lieux :: District 20-
Sauter vers: