Bienvenue sur To aru majutsu no index rp, le forum rp basé sur To Aru Majutsu no Index et To aru Kagaku no Railgun.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haruhiro Wilkowski

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 19
Localisation : Quelque part à Gakuen Toshi, à une vitesse respectable. Bien sûr.

MessageSujet: Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan   Mer 22 Mar - 13:04




La nuit était tombée sur les rues de Gakuen Toshi et c’était à la lumière des lampadaires qu’un adolescent marchait sur le trottoir, un sac plastique à la main. Son T-shirt à manches longues à rayures en forme de V ainsi que son pantalon laissaient deviner une corpulence plutôt faible et une musculature peu développée. Portant l’adolescent était craint. Il était une entité terrifiante connue de tous au sein de la Cité Scolaire, et plus on en savait sur lui plus on découvrait à quel point il était terrifiant. Là où ce qui le connaissaient simplement de nom l’admiraient ou le haïssaient pour sa puissance, ceux qui l’avaient vu à l’œuvre ou qui l’avaient rencontré savaient pertinemment à quel point il pouvait être dangereux. Car si ce n’était pas pour sa corpulence ou son allure atypique que le surnommé Accelerator était craint, c’était bel et bien pour son pouvoir d’esper. Un pouvoir si puissant qu’il surpassait tous les autres, et dont le détenteur savait très se servir avec un talent tout particulier pour la destruction.

Une légère brise fit voler les cheveux d’un blanc immaculé du jeune homme. Il leva deux yeux rouges devant lui, sortant de ses pensées. Les canettes de café achetées à la supérette un peu plus tôt s’entrechoquèrent brièvement. Il inspira, l’air du soir était un peu frais mais il n’y prêta pas plus d’attention que cela. Son regard se posa sur sa canne.

« Tak. Tak.Tak. »

Au fond de lui, Accelerator savait qu’il détestait le son qu’elle produisait à chaque fois qu’elle heurtait le sol. Et pourtant, ce même son lui procurait une certaine forme de soulagement qu’il ne pouvait pas vraiment définir. Mais réfléchir sur la signification de ces pensées absurdes était inutile, aussi l’esper se contenta de détourner le regard de la canne dont il ne pouvait plus se séparer désormais. Ses pensées divaguaient encore, lui donnant un air légèrement endormi et peu attentif.
Cette canne ainsi que l’électrode sur son cou étaient la preuve qu’un changement avait eut lieu chez lui. La seule différence qu’acceptait Accelerator était la perte de son pouvoir. Le grand numéro 1 de la cité Scolaire, l’esper le plus puissant Accelerator n’était plus rien. Un déchet. A part ça rien n’avait changé. Yomikawa Aiho, la femme chez qui il logeait maintenant en compagnie de Last Order ne cessait pourtant pas de lui dire le contraire, essayant de le convaincre, sans doute. Mais le seul effet de ces paroles était soit d’agacer l’adolescent soit de concentrer l’attention sur lui, ce qui revenait finalement au même.
Accelerator arriva finalement au niveau de la maison qu’occupait Aiho Yomikawa et se dirigea vers la porte d’entrée avant de s’immobiliser et de lever les yeux vers la porte d’entrée.

« Hm ? »

Cheveux blancs, yeux rouges, une jeune fille se tenait devant la porte. L’adolescent inclina légèrement la tête sur le côté, fronçant un sourcil.

« Toi, qui es-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LapiNaru Komao

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 16/05/2016
Localisation : Au royaume des Lapins !

MessageSujet: Re: Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan   Mer 22 Mar - 14:29


Il faisait nuit.

Ce n'était bien sûr pas particulièrement surprenant en soi et la jeune adolescente répondant au nom de Suzushina Yuriko ne s'en souciait guère, quand bien même il lui avait fallu allez un peu plus loin que s'il avait fait jour pour s'acheter à manger dans un convenience store ouvert tard dans la nuit.

Elle était désormais en chemin pour retourner à l'appartement de sa « gardienne » Yomikawa Aiho, là où elle retrouverait Last order et la propriétaire des lieux, ironiquement, elle était sortie sans les avertir, toutefois même celle que les gens connaissaient sous le nom d'accelerator ne saurait vraiment dire si elle l'avait fait par habitude de ne pas avoir de compte à rendre ou si elle l'avait fait pour ne pas les réveiller pour une raison aussi triviale.

La jeune fille arriva finalement devant le bâtiment où elle logeait actuellement, elle aperçut alors son reflet dans une vitre, il s'agissait de celui d'une jeune fille mesurant 168 cm avec des cheveux blancs, deux yeux rouges et un teint pâle presque comme celui d'un mort, la seule explication possible était que la partie automatique de son pouvoir bloquait tout ce qui n'était pas nécessaire au corps de Suzushina comme par exemple les rayons UV superflus, ce qui lui donnait cette apparence atypique, elle était aussi relativement maigre.

Bien sûr, Suzushina Yuriko ne s'en souciait pas le moins du monde et ce, quand bien même certains points mériteraient d'être plus approfondis à ce sujet ; elle ne s'était même pas arrêtée devant son reflet et s'était juste contentée d'ouvrir la porte du bâtiment qui se trouvait devant elle.

Une fois devant la porte de l'appartement, l'esper la plus puissante de tous les levels 5 et donc de la cité scolaire entreprit de rentrer dans ce qui se rapprochait le plus de son foyer quand une voix retentit derrière elle.

« Toi, qui es-tu ? »

La jeune fille tourna légèrement la tête tout en affichant un désintérêt complet pour les paroles qui venait d'être prononcés, toutefois l'apparence atypique de celui qui se tenait derrière déclencha chez elle un froncement de sourcils et elle claqua alors sa langue d'agacement.

<< Tch, c'est plutôt moi qui devrais dire ça...>>

Yuriko marqua alors un temps de pause où elle se tourna vers l'inconnu, elle passa alors sa main dans ses cheveux avant de relever la tête et de regarder celui qui lui faisait désormais face, elle reprit alors la parole avec avec un sourire inquiétant

<< je présume que tu dois être un fan, un clone ou quelque chose dans le genre, mais tu sais, c'est ton jour de chance, je n'ai vraiment pas de temps à perdre avec toi, tu ferais donc mieux de rentrer chez toi avant d'être blessé, je ne suis pas vraiment appréciée par tout le monde et me ressembler autant pourrait te porter préjudice.>>

Suzushina Yuriko venait de parler avec beaucoup d'arrogance mais ce n'était pas vraiment parce qu'elle se tenait en haute estime, c'était surtout parce qu'elle préférait se montrer pleine de confiance afin d'intimider la personne qui lui faisait face et éviter ainsi un combat ennuyant devant l'appartement de Yomikawa.

Malgré tout, elle ne pouvait pas complètement ignorer le fait qu'il s'agissait d'une copie d'elle-même assez proche et l'effort que ce gars avait mis pour lui ressemblait était louable quoique agaçant mais cela n'était pas une raison suffisante pour refaire la couleur du couloir avec le sang de ce mec s'était donc dit Yuriko.

Toutefois, certains détails étaient troublants, il était quasiment aussi maigre qu'elle, il mesurait exactement la même taille, il avait lui aussi des yeux rouges qui semblaient peu naturels mais d'un autre côté, il ne semblait pas porter de lentille de contact ; ses cheveux blancs avaient exactement la même teinte que les siens et il ne semblait pas non plus avoir utilisé une teinture et le teint de sa peau rappeler à Yuriko le sien.
Toutefois, en y regardant de plus prés, il semblait avoir besoin d'une béquille et il portait un étrange collier avec une électrode accrocher dessus au niveau de son cou, de plus l'aura que dégageait l'inconnu lui rappelait celle des personnes qui avait habité tout comme elle bien trop longtemps dans les ténèbres de la cité scolaire.

Ces détails qui pourtant pouvaient paraître anodin, perturbaient grandement la jeune fille.

« Quelque chose cloche » s'était alors dit Accelerator qui restait donc debout devant la porte de l'appartement sans en ouvrir la porte, analysant le comportement de « l'autre » tout en se tenant prête à réagir.

code couleur:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhiro Wilkowski

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 22/05/2016
Age : 19
Localisation : Quelque part à Gakuen Toshi, à une vitesse respectable. Bien sûr.

MessageSujet: Re: Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan   Mer 22 Mar - 19:29

<< Tch, c'est plutôt moi qui devrais dire ça... je présume que tu dois être un fan, un clone ou quelque chose dans le genre, mais tu sais, c'est ton jour de chance, je n'ai vraiment pas de temps à perdre avec toi, tu ferais donc mieux de rentrer chez toi avant d'être blessé, je ne suis pas vraiment appréciée par tout le monde et me ressembler autant pourrait te porter préjudice.>>

Accelerator dévisagea la jeune fille. C’était quoi ça ? Une comédie ? Elle essayait de se moquer de lui ? Cette fille était vraiment dans le rôle, qui qu’elle soit elle ne semblait pas avoir peur de lui. Cette idée le fit presque sourire. Il s’avança de quelques pas pour se retrouver en face de l’adolescente.

Hormis le sexe, ses caractéristiques physiques correspondaient exactement au siennes avant ses dommages au lobe frontal.  Elle était celle qui avait parlé de fan, cette adolescente devait l’idolâtrer avant qu’il ne soit blessé et pour tout connaître de son apparence elle avait dû avoir accès à des informations non divulguées pour arriver à un tel niveau de ressemblance. Ou bien était-ce une stalkeuse ? Il était plus difficile pour Accelerator de remarquer si il était suivit ou pris en filature sans son pouvoir et lorsque le mode esper de l’électrode était désactivé il n’était plus rien qu’un humain boiteux.

« Réponds à ma question. Et efface ce stupide sourire de ton visage, tu es pathétique. »


L’esper aux cheveux blancs fronça légèrement les sourcils. C’était trop ressemblant. Et quelque chose ne collait pas, son nouveau lieu de résidence n’avait pas été divulgué au public, seules quelques personnes étaient au courant. Cette idiote était allée beaucoup trop loin pour sa petite comédie et ça n’avait pas de sens. Si elle avait pu mettre la main sur des informations aussi bien protégées c’est qu’elle avait des moyens, des contacts et qu’était impliquée dans quelque chose de louche.

Dark Side. Ces mots résonnèrent dans sa tête pendant qu’il la transperçait du regard, tentant de découvrir ce qu’elle cachait. Si cette fille appartenait à une organisation du Dark Side, ou même si elle travaillait seule elle représentait un danger. Il n’y avait que deux raisons qui auraient pu pousser quelqu’un à chercher la localisation de la nouvelle demeure du numéro 1. La première était justement pour le rencontrer lui. Dans le but de le recruter, de le tuer et par extension se faire tuer. La deuxième raison était bien plus dangereuse et impliquait encore plus de moyens. Last Order. La 20001ème clone de Misaka Mikoto et l’administrateur du réseau MISAKA. Certains pouvaient la chercher pour ce qu’elle était, d’autre pour ce dont elle était capable. En effet, contrôler Last Order revenait à contrôler le réseau MISAKA, ou du moins une partie et donc à agir sur l’assistance de calcul des Sisters dont Accelerator bénéficiait. De même, l’éliminer revenait à désactiver cette même assistance, l’empêchant non seulement de calculer mais également de bouger ou réfléchir. Pour vaincre le plus puissant des espers il fallait d’abord s’occuper de Last Order, c’était la solution la plus simple. Cependant, quiconque s’approchait de la mini-Misaka pouvait être considéré comme déjà mort, et Accelerator ne comptait pas faire d’exceptions.

Sa main se leva lentement vers son électrode et l’esper pressa le bouton sur le dessus. La petite LED s’alluma en rouge tandis qu’un bruit d’allumage se faisait entendre. Accelerator sourit. La sensation de retrouver ses pouvoirs et toute sa mobilité pouvait être traduite par un énorme soulagement, un peu comme lorsqu’un on se débarrasse d’un énorme poids pesant sur nos épaules. Une libération, voilà ce que c’était.

Il fit un pas de plus vers la jeune fille, se retrouvant juste devant elle, une main aux doigts partiellement refermés au niveau du visage.

« Bieeeeen, j’ai quelques questions à te poser finalement. Comment as-tu eu cette adresse et qu’est ce que tu fais là ? Si ta réponse me satisfait peut-être que je t’épargnerai. Dans le cas contraire, je vais t’offrir un aller simple vers l’enfer, gamine. »


Sa voix avait un peu déraillé sur la fin, il arborait désormais un large sourire, beaucoup trop large pour être bienveillant. Peu importe qui était cette fille, elle n’était probablement rien d’autre qu’un pion jetable mais si elle pouvait lâcher des informations sur ses employeurs alors il irait s’occuper des gros lards ensuite. Une question tournait dans l’esprit du numéro 1, la possibilité du clonage n’était pas à exclure, que faire si elle en était un ? Ce n’était pas une possibilité à écarter mais même si elle s’avérait vraie, l’adolescente ne serait pas une level 5 comme lui alors il pourrait s’en débarrasser sans trop de problème. Dans tous les cas, son cœur allait arrêter de battre très prochainement, Accelerator était bien assez motivé pour écraser de ses propres mains cette copie et rien ni personne ne l’en empêcherait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le numéro 1 rencontre... la numéro 1 ! -pv Alter-mascotte-chan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "L'avènement du Cartel des Hutts" Première extension numérique Sortie printemps 2013
» Collections numérisées d'enluminures
» TNT - la télé tout numérique
» 1° SUPERIEUR; Les Grandes Personalités de la Numérologie
» Numéros surtaxés enfin gratuits !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
To Aru Majutsu no Index RP :: En dehors du Rp :: To Aru no Alter World-
Sauter vers: