Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izayoi Hasakura

Izayoi Hasakura

Messages : 341
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyMar 23 Oct - 1:33

Un autre jour commençait à la citée scolaire, une autre journée de cours débutait au lycée d’Eiri. Izayoi Hasakura, quant à lui, était fidèle à lui-même. Courant aussi vite qu’il le pouvait, esquivant les personnes sur son passage, esquivant les regards énervés envers lui, il était en retard. Être en retard n’était pas quelque chose de nouveau pour lui, c’était l’une des rumeurs qui planait autour de lui. Toutefois, depuis un certain temps, depuis qu’il s’est mis à faire à manger pour deux le matin, ses nombres de retard avait fortement diminué. Il se levait plus tôt et partait plus tôt, mais ce matin a été particulier.

Après avoir passé la soirée à jouer aux jeux vidéo, une certaine personne n’avait pas aimé la sonnerie du réveil et avait trouvé un moyen de l’exploser. Le blondinet était arrivé à son lycée, il n’était pas encore l’heure du début des cours, mais cela ne saurait tarder. Sans se soucier de l’heure, de s’il était arrivé à temps ou pas, se coupant du monde…le blondinet était arrivé légèrement essouffler en classe. Les étudiants debout en train de discuter entre eux, le professeur n’était pas encore arrivé. Par un miracle quelconque, il avait réussi à transformer son retard en avance ? Il s’était donc mis à chercher son acolyte du regard, mais il n’était pas là et vraisemblablement en retard. Silencieusement, sans adresser la parole à qui que ce soit, Izayoi s’était installé à sa place alors que le professeur venait tout juste de rentrer en classe. Les étudiants se sont levés et ont exécutés leur courbette habituelle avant de se rasseoir, le professeur s’était mis à faire l’appel.

Une fois terminé, il s’apprêtait à commencer son cours, mais tel une scène de manga : la porte s’était ouverte violement. Une jeune étudiant aux cheveux ébène et quelque mèche bleue venait de faire son entrée tout en criant.

« J’ai…J’AI REUSSIS !! »

Quelques regards dépitée, blasé ou encore hautain s’était posé sur lui, mais il ne le dérangeait pas du tout. Il avait même l’air habitué à ses regards, quant à Izayoi il avait un petit sourire aux lèvres. Un sourire qui se transforma rapidement en une expression surprise quand le professeur avait sorti un éventail en papier géant sorti de nulle part pour frapper l’arrière de la tête de Sakurako

« Non, pas du tout. Tu as même 5 bonne minute de retard. Sakurako-kun dans le couloir. »

La punition aussi était bien classique, il l’avait envoyé porter des sceaux d’eau dans le couloir. Dans son coin le blondinet était en train de s’imaginer son meilleur ami en train de se plaindre indéfiniment, jusqu’à ce qu’on le fasse rentrer à nouveau. Après une bonne heure de cours, la première petite pause était arrivée. Les étudiants en profitaient pour discuter rapidement avant que le prochain professeur n’arrive, Mitsuki s’était donc empressé d’aller voir son ami pour taper la discussion.

« Pourquoi tu étais à l’heure ce matin ? »

Le blondinet haussa un sourcil avant de laisser échapper petit rire.

« On ne demande pas l’inverse normalement ? »

L’étudiant aux cheveux noir posa ses mains sur hanches avant de secouer sa tête.

« Pas quand ton âme sœur te trahit et décide devenir un étudiant qui arrive à l’heure. »

Un regard accusateur et dubitatif venant d’Izayoi s’était posé sur lui.

« Tu dis ça, juste parce que je me suis moqué de toi…avoue »


Pointant le doigt vers le blondinet, touchant presque son nez.

« E-X-A-C-T-E-M-E-N-T. T’as pris tes cartes ? »

L’adolescent poussa un léger soupire, autre le fait qu’il s’était moqué, il voulait surement se venger de sa défaite aux derniers mini-jeu.

« Oui, oui, on se revoit à la pause. Mitsuki »

Après un petit sourire Sakurako était retourné à sa place et le professeur avait fait son entrée, prêt à entamer sa lecture. Les cours s’étaient déroulées plutôt calmement, aucune activité hors norme ou aucune entrée fracassante. La pause était arrivée lentement, mais surement, les deux autres membres de la clique avaient débarqué tellement rapidement qu’on aurait pu croire qu’ils étaient partis en avance ou alors qu’ils avaient couru comme pas possible sans transpirer. Après avoir récupéré quelques tables, les 4 s’étaient assis et avaient commencé à jouer aux cartes. Ils avaient lancé un « président », habituellement le perdant donne ses deux meilleures cartes au président et celui-ci lui donne ses deux plus faibles. C’était pareil pour le trésorier et le vice-président, mais avec une seule carte. Seulement échanger des cartes ne suffisait pas, le président donnait un gage au perdant et le vice-président en donnait un au trésorier comme le disait Saito : « c’était plus fun de cette manière ». Bien entendu, le perdant avait un plus gros gage que le trésorier ! La partie était lancé et les étudiants en profitaient pour discuter tranquillement.

« Tiens, petite anecdote. Je suis passé dans un maid café. »

Avait déclaré Sakurako tout en jouant sa carte, Saito avait soupiré avant de jouer sa carte lui aussi.

« Comme d’habitude… »

Mitsuki fronça les sourcils légèrement avant de répondre à son ami.

« Ouais, mais là c’était un nouveau !  Et la plus grosse surprise dans tout ça, c’est qu’une des étudiantes travaille là-bas. »

Un « quoi ? » collectif s’était fait entendre, il était heureux que son « anecdote » ait autant d’effet.

« Je ne peux pas me tromper, je suis sûr de l’avoir vu la dernière en passant dans les couloirs et ce matin aussi pendant que j’étais dans le couloirs. »

Izayoi leva un sourcil en entendant ces mots, affichant un petit sourire accusateur.

« Toi, t’as encore vagabonder pendant ta punition. »

Mistuki haussa les épaules en regardant ailleurs.

« C’est nul de rester à rien faire…autant en profiter pour aller voir ailleurs. »

Un « Idiot » avait failli sortir de la bouche d’Hiragi, mais il s’était retenu. Ils l’avaient tous fait au moins une fois, mais l’étudiant aux cheveux noir avait tendance de le faire très très souvent et risquait bien de se faire attraper par son professeur ou un autre professeur à force.

La partie était déjà bien entamé, il ne restait que 4 cartes à Izayoi, 6 pour Hiragi, 3 pour Sakurako et 4 pour Saito. Une partie assez serrée jusqu’’Hiragi montre toute la chance qu’il possédait en posant un 2 suivant d’un triple 3 qu’il avait gardé depuis le début du jeu pour enchaîner sur une paire de 4…les autres étaient plutôt bouche-bée et frustré de se faire voler la première place de cette manière. Une expression pleine de fierté s’était dessinée sur le visage d’Hiragi et croisant les bras, il avait décidé de prendre la parole.

« Je préviens, le dernier va s’amuser à faire une face à monsieur Mochie. Un sceau d’eau fera l’affaire…»

Un petit silence s’était installé et le regard détendu des participants s’était transformé accompagné d’une petite goutte de sueur. Arroser ce professeur en particulier, c’était le meilleur d’être collé une semaine…voire même de se faire expulser une semaine. Une expulsion ou une colle aussi longue, c’est des comptes à rendre au seigneur des démons, elle a beau être gentille…c’était jouer avec le feu.

La partie continuait, Sakurako avait réussit à s’en sortir habilement, ne laissant qu’Izayoi et Saito pour se départager la place de trésorier.  Deux cartes en main, les autres as étant déjà tombé, Izayoi savait qu’il pourrait s’en sortir sans problème tant que Saito n’avait pas de pair. Celui-ci avait posé fièrement son roi, mais le blondinet afficha un sourire béant qui transforma l’expression fier de Saito en désespoir totale. Hasakura avait saisi son As et l’avait posé d’un geste sec, précis sur la table. Ne pouvant pas jouer par-dessus, le blondinet avait repris la main et avait sa dernière carte : un 5.

« Yes ! Sauvé ! »

S’était écrié le blondinet alors que Saito pleurait intérieurement dans son coin.

« Du coup Izayoi ~ »

Un sourire sadique s’était affiché sur le visage de Sakurako.

« Ton gage sera d’aller séduire cette maid ! »

Izayoi croisa les bras et fronça légèrement les sourcils, connaissant Alexandra…elle serait vraiment capable de le tuer ou alors de lui mettre une sacrée raclée.

« Ah ? Je fais pas ça, je suis en couple je te rappelle…tu veux ma mort ? D’autant plus que je ne suis pas de ce genre là…Et puis comment je suis censé la reconnaître ? »

Son ami au cheveux bleuté s’était mis à se gratter l’arrière de la tête, réfléchissant à comment modifier son gage avant de taper dans sa paume.

« Hum…alors tu vas la recruter. »

« Ah ? »

D’un seul coup Saito s’était relevé avec un grand sourire aux lèvres.

« OH ! Bonne idée ! Une présence féminine pendant nos parties ! Une maid en plus de ça…kuh kuh j’ai déjà des gages prévus… »

« Tu ne peux pas la louper, elle a des cheveux bleus. »

Face à l’insistance de ses fidèles amis, le blondinet était légèrement pris au dépourvu. Dans tous les cas, il était plus ou moins obligé d’obéir à son gage.

« …Je peux essayer…je crois. »

L’adolescent aux cheveux blond poussa un soupire avant de se retourner et de se diriger vers la salle de classe de la fameuse fille tandis que Saito se dirigeait vers sa mort imminente.

« Nous comptons sur toi, mister no tact…Ah n’oublie pas les phrases bien clichées ! »

Après ces mots Sakurako se tourna vers Hiragi.

« 1000 yen, il se foire. »

Les deux étudiants s’était serré la main avant de se lever pour suivre discrètement le blondinet afin de s’assurer qu’il respecte bien son gage et pour bien en rigoler aussi. Izayoi regardait brièvement les salles de glaces pour trouver des cheveux bleus et au bout de 3 salles, il avait finalement trouvé la fameuse personne.

« Trouvé ! »

Ignorant les autres personnes présentes dans la salle de classe, il s’approchait d’elle, réfléchissant à quel genre de phrases clichés il pouvait utiliser.

« Princesse ! Nous vous convions à une partie de carte ce soir après les activités extra-scolaires.  Il y a un gros prix à gagner ! Un an de glace offert par Sakurako Mitsuki de la 1-B ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Meiju

Serena Meiju

Messages : 56
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 27

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyVen 30 Nov - 21:42

Une nouvelle journée, une nouvelle semaine commençait doucement pour tous les élèves de la cité académique. Pour Serena c'était une nouvelle chance de se faire des amis, fréquenter ses camarades était la meilleure façon de développer des liens familiers avec eux, de pouvoir habituer leur regard à sa personne. Alors que les cours s'enchaînaient comme d'habitude depuis le début de l'année, les élèves discutaient entre eux à chaque intercours. Parfois Serena essayait aussi de parler de choses qu'elle connaissait, mais elle se rendait à chaque fois compte qu'elle ne connaissait rien de leurs hobbys. Il était plus que jamais temps de se cultiver, notamment avec les émissions dont ils parlaient, les sports qu'ils pratiquaient, les jeux qu'ils appréciaient. Malheureusement les cours ne lui laissaient presque rien comme temps libre, d'autant plus si elle travaillait à mi-temps chez le maid bar du coin. C'était peut-être ça qui l'empêcher de se cultiver, ou qui limitait ça au weekend du moins, mais elle n'était pas encore prête à y renoncer, c'était important pour elle de se faire de l'argent. Sans ça elle ne pourrait pas acheter les coffrets DVD de ces animes qu'ils aimaient tant, pour ceux qui étaient disponibles en vente dans les magasins.

Finalement un des élèves vint l'aborder exceptionnellement pour lui proposer de jouer, sans doute avait-elle tapé dans l'oeil du garçon, ou peut-être avaient-ils besoin d'un nombre pair de joueurs. Dans tous les cas, même si elle devait servir de bouche-trou, elle n'avait pas la moindre raison de refuser. Non seulement parce que c'était une occasion à ne pas manquer, mais aussi parce qu'il fallait bien partager des activités avec ceux qu'elle voulait connaître. En revanche son demi travail de maid rendait son emploi du temps plutôt compliqué, mais elle n'allait pas refuser pour autant, quitte à dormir plus tard et à manquer un peu de sommeil à la fin. Après tout elle n'allait pas finir seule toute l'année, il fallait bien se sacrifier un peu pour les besoins de l'amitié.


-C'est demandé si gentiment, et puis je m'ennuie souvent le soir chez moi. Où est-ce que je dois me rendre et à quelle heure ? Comme je travaille au maid café du coin je risque de venir tard, vous devriez programmer ça un peu plus tard en soirée, je serai là comme prévu.

En plus de ça il l'appelait princesse, ce qui était inhabituel et sûrement forcé de sa part. Elle n'avait pourtant pas l'air d'une princesse, elle n'aimait pas les robes, même si sa tenue de maid pouvait y faire penser. Elle préférait le côté autoritaire de son uniforme rouge, c'était plus confortable, tout le contraire d'un semblant de princesse. Malgré tout elle se sentit flattée par ça, et par son invitation elle-même, ce n'était pas tous les jours qu'on venait vers elle spontanément. Ainsi elle comptait bien profiter de sa proposition et de leur soirée festive, d'autant plus si ça pouvait lui permettre de se lier d'amitié avec des garçons, à défaut de filles comme souvent. Après tout c'était normal qu'une nouvelle ne s'intègre pas instantanément si elle n'était pas totalement à croquer ou d'une classe à toute épreuve capable de faire céder garçons comme filles. En tout cas Serena ne pensait pas être ce genre-là, mais ça la rendait justement plus persévérante dans sa recherche de vrais amis. Même si pour le moment elle se sentait surtout comme la roue de secours, ça n'empêchait pas de faire bonne impression durant la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

Izayoi Hasakura

Messages : 341
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyLun 4 Fév - 2:52

La bombe avait été lâché, tous les étudiants de la classe avait le regard rivé sur l’adolescent aux cheveux dorée. Cela ne changeait pas vraiment des habitudes de sa bande et lui lorsqu’ils exécutaient leurs gages. Il pouvait entendre les autres élèvent murmurer sur son dos comme s’il ne pouvait pas l’entendre et être surpris lorsqu’il posait son regard sur ces étudiants en question. Poussant un léger soupire, le blondinet reposa son regard sur l’étudiante.

« Elle va probablement dire non vu tout ce qu’elle a entendu sur nou—s »

La pensée d’Izayoi n’avait pas eu le temps de se terminer que la jeune femme avait déjà donné sa réponse, une réponse totalement différente de ce à quoi il s’attendait. Elle venait d’accepter, la majorité des étudiants d’Eiri aurait probablement fuit à l’idée de jouer à un jeux avec des enjeux aussi grave pour leur « dignité ».

-C'est demandé si gentiment, et puis je m'ennuie souvent le soir chez moi. Où est-ce que je dois me rendre et à quelle heure ? Comme je travaille au maid café du coin je risque de venir tard, vous devriez programmer ça un peu plus tard en soirée, je serai là comme prévu.

Comme tous les étudiants présents dans la salle, le blondinet était légèrement surpris. La majorité des étudiants auraient probablement dit non, mais cette fille était différente. L’expression de surprise se transforma rapidement en un petit sourire amusé, elle n’avait pas l’air d’avoir froid aux yeux, c’était peut-être l’ajout idéal à leur bande déjà fofolle ? Ils le sauront le moment venu.

« Parfait. Ce n’est pas un problème. »

Il baissa d’un ton pour éviter que les autres élèves trop curieux se décident à écouter leurs conversations pour mettre leurs grains de sel dans cette histoire.

« Ces temps-ci on se faufile le soir pour jouer en salle de retenue, tu n’auras qu’à nous rejoindre. »

Sur ces paroles l’adolescent se retourna et se dirigea vers la sortie tout en effectuant un mouvement de la main pour dire au revoir. La pause était bientôt finis, il ne pouvait pas rester ici indéfiniment et puis il devait retourner dans sa salle de classe avant que le cours ne reprenne. Une fois de retour son meilleur amis lui lança un regard, l’analysant de haut en bas afin de deviner comment cela s’était passé. Il était persuadé que le blondinet s’était foiré de manière royale ou du moins il l’espérait, mais il afficha très rapidement une grimace en voyant le V qu’avait fait Izayoi avec sa main.

« Tu…Tu as utilisé une phrase cliché comme convenu ?! »

Le blondinet leva un sourcil, la réaction de son ami était étrange Il savait qu’il aimait bien le voir échouer un gage afin de pouvoir en redonner un deuxième, mais la plupart du temps il avait un sourire aux lèvres, pas une énorme grimace.

« Yup, je l’ai carrément appelé princesse. »

Déclara Iayoi tout en croisant les bras, fixant son ami pour savoir ce qui se passait.

« Merde… »

Le regarde de l’adolescent aux cheveux dorée se posa sur Hiragi qui semblait avoir un sourire plus que démoniaque, carrément maléfique et émanant de mauvaise intention.

« Sakurakou ~ »

Comme une danse accompagnée d’un chant, Hiragi tendit sa main vers Mitsuki qui fouillait ses poches pour sortir un billet de 1000 yen. A cet instant tout était devenu plus clair aux yeux du blondinet, il avait parié contre lui et s’était fait avoir. « Ça t’apprendra ! » Pensa intérieurement le blondinet. La journée de cours continua tranquillement, Saito avait été coller pour s’être amusé à importuner monsieur Mochie avec un sceau d’eau.

La nuit était tombée et les étudiants s’étaient infiltré dans l’établissement scolaire, bien décidé à jouer ensemble. Une trentaine de minutes étaient passés alors que les adolescents se contentaient de jouer au monopoly.

« Elle en mets du temps… »

Dit Mitsuki avec un regard accusateur vers Izayoi.

« …Elle a dit qu’elle allait arriver en retard, sois patient. »

Face à cette réponse Sakurakou se retourna vers Hiragi et prit la parole.

« Hiragiiii, il a menti. Rends-moi mes 1000 yens ! »

Celui-ci soupira, avant de se décider à répondre.

« Non, en plus si je te les rends…si au final il disait vrai, tu ne comptes pas me les redonner. Donc non, je les garde. »

Leur embrouille continua encore quelques minutes, le temps de finir la partie. Monopoly était trop long, ils avaient donc instauré un nombre de tour maximum pour savoir qui avait gagné. Certaines villes valaient plus de points que d’autres, l’argent que t’avais te rapporté des points etc…
Un petit système afin d’éviter de passer plusieurs heures sur le même jeu.

Une fois la partie terminée, les adolescents sortirent leur fidèle jeu de cartes. Prêt à jouer à un autre jeu : « Le Mao »…Pourquoi ce jeu ? Parce qu’une fois le gagnant de la première partie déterminé, il pouvait déterminer une règle de son choix et l’écrire sur le petit cahier qu’ils avaient préparé afin de garder une trace de ces règles pour la partie…et ces règles en question sont constante sur toutes les parties, même si le gagnant change. Il est néanmoins possible pour le nouveau gagnant de modifier une règle selon comment celle-ci est constitué.

Une fois la partie bien entamé, la porte s’ouvrit pour laisser apparaître la fameuse étudiante, la petite retardataire et l’invitée d’honneur de la soirée.

« Tu vois, j’ai pas menti. »

Déclara assez fièrement le blondinet tout en lançant un regard triomphant à son meilleur ami, qui lui ne pouvait que répondre en grimaçant. Izayoi tourna son attention vers la jeune femme.

« Bienvenue, Princesse. On était en train de jouer au Mao. Tu veux participer ? »

Une règle du Mao, si c’est une débutante, elle n’est censée savoir qu’une seule chose : rien. Ce serait assez drôle qu’au final, elle connaisse les règles et tente de les utiliser contre les adolescents.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Meiju

Serena Meiju

Messages : 56
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 27

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyLun 11 Fév - 22:54

Avec la proposition d'Izayoi, Serena n'avait plus qu'à le rejoindre avec ses amis. Elle n'avait pas imaginé que se faire des amis serait aussi simple, heureusement que personne ne la connaissait dans cette nouvelle école. Il ne restait plus qu'à attendre la fin de la journée, elle pouvait alors les rejoindre sur le lieu prévu, à savoir la salle de retenue. Elle était fière de ne pas l'avoir beaucoup fréquentée, mais ça allait sûrement changer ce soir, pendant quelques minutes. La demoiselle ne souhaitait rien d'autre que fréquenter des élèves pour se lier d'amitié avec eux afin de prouver que ce n'était pas un danger pour autrui.

Ainsi la journée continua à son rythme habituel, un cours après l'autre, alors que Serena s'était séparée de son camarade le temps qu'ils poursuivent la journée chacun de leur côté. Pour une fois elle regrettait d'avoir un job d'étudiant pour beurrer ses épinards, à cause de ça elle passait à côté de liens avec ses camarades et elle comptait tout faire pour que chaque minute compte. De toute façon elle était toujours dans le gaz au réveil, alors autant dormir plus tard, ça ne faisait pas de mal de temps en temps. Si c'était pour se faire de nouveaux amis potentiels c'était un petit mal pour un grand bien. Seulement elle devait tout de même partir au boulot et c'était inévitable vu qu'elle avait signé un contrat comme pour n'importe quel employé.

C'est seulement de longues heures après la rencontre que Serena quitta le maid bar dans sa tenue la plus seyante pour dehors, un semblant d'uniforme rouge ouvert au milieu, une jupe et un shorty en bas pour les déplacements plus confortables. Elle tenait malgré tout à faire bonne impression alors elle rentra quelques minutes dans sa chambre au dortoir pour se mettre un peu de parfum et vérifier sa tenue au cas où il y aurait une endroit mal enfilé. Dans la précipitation il valait mieux vérifier, ça ne coûtait rien et ça évitait de passer pour quelqu'un de pressé et débraillé. En plus ce n'était pas tous les jours qu'elle pouvait s'amuser avec des élèves qui l'acceptaient, bien qu'en général elle paraisse plutôt transparente et réservée. C'était une bonne façon de montrer qu'elle pouvait s'amuser et se lier d'amitié avec des élèves. Elle frappa alors à la porte, entendant déjà le groupe d'Izayoi discuter d'un sujet inconnu derrière avant de s'interrompre en la voyant.

Le premier jeu qu'on lui proposa était le Mao, qu'elle ne connaissait vraiment pas. Tout ce qu'elle avait pu vaguement expérimenter dans les jeux de carte c'était les plus occidentaux comme me poker ou le black jack qui étaient très faciles à comprendre. Elle se gratta alors la joue un instant, cherchant dans ses souvenirs les mentions d'un tel jeu sur les sites web qui parlaient des différents. En effet ils en faisaient mention parfois, mais elle n'avait pas jugé utile d'ouvrir les pages en question. C'était l'occasion de découvrir ça dans ce cas, elle n'aurait qu'à laisser les garçons détailler les règles et elle les suivrait à la lettre.


-Je veux bien, mais j'y connais trop rien, il faudra m'expliquer un peu avant qu'on y joue. Je suis pas spécialement douée pour ces jeux-là, mais j'ai déjà essayé des jeux de cartes donc ça devrait aller je pense.

Il était évident que ce jeu la laissait perplexe, mais heureusement pas pour très longtemps. Elle s'assit néanmoins à la place vacante autour d'une des tables, attendant patiemment qu'on lui énonce les règles, curieuse de voir ce que ça donnait comme jeu de cartes. Avec autant de numéros il y avait moyen de pondre un grand nombre de jeux et de concepts intéressants. Qui sait ce qu'on pouvait encore inventer en plus des plus classiques qu'elle avait déjà expérimentés ? Elle n'allait pas tarder à le découvrir, il restait encore quelques heures avant qu'il leur soit nécessaire d'aller dormir, alors ils pouvaient en profiter pour s'amuser autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izayoi Hasakura

Izayoi Hasakura

Messages : 341
Date d'inscription : 20/10/2015
Localisation : Là où se trouve le strawberry parfait !

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyVen 7 Juin - 1:51

-Je veux bien, mais j'y connais trop rien, il faudra m'expliquer un peu avant qu'on y joue. Je suis pas spécialement douée pour ces jeux-là, mais j'ai déjà essayé des jeux de cartes donc ça devrait aller je pense.

Elle n’avait jamais joué au Mao ? Un sourire se dessina sur le visage du blondinet, cette partie s’annonçait bien plus drôle que ce qu’il pensait, c’était peut-être une victoire facile ? Sauf si elle avait un talent incroyable pour les jeux de carte, le Mao n’était pas très gentil avec les débutants.

Après si elle avait tester différent jeux de cartes, il y avait de grandes chances qu’elle comprenne assez vite les règes, même si ça allait grandement la désavantager et même si Izayoi aurait bien aimé lui expliquer les règles, il n’en avait pas le droit.

« Malheureusement, la règle numéro 1 du Mao : Ne pas dire les règles. Désolé princesse, il va falloir apprendre au cours du jeu. »

En effet, au Mao un débutant doit apprendre les règles par lui-même. Bien qu’elle ne soit pas vraiment compliquée, elles étaient assez vicelardes aux premiers abords, spécialement avec la bande d’adolescent qui s’amusait à rajouter des gages.

Le blondinet pris le paquet de cartes en mains, le mélangeant avant de distribuer 7 cartes par personnes en respectant le sens de l’aiguille d’une montre. Il posa son regard sur la jeune femme hésitant à lui donner un petit conseil avant de lâcher un soupire. Il se devait d’être silencieux s’il voulait avoir une chance de gagner, il savait bien que les autres seraient sans pitié.

« Le Mao est un jeu qui se joue à 7 cartes, en partant de la gauche du dealer et qui commence maintenant. »

L’ordre de jeu était donc le suivant : Sakurako, Hiragi, Saito, Serena et en dernier le dealer Izayoi. Celui posa la pioche au milieu du cercle et retourna la première carte qui n’était autre qu’un neuf de cœurs. Jeu en main, la partie était lancé et un certain silence s’était installé dans la pièce, les adolescents était concentré sur la partie.

Patientant quelques secondes, Sakurako posa un neuf de pique par-dessus en déclarant « Neuf de pique » et Hiragi quant à lui posa un six de pique tout en le déclarant aussi « Six de pique » . Saito poussa un léger soupire avant de poser un « Huit de pique ».

Le blondinet lança un léger regard vers la jeune fille, comme s’il essayait de lui envoyer un avertissement. Un énorme sourire se dessina sur Sakurako qui semblait n’attendre qu’une chose : une erreur aussi infime soit-elle pour tenter de se rapprocher de la victoire.

Après le vainqueur du Mao a certains privilèges de base, mais encore plus quand les règles sont modifiées par une bande d’adolescents farceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Meiju

Serena Meiju

Messages : 56
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 27

Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] EmptyMar 25 Juin - 21:41

Maintenant que Serena était là, l'équipe au grand complet, ils pouvaient commencer à jouer. Elle avait troqué son uniforme formel à souhait contre sa tenue civile, certes un peu formelle aussi, mais bien plus confortable, avec une petite veste rouge par-dessus un t-shirt serré et un shorty protégé par une mini jupe minimaliste pour le style. Pour le moment elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait jouer, mais elle avait vu sur internet comment jouer au black jack et au président, ainsi que d'autres jeux de cartes pas trop compliqués, donc il y avait du choix.

Malheureusement Izayoi n'était pas disposé à lui donner les règles du jeu, sans doute trouvait-il ça amusant de la voir se planter en boucle. Il commença donc à distribuer sept cartes chez chaque joueur à tour de rôle, avant de retourner une carte. Dans l'ordre, elle se trouvait en quatrième position, Izayoi en dernier pour avoir distribué. Les cartes se succédaient de façon plutôt ordonnée, ça ressemblait déjà à un jeu de cartes plus familial que compétitif puisqu'il ne semblait pas y avoir de nombre précis de cartes comme au poker ou au black jack. Enfin, comme on ne lui avait pas expliqué, elle n'en savait rien, elle devait essayer de deviner avec ce qu'elle avait en main. Elle plaça alors un cinq de carreau un peu au hasard histoire de voir le genre de fautes possibles, si jamais c'en était une. Ce fut alors au tour d'Izayoi de jouer, mais Serena ne savait pas du tout ce qu'il allait dire, continuer de jouer ou l'arrêter pour avoir fauté. Il serait bien obligé de dévoiler les règles au fil du jeu sans même s'en rendre compte en disant ce qui n'allait pas.

Pour le moment rien n'indiquait que ça pouvait être un des jeux qu'elle connaissait, elle n'était pas très jeux de société en plus. En revanche elle n'était pas bête et comptait vite apprendre de ses erreurs si jamais elle en faisait, histoire de pouvoir identifier de jeu si bizarre dont elle n'avait jamais entendu parler. De toute façon elle n'avait pas trop le choix, elle n'avait que peu d'indices pour l'aider, soit il fallait rester dans le même symbole, jusqu'à épuisement ou autre, soit rester dans les chiffres, soit jeter des cartes différentes à chaque fois. Le titre du jeu ne pouvait même pas l'aider, puisque généralement ça n'avait rien à voir avec le thème qu'il abordait, comme le black jack qui n'avait rien à voir avec le valet noir puisqu'il fallait réunir vingt-et-un points sans les dépasser. En tout cas elle comptait sur Izayoi pour au moins lui dévoiler des bouts de règles, comme il l'avait amenée ici, il fallait au moins lui donner de quoi s'amuser, sans quoi ce serait vite ennuyeux de tout le temps mettre n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty
MessageSujet: Re: Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]   Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des mini-jeu pleins de suspense ! [Pv.Serena]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 40k Mini-Tournoi 2 VS 2 :: Samedi 5 février au Grimoire
» Règles du Mini-tournoi
» [Mini-Scénario] Anniversaire de Swann
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» A la mini-librairie de Negasea

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: La Citée Scolaire :: Les établissements scolaires :: Les lycées :: Eiri High School-
Sauter vers: