Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 BioWars ! - Eitarō Kimura et la classe 1-B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eitarō Kimura

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/10/2016

MessageSujet: BioWars ! - Eitarō Kimura et la classe 1-B   Sam 6 Oct - 17:37

Eitarō regarda une nouvelle fois la feuille qu’il avait entre les mains puis releva le regard vers le bâtiment principal d’Eiri High School, solidement protégé par une grille métallique. C’était donc ici qu’allaient avoir lieu ses cours supplémentaires pour le prochain semestre. Et cette fois-ci, son rôle ne serait pas à prendre des notes mais au tableau, à expliquer des notions aux plus jeunes. Cela faisait maintenant quelques semaines que le fils des Kimura s’était inscrit aux cours optionnels d’enseignement de Dangai University. Ses résultats exemplaires, sa recommandation pour la filière de chirurgie déjà remise lors de son inscription à l’Université et son score parfait à tous les tests de l’option en avaient visiblement fait l’étudiant idéal pour le semi-cursus supplémentaire d’enseignement scientifique. Une occasion rêvée pour professeur qui avait émis l’idée de ce cursus ; le profil d’Eitarō avait été une véritable aubaine, et en d’autres termes…

[ Un sujet d’expérience. ]

En réalité, le jeune homme n’avait pas de réel attrait pour le métier d’enseignant, mais son futur n’était pas encore tout tracé et dès lors tout était bon à prendre. Après tout il n’était pas même certain de continuer dans la filière de chirurgie, la voie de son père. Ceci étant dit, le fils des Kimura avait vécu une curieuse expérience quelques mois auparavant, une journée durant laquelle il avait eu ce qui pourrait se rapprocher le plus d’une élève. Une élève particulière, certes, mais une élève. Et bien que ça n’était pas entièrement défini dans son esprit, –puisqu’il n’y avait nul besoin de le définir- Eitarō pourrait presque penser qu’il avait revêtu le rôle d’un professeur, ce jour là. Était-ce pour cela qu’il avait choisi de participer aux cours supplémentaires d’enseignement ? Ou la véritable raison était-elle seulement d’étoffer toujours plus son CV toujours plus long ?

La porte présente dans la grille d’entrée se déverrouilla finalement dans un bip sonore, signalant à Eitarō qu’il pouvait entrer. L’universitaire prit son temps pour traverser les quelques mètres séparant la grille du bâtiment, jetant des coups d’œil à droite à gauche en mémorisant ce qu’il voyait. Ayant étudié à Nagatenjouki, c’était la première fois qu’il se rendait dans un lycée non élitiste mais cela n’était qu’un détail ; puisqu’il serait désormais amené à venir en dispenser des cours une après-midi par semaine, autant récolter le maximum d’informations dès le départ. Passant la porte d’entrée, le niveau 4 consulta sa montre, il n’avait que quarante-trois minutes d’avance sur son rendez-vous.

L’ensemble des démarches ayant été réalisées entre les établissements uniquement, le personnel enseignant n’avait pas encore rencontré Eitarō, leurs seuls échanges étant quelques mails informatifs. Avant d’aller se présenter à sa classe, l’universitaire participerait ainsi à un court débriefing en salle des professeurs, car s’il avait déjà pris connaissance du programme de biologie et du niveau général de la classe les lycéens en eux-mêmes n’étaient encore qu’un groupe inconnu à ses yeux. Passer sa pause déjeuner en compagnie de professeurs ne l’enchantait guère mais ça n’était que le premier jour et il avait besoin d’informations afin d’adapter son enseignement. Calepin en main, l’universitaire passa une bonne heure à noter les informations données par les professeurs en charge de la classe, relevant aussi bien les appréciations délivrées que les tensions et relations au sein de la classe. S’en suivit une discussion avec le professeur de biologie sur le chemin vers la classe 1-B durant laquelle quelques détails supplémentaires purent êtres récoltés. Enfin, le duo entra dans la salle.

Les lycéens ayant été mis au courant de l’arrivée d’un nouveau professeur pour la seconde période de l’année, Eitarō observa attentivement leurs réaction à sa vue. Certains seraient peut-être ravis, d’autres probablement déçus et la majorité n’aurait assurément aucun avis pertinent sur la question. Ses cheveux coiffés mais malgré tout sauvages par endroits ainsi que son regard fatigué et son expression morne étaient comme d’habitude la première chose à laquelle se heurtaient les regards, laissant une impression peut enviante. Une remarque qu’avait également essuyée Eitarō était sur la couleur violette de ses cheveux, en décalage complet avec son costume impeccable, sans plis et sa cravate parfaitement nouée. Il y avait au sein de la classe plusieurs couleurs qui sortaient du « cadre sérieux » souvent imposé par le regard des autres alors le risque que certains ne prennent des libertés en voyant une couleur inhabituelle chez un professeur n’était pas à écarter. Enfin, Eitarō se savait prêt à ramener sur terre tous ceux dont le comportement ne serait pas acceptable dans sa classe.

Le professeur se décala finalement après l’avoir présenté. Les bras le long du corps, l’universitaire fit un pas en avant et s’inclina devant la classe avant de prendre la parole de son éternelle voix grave et monotone.

« Bonjour à tous, comme l’a dit votre professeur je m’appelle Eitarō Kimura. Je vous enseignerai la biologie et prendrai en charge les travaux dirigés et pratiques pour le reste de l’année. Yoroshiku onegaishimasu. »

Son regard balaya rapidement la classe, lui permettant de dresser un premier portrait subjectif de chaque étudiant. Il avait été mis au courant lors de la réunion de certains points concernant la classe, notamment les groupes d’élèves à surveiller et ceux qui étaient les plus prometteurs. Les identifier ne serait pas si compliqué dès que le cours commencerait, seulement du point de vue d’Eitarō, toutes ces informations étaient à prendre avec des pincettes. Il allait dresser lui-même un nouveau profil pour chacun de ses élèves, selon ses propres observations.

Ce ne fut que lorsque le professeur quitta la classe, assurant qu’il reviendrait à la pause pour s’assurer du bon déroulement du cours, qu’Eitarō ne se décida à réellement revêtir le rôle qui lui avait été confié. En effet, l’absence d’un membre du corps enseignant dans la salle était l’unique demande qu’il avait formulée. Apprendre aux autres était une responsabilité qu’il avait choisi d’assumer seul, sans parasitage intempestif.

« Bien. » fit-il après quelques secondes avant de poser son porte-document sur le bureau et d’en sortir un tas de feuilles ainsi que son calepin. « Nous allons pouvoir commencer. Vos professeurs m’ont fait part de votre niveau et de votre avancée dans le programme, aussi bien en biologie que dans les autres matières. » Il se retourna vers le tableau et se saisit d’une craie avant de commencer à écrire au tableau puis se retourna.

« Cependant si je dois vous faire cours, je veux savoir à qui je m’adresse, et puisqu’il serait impoli de vous le demander sans compensation, je vais me présenter le premier. » Il se décala du tableau pour permettre à la classe de voir ce qui y était marqué puis récita ces mêmes informations écrites en blanc. « Eitarō Kimura, dix-neuf ans et étudiant en seconde année à Dangai University. Je m’oriente actuellement vers le cursus de chirurgie bien que rien ne soit encore décidé et comme vous devez le savoir je participe au nouveau programme optionnel d’enseignement. Ma passion première est l’astronomie, j’apprécie le calme et je supporte mal son opposé. Il y seulement trois années de différence entre vous et mois mais sachez que dans cette salle, je suis le professeur et vous êtes mes élèves. Mais cela veut également dire que si vous avez des questions ou des remarques, je vous serai gré de vous manifester pour m’en faire part pendant le cours. »

Sa seconde présentation terminée, Eitarō posa la craie et s’assit au bureau. Évidemment cela devait être la première fois que les étudiants se retrouvaient face à un professeur tel que lui, et qui se présentait de la sorte. Comme tout, cette classe était également une expérience pour Eitarō, une expérience pour l’enseignement qu’il pouvait dispenser. Une façon d’apprendre différente de celle qu’ils connaissaient. Il prit un stylo et ouvrit son calepin à une double page vierge puis leva le regard vers les lycéens. Maintenant que la première impression était donnée, leur réaction allait être importante pour la suite. Cela dit, la classe 1-B n’était pas encore au bout de ses surprises.

« La première séance va être un peu différente des suivantes. Commencez par vous présenter chacun votre tour comme je l’ai fait, par rangée en partant de la gauche. Libre à vous de dire ce que vous voulez mais veillez cependant à ne pas faire trop long, notre programme est chargé. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
BioWars ! - Eitarō Kimura et la classe 1-B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» La décapitalisation de la classe moyenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Les établissements scolaires :: Les lycées :: Eiri High School-
Sauter vers: