Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ben Tō, Food Wars ! [ft. Dim Rebon & Akutoku Reitōko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izayoi Hasakura

avatar

Messages : 290
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

MessageSujet: Ben Tō, Food Wars ! [ft. Dim Rebon & Akutoku Reitōko]   Mer 21 Mar - 0:31

La cloche du midi avait retenti depuis plusieurs minutes, une foule d’étudiant était présent, alignée les uns derrières les autres tel un troupeau attendant d’être nourri par leur maître. Parmi ce troupeau se trouvait une personne aux cheveux d’une couleur inhabituel pour un japonais, un piercing a son oreille gauche et vêtu d’un sweat à capuche en dessous de son uniforme scolaire : Izayoi Hasakura. Le blondinet poussa un léger soupire alors qu’il voyait le nombre de personne derrière lui augmenter à grand pas, il était bien heureux d’être parti aussi vite que possible de la salle de classe, mais il se rendait compte que ce sentiment ne l’avait pas du tout manqué. Cet atmosphère étouffant, oppressant où les gens se poussaient pour avoir les meilleurs plats.

Finalement arrivé en face du vendeur de la cafétéria, l’étudiant jeta un petit regard sur ce qu’il restait et comme il le pensait, le fameux sandwich tant prisé par les étudiants, celui qui fond dans la bouche au premier croc : le golden eggwich de la cafétéria, était déjà en rupture de stock. Commandant un simple sandwich et deux onigiri avant de le ramener dans sa salle de classe, s’installant tranquillement prêt à prendre un croc à son sandwich dans le silence avant de sentir un bras se poser sur son épaule. Une chaise s’installa à sa table sans demander la moindre autorisation.

Il n’était pas un pariât, ni un rejeté ou un esquivé, mais il y avait peu de personne qui se permettrait d’être aussi proche de lui dans sa classe à l’exception d’une personne. L’individus qui s’était installer à sa table n’était nul autre que son fidèle coéquipier, son fidèle compagnon de connerie : Sakurako. Il afficha un léger sourire avant de s’asseoir sur la chaise qu’il avait placé, croisant les jambes affalées sur la chaise et pointant le sandwich ainsi que les onigiri du doigt.

« C’est plutôt inhabituel. »

Déclara l’adolescent avant de se servir et de prendre un onigiri, laissant Izayoi plutôt perplexe. Avant d’ignorer le fait qu’il lui avait voler un onigiri et qu’il était en train de le manger fièrement devant lui. Le jeune homme poussa un soupire avant de prendre la parole et éloignant son deuxième onigiri de la portée de ce voleur de première.

« Pas vraiment eu le temps de préparer quoique ce soit ces temps-ci. »

« Et ça revient plutôt cher » qu’il avait envie d’ajouter, mais qu’il garda sous silence pour ne pas se faire assaillir de question. Hasakura croqua dans son sandwich avant de lever ses yeux pour voir le reste de la troupe débarquer. Saito et Takahata entrèrent dans la salle de classe pour s’installer à sa table comme s’il s’agissait d’un rituel entre eux. Maintenant que l’équipe était au complet, il ne pouvait définitivement pas en parler, absolument pas sinon ça allait surement déraper.

« Hum…les parfaits ont finalement eu raison de ton porte-monnaie ? »

Demanda Saito alors qu’il ouvrait son ben-to pour commencer à le manger avec le groupe. Izayoi hocha la tête tout en continuant à manger son sandwich, il n’avait pas totalement tort, mais le blondinet n’allait pas non plus lui dire toute la vérité pour pas qu’ils ne lui prennent la tête. Affichant un petit sourire, le genre de sourire que les trois autres connaissent, c’était un sourire qui n’annonçait rien de bon. La dernière fois qu’il avait un tel sourire, Sakurako qui l’avait écouté s’était retrouvé coursé par un groupe de mère de famille en colère pour une raison encore inconnu aux groupes et Sakurako refuse d’en parler quand on lui demandait pourquoi.

« Si tu veux faire des économies, j’ai quelque chose à te proposer. »

L’alerte « danger » d’Izayoi s’activa faisant lever l’épis qu’il avait sur la tête tel un détecteur. C’était clairement un piège ou alors quelque chose dans le genre, cet homme aimait les demi-mensonges. Il ne dit jamais toute la vérité, mais ses conseils te permettent plus ou moins toujours d’obtenir ce qu’il te dit, malheureusement c’est souvent un véritable périple qui attend la personne.

« Ecouté ce qu’il a dire ne pouvait pas faire de mal…je suppose…»

Finissant son sandwich, Izayoi lança un regard défiant à son ami avec un petit sourire.

« Je t’écoute »

***

Une fois la journée de cours terminé, ramener un plat moins cher n’était pas forcément une mauvaise idée selon lui et puis son estomac était capable d’avaler n’importe quoi. Poussant un soupire et sortant un petit papier de sa poche, un petit cadeau de Takahata avant qu’il ne quitte la salle de classe après que la cloche n’ait retenti. Une adresse était écrite dessus accompagné d’un petit mémo pour lui dire de ne pas oublier de le remercier.

Obtenir des plats pas chers, c’était quelque chose qui pouvait intéresser quelqu’un qu’il connaissait. Sortant son téléphone pour composer le numéro et appeler son ami. Malheureusement après 5 minutes de discussion l’appel pris fin, une discussion des plus gênantes. « ça va.. », « J’ai piscine » accompagné de quelques blagues comme pour camoufler quelque chose, son ton faisait de son mieux pour être normal, mais ce n’était pas le cas.

« Cet idiot… »

C’était la seule chose que pouvait dire l’étudiant d’Eiri avant de se remettre à suivre les directions de son GPS, au bout de quelques minutes de marche le blondinet tomba sur un supermarché. Il entra tranquillement avant de voir une dizaine de personne déjà présente, mais contrairement à un supermarché habituel ils ne faisaient pas la queue pour sortir et acheter leur produit, non, non, ils attendaient patiemment à l’entrée du supermarché.

« … »

Assez perturbé par la situation, le blondinet marcha de long en large, observant un peu toutes les personnes qui se trouvait dans le supermarché. Il tentait de comprendre pourquoi tout le monde attendait là au lieu d’aller simplement faire leurs courses. Certaine tête lui revenait presque, en espérant que ce ne soit pas des skill-out qu’il a croisé par accident, mais parmis toute ces têtes. Une d’entre elle le marqua particulièrement. Jamais il ne pourrait oublier cette personne, même s’il ne l’avait vu qu’un court instant. Ses yeux de mort, sa petite taille et cette veste rouge, c’était sans aucun doute le jeune homme qu’il avait croisé le soir où il s’était fait poignarder. Il ne connaissait pas du tout son nom, mais leur regard se croisa alors Izayoi se dirigea vers lui, en espérant qu’il lui explique pourquoi autant de monde était présent à attendre.

« Hey ! Tu sais ce qui se passe ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ben Tō, Food Wars ! [ft. Dim Rebon & Akutoku Reitōko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Star Wars Pocket Models TGC
» CNN: Food prices rising across the world
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» Enfant abandonné ou tué devant Food for the Poor- Attention photos sensibles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: District 7-
Sauter vers: